GP Sepang: Webber marche sur l’eau!

Bien malin qui aurait pu prédire cette grille de départ avec notamment l’élimination de Massa, Alonso, Hamilton et Button! Encore une fois (comme la semaine passée) la pluie a joué le rôle de perturbateur. Faudrait-il arroser toutes les courses? Personnellement je ne le crois pas, tant la pluie réduit la compétition à une loterie. Loterie dont Mark Webber a tiré le gros lot avec 2 secondes d’avance sur le second! Il faut dire qu’il était le seul à avoir des pneus intermédiaires et non « full wet », ce qui aide. N’empêche, il fallait le faire.

Course sèche ou humide, le résultat sera sans doute indécis. Pour le plus grand bonheur des fans!

Pas eu beaucoup le temps de vous faire un dessin, il faudra vous contenter d’un gribouillage sur un vulgaire papier publicitaire!

Bonne course à toutes et tous!

Publicités

36 réflexions sur “GP Sepang: Webber marche sur l’eau!

  1. Bonsoir à tous les furieux,
    Même si ce n’est qu’un croquis tout est là alors bravo à Mark et aussi bravo au « cartoonist » , demain ce sera encore la loterie alors pourquoi pas le bon numéro pour les RF1 boys.

  2. Moi çà me va très bien ce gribouillage. Merci Monseigneur.
    Il ira rejoindre les autres dessins dans le respect le plus absolu.

    Je remarque que le châssis de la RB6 est parfaitement étanche. Une erreur de conception impensable de la part d »Adrian… tuba obligatoire, donc.

    Le phénomène de la pluie est une garantie supplémentaire de spectacle mais qui peut carrément devenir chaotique.
    Si la sécurité est encore assurée, pourquoi pas mais pour l’équité sportive les conditions doivent rester les mêmes pour tous. Ainsi pas de scandale ce matin sinon la honte aux joues pour les écuries de pointe… pointée en fond de grille.
    Çà va chauffer.

    Un podioum est envisageable pour la R30 aux mains de Bobby qui visiblement sait marcher sur l’eau.

    Bon GP à tous et tout spécialement à toi, camarade.

    • pointéeS avec un S because les écuries, oui… 100 fois je le copie.

      Dans 15′, le départ.
      Comme une puce, excité je suis !
      Que la force soit avec nous.

  3. Formidable même quand c’est du rapide. Mercire messire. Tout ton talent eclate même dans ces traits rapides ! 😉

    Tout de même étonnant que les « grandes ecuries » se soient encore laissées avoir de la sorte !
    Ca leur etaient deja arrivé l’année passé (McLaren de mémoire) dans les même conditions.
    Même nos amis de TF1 ont pressentit la catastrophe qui s’annonçait pour eux si la pluie se mettait à redoubler.

    En tous cas un Kube impressionnant lors de chaque partie des qualifs.

  4. Je suis content !
    Bobby engrange de gros points et Vital’ fait le spectacle en marquant son territoire.

    Depuis combien de temps cela ne nous était pas arrivé… un deuxième pilote dont on dit du bien ?
    Le tout avec le sourire. Sans prétention stupidement affichée ni machiavélisme héréditaire, pour remonter le temps.

    • Je n’en reviens pas, nous serions d’accord sur plusieurs sujets ?
      J’espérais 2010 comme exceptionnelle, mais là comblé je suis.
      En osmose avec PFE, c’est, c’est… je sais pas… tiens si : la félicité !

  5. Renault décidément revirygorée, revitalysée !!

    Et trois RS27 aux quatre premières places, ça fait combien de bougies ? 😉

  6. Aux fans inconditionnels de Renault: 2 bons résultats d’affilée, effectivement. Mais Kubica avait mis en garde après Melbourne: il faut ENCORE travailler.
    Et Melbourne et Sepang ont eu un point commun: une météo qui bouleverse la hiérarchie (course de Melbourne et qualifs de Sepang). Sur 2 évènements secs, le résultat aurait été moins bon. Mais RF1 a été là, et dans peu de temps, on oubliera les conditions de course pour ne retenir que le résultat. Le souvenir sera donc bon.
    En revanche (après cette « retenue »), il parait clair que Renault est au niveau de Mercedes/Brawn, ce qui, avouons-le, est un motif de satisfaction pour l’écurie française. Je pense vraiment que le moral est reparti sur un « team spirit mode », grâce notamment à Eric Boullier et à Robert Kubica.

    • « Aux fans inconditionnels de Renault »… tu crois que le pluriel s’impose ?

      Moi je n’en connais qu’un qui n’a jamais douté, pour ne jamais avoir exprimé de propos négatif.

  7. J’ai adoré cette course, dommage pour le probleme moteur de Vitaly je ne sais pas ce que c’était =/

    Et dommage pour la boite a ferni, enfin bon il avait qu’a pas aller chez fiat NIARK NIARK

    (Si en fin de saison Bob est devant ferni au général, le taureau des astrurie va se bouffer les castagnettes ^^)

  8. F-Duct recette inédite McL :
    http://www.lemagdelaf1.fr/f1/actualites/2010/03/27/1830_lecurie-williams-espere-tester-sa-version-du-flux-dair-en-chine.html
    Ferrari se lance également dans ce développement :
    http://www.autohebdo.fr/f1/f1/breve-25-25-6517/050410-ferrari-travaille-sur-le-f-duct-

    Eric Boullier :
    « Nous ne voulons pas être distraits en copiant quelque chose que nous ne pensons pas tellement plus rapide. Nous allons poursuivre sur notre stratégie et garder la tête baissée. »
    D’accord, çà se défend.

    Mais tout de même, la McL n’est-elle pas suffisamment rapide pour démontrer le contraire ?
    Bien que qu’elle ne doive certainement pas sa rapidité à ce seul système.
    Et comment expliquer alors que Red Bull, Ferrari, Mercedes, y croient eux au « F-Duct »… et le développent ? Et d’autres.

    L’écurie McL aurait-elle berné tout le paddock, excepté RF1, avec ce leurre… leur avantage venant d’ailleurs ?!

    Non, oserai-je dire. Car ce système, si j’ai bien compris (*), décharge d’une proportion non négligeable l’appui AR qualifié de « monstrueux » en F1 (favorisant les passages en courbe)… très gourmand en puissance et, comble, très pénalisant en ligne droite car nettement moins indispensable ?
    Le réduire donc permettrait de gagner en vitesse et certainement de moins consommer (à vitesse égale, évidemment).
    Alors si à Monaco, Istanbul, Valence… son intérêt devrait ne pas être loin de nul… à Montréal, Silverstone, Hockenheim, Spa, Monza, Suzuka (?), Interlagos… l’absence d’un système F-Duct efficace, sera-t’il un handicap, sérieux !

    « … »quelque chose » que nous ne pensons pas tellement plus rapide. »
    Surprenant ce discours à contresens, M’sieur Boullier. (**)
    A moins que ce soit incompatible avec nos configurations présentes et/ou futures ? Probablement non car comment font tous les autres ?
    Si pour RF1 en 2010, une intégration du F-Duct s’avérait délicate, comment alors ne pas prendre de retard pour 2011 si ce système devenait défintivement légal ?
    D’autant plus si le Kers devait faire son retour et favoriser, plus encore, les hautes vitesses.

    Sinon, serait-ce simplement un problème de budget auquel cas toute discussion serait alors inutile ? Quoique Sauber ayant franchit le pas, la dépense devrait rester raisonnable.

    Enfin, RF1 aurait-il en réserve « quelque chose » de plus diabolique ? Je l’espère.
    Ou bien plus sérieusement, travaille-t’il discrètement le sujet… ?

    PS : je n’ose pas compter le nombre de questions de ce commentaire !

    (* ) inspiré de l’aviation dans son principe de décrochage :
    http://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9crochage_%28a%C3%A9ronautique%29
    En F1 c’est le décrochage de l’aileron AR qui est recherché (qui symboliquement vole vers le sol avec son intrados opposé à l’avancement de la voiture)… en dirigeant le flux additionnel sur l’AR de l’aileron (extrados) pour provoquer le décollement de l’écoulement aérodynamique ?
    Théorie d’amateur, alors ne m’en veuillez donc pas si c’est une monstre connerie… de plus !

    (**) je repense toujours à Gaston Lagaffe saluant Boulier (Joseph) du pompon de son bonnet… Si une personne généreuse pouvait me trouver ce dessin ?

  9. Cire, le commentaire ci-dessus est peut-être en doublon ?
    Sorry can you delete it, else ?
    Je m’a trompé pour le premier dans mon adresse mail.
    D’où le message judicieux du doublon à la deuxième tentative après correction de l’adresse !

    Mais ne voyant pas débouler mon commentaire, j’ai modifié la première phrase… ceci expliquant cela.

  10. @waga: le principal intérêt de ce système est de « soulager » l’aileron arrière pour gagner des km/h en ligne droite. L’appui « maximal » étant toujours le bien venu en virage pour bien asseoir l’arrière de la monoplace.

    Or il peut paraître étonnant que Renault ne veuille pas développer ce système. Mais je note que les Renault ne sont qu’à 2-3 km/h * (allez, 5 sur certains circuits) des McLaren et que d’autres (RBR de mémoire) sont eux à 15-20 km/h en pointe. D’où l’intérêt pour ces derniers d’essayer d’avoir plus de vitesse en ligne droite, leur monoplace étant plus performante en virages et parties lentes. Au final ce serait un gros bonus (rapide en ligne droite et rapide dans les virages).

    Donc Renault n’a pas besoin de vitesse de pointe en ligne droite. Si Eric Boullier dit ne pas vouloir développer ce système c’est qu’il n’en ont pas besoin outre mesure. Mais ce qu’il ne dit pas est [ en revanche] qu’ils doivent chercher à améliorer le comportement de la R30 dans les parties sinueuses…. < simple déduction de ma part. S'ils y arrivent ce sera tout bénéf comme à la dernière phrase du paragraphe précédent.

    * je t'invite à aller compulser les vitesses max. sur formulaone.com ou d'autres sites.

  11. Plutôt que les vitesses maxi, j’ai calculé les vitesses moyennes :

    Tes remarques sont judicieuses notamment celle que tu appelles « simple déduction de ma part ».

    Mais admets que si demain tu sais que tu peux prendre impunément 10km/h de plus que les autres pendant disons 4″, tu auras parcouru 11,11 m de plus que la concurrence et couperas la ligne (pour une vitesse moyenne au tour de 210km/h)… 2/10ème plus tôt, si je ne me suis pas gourré !
    Mais tu peux aussi faire le choix de ne pas aller plus vite que les autres mais de générer plus d’appui pour passer plus vite en courbe… encore une question de compromis.
    Enfin ce qu’on en dit…

  12. J’ai oublié, mes données viennent de ce site (ici Silverstone):
    http://motorsport.nextgen-auto.com/Circuit-F1-de-Silverstone.html
    Tour virtuel sympa.
    Il me semble que c’est anciennement F1-Live (tant décrié) revendu à ESPN F1 assez quelconque aujourd’hui.

    Pour les vitesses par secteurs il faudrait rechercher pour Melbourne car elles sont forcément significatives, la vitesses moyenne étant élevée (si > à 220 km/h peut-on dire que le circuit est rapide ?)
    Demain si j’ai le temps.

  13. Qui décriait F1-Live Waga ?

    Sinon je suis d’accord avec le Sir mais prendre de l’appuis dans les portions sinueuses va nous ajouter de la trainée et faire perdre de la vitesse, le F Duct compenserait. Bien que pour moi c’est un systeme illégal (et plus aéro qu’un Mass Damper)

  14. Bonjour à tous….
    Non Mightis, il ne s’agit pas de prendre de l’appui dans les portions lentes, mais travailler le grip mécanique pour conserver tels quels les appuis mais augmenter les vitesses de passages.
    La vitesse de pointe, je le repète, Renault l’a.

  15. @Cire
    Il me semble que la vitesse de pointe est ce qu’il y a de plus aisé à obtenir… avant la première courbe.
    Pour être le plus efficace sur les circuits rapides (1/3 du championnat), c’est la balance vitesse de pointe / force des appuis inhérents à la vitesse (à son carré) qui doit être une vraie torture en F1.
    Ceci en considérant que le grip mécanique n’offre pas la même souplesse de réglage et que s’il est essentiel pour des virages à vitesse faible et très moyenne, le grip aéro (appuis) lui devient déterminant pour les virages rapides et primordial dans les grandes courbes.

    Laissant le choix de mettre plus d’appuis pour les grandes courbes sans être pénalisant dans les lignes droites (en jouant du genou) ou de les modérer (comprendre ne pas en avoir moins que ceux qui n’ont pas le F-Duct) mais de privilégier la vitesse de pointe.
    D’autant que ce système ne bouleverse en rien les performances de la voiture… s’il n’est pas utilisé ! Ce n’est pas le Kers !!
    Alors s’en priver, selon les circuits sera handicapant. Je le crois, de mon fauteuil !

    Il suffit de lire, pour en être convaincu, l’article d’Adrian Newey proposé par Scenic pour vérifier que ce n’est pas un gadget :
    « Le F-duct de McLaren est intelligent et ouvre de nouvelles perspectives »… après c’est de la politique !

    Bien que l’aspect sécurité mérite d’être soulevé, certes.
    Une commande au genou gauche qu’il doit falloir relever pour actionner le système (ou pire au coude pour Sauber ?) est forcément discutable… très discutable, question ergonomie relativement au risque d’une action involontaire (en courbe), avec les conséquences facilement imaginables.

    @Mightis
    un grand fan « d’assez d’essais »… pour F1-Live. Depuis il y a pire, comme site !

  16. précision : le grip aéro (appuis)… je n’oublie pas le fameux diffuseur qui en rajoute grandement mais il n’est pas concerné par le F-Duct.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.