Mes F1 de légende…

Histoire de vous présenter de nouveaux dessins, j’inaugure la rubrique « Mes F1 de légende ». Je dis bien « Mes » et pas « Les ». Rubrique totalement subjective donc.

Commençons par celle pilotée par celui qui aurait eu 50 ans cette année (Ayrton Senna): Lotus 98T. Moteur Renault V6 Turbo de 1200 bourrins dans sa version qualification et passage de vitesses manuel… fallait en avoir pour dompter ces machines.

J’adorais cette voiture par son design, sa déco, son moteur et bien entendu son pilote. Je crois que, ayant commencé à regarder la F1 vers 1983-84, c’est véritablement le premier ensemble machine/pilote qui m’ait enthousiasmé. Plus que Prost, à l’époque, même si ce dernier avait déjà un palmarès plus éloquent. J’avoue n’avoir prêté aucune attention au coéquipiers de Senna, le beau Elio de Angelis et Johnny Dumfries (en 86). Par la suite, lorsque Lotus, la firme fondée par Colin Chapman (décédé en 82) a changé de sponsor et est devenue jaune poussin (ou… chameau), j’ai failli vomir mon 4 heures…. surtout qu’au début de la saison 87, le jaune du casque de Senna jurait affreusement avec le jaune de la voiture (à moins que ce ne soit le contraire…). Bref.

Cette Lotus a gagné 3 GP en 85 et 2 en 86. Je me rappelle encore le GP de Jerez 86 où Senna finit quelques centimètres devant Nigel Mansell… une bagarre de titans.

Le retour de Lotus en 2010 ne m’inspire pas grand chose, encore que ses couleurs originales vert anglais/jaune soit agréables à regarder. Mais Trulli et Kovalainen me font de la peine à bord de cette trapanelle….

Publicités

20 réflexions sur “Mes F1 de légende…

  1. Superbe Lotus 98T.
    Et quelle bonne idée, Cire, cette série.

    Senna !
    Et ce Renault V6 Turbo !
    A ses tous débuts, il a fait rire les anglais ce « tea pot », à gorge déployée tout d’abord… jaune ensuite.
    Ce V6 est équipé en fin de carrière, avant l’obligation réglementaire d’une admission atmosphérique, de l’inédite distribution pneumatique des soupapes (pour le rappel uniquement) avec sa réserve de 1,5 litre à 160 bars placée dans le V des cylindres. Je ne connais pas précisément la pression de service (disons de 10 à 30 bars de la position fermée à ouverte), mais cette haute pression de la réserve assurait le fonctionnement pour toute la course.
    Rapidement adoptée par la concurrence.
    Et toujours en service avec le RS27.

    Lotus a été une très grande équipe.
    Elle a décroché de 1963 à 1978 six titres Pilotes et sept titres Constructeurs, deux motorisée par Climax et cinq par le Ford Cosworth. Après avoir été propulsée par Renault de 1983 à 86, Lotus l’a été ensuite par Honda, Judd, Lamborghini et enfin à nouveau par Ford Cosworth pour s’éteindre fin 1993.

    En 2010, Lotus renaît !
    Mais pourquoi diable, tenter de faire revivre une légende au passé si prestigieux ?

  2. Trop forts STR.
    Ou comment gagner une seconde dans les stands ?!

    Bon faut pas se tromper de bouton en piste !!

    C’est à se demander s’ils n’ont pas inversé les moyeux G et D dont le serrage (pas de vis à G ou D) tient compte des rotations inversées des roues ?

  3. Vettel lui non plus ne néglige rien :
    http://f1.automoto365.com/news/f1/il-nous-faut-un-f-duct-previent-vettel/GpNewsForm-fr-default-21-4-0-40231-1.html

    Si le gain est confirmé (de 3 à 5 dixièmes), il n’échappe pas à Sébastien Vettel que depuis longtemps, dans une F1 sclérosée par les règlements, une innovation n’a apporté un tel avantage (hormis les pneus quand il y avait encore une compétition dans ce domaine).
    Faux, j’oublie le double diffuseur, qui aurait dû être interdit en 2009… sujet longuement débattu !

  4. Je suis tout seul et ce n’est pas sympa pour votre hôte ou je vous saoule ?
    Auquel cas…

    Il est vrai que j’ai du temps, moua.

  5. Hello les gars …

    Je voulais juste vous dire que celui qui a une petite pièce a miser !
    Eh bien joue la sur la MC de Hami ou dans une moindre mesure celle de Button !
    Elles ont un avantage considérable en ligne droite avec leur Daffy Duck!
    En espérant que du coté des jaunes ont a prévu cette évolution au programme et la retrouvée assez vite sur la R30 car elle sera bien utile sur beaucoup de circuit a venir !

    Aller good luck et a bientôt !!!

  6. Q3 :
    Rosberg, Nico, s’offre plus de 7/10èmes de marge sur Schumacher, Michael.
    La hiérarchie chez Mercedes semble maintenant établie et devrait provoquer quelques réajustements.

    Même écart entre Robert et Vitaly.
    Mais là, c’est plus dans la normalité.

    Robert, dans ses dernières déclarations , a bien situé le niveau de RF1.
    Sutil très solide le talonne.

    RBR sur une autre planète.
    Alonso fait son job en torturant Massa.
    McL reste un peu en retrait malgré son F-Duct alors que Button joue les sournois. Ils seront mieux en course.

    Une belle course nous est promise si la météo n’en décide pas autrement.
    Allez RF1, l’opportunisme nous a jusqu’à présent réussi.

  7. Bonjour à tous les furieux,

    Avec les départs auxquels nous ont habitué les RF1 boys , on peut s’attendre à voir Vitaly rentrer dans les points et Robert remonter près du « podioum » et marquer encore de gros points.
    Autre satisfaction le RS27 est vraiment au TOP , encore bravo aux gars de Viry , depuis le début de la saison 4 pôles sur 4 , si je compte bien ça fait du cent pour cent, difficile de faire mieux !!!
    Vivement demain pour un grand prix qui s’annonce fantastique.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.