Les Joyeux de la Couronne.

Ha, ha, ha, elle resplendissait de mille feux la Communauté anglaise, au soir de ce GP de Shanghaî… Pensez- donc, une équipe anglaise gagne la course en plaçant ses deux pilotes Anglais aux deux premières places et au championnat des constructeurs, Mc Laren prend aussi la tête.

Il faut dire -sans être mauvaise langue- que les conditions climatiques offertes par ce 4è grand prix avaient de quoi mettre en confiance les Britons: pluie dès le quasi-départ et jusqu’à la fin de la course! Ils en connaissent un rayon en pluie les English! Alors on comprend qu’il n’aient pas été déboussolés.

Donc superbe victoire de môssieu le CDM en titre,  qui se révèle, je trouve, rusé comme un renard. Et ceux qui le voyaient dévoré tout cru par son équipier Hamilton (dont moi, je le confesse ici) en sont pour leurs frais. Quatre courses et déjà 2 victoires pour Jenson. Voilà qui s’appelle marquer son territoire.

Alonso aussi essaie par tous les moyens de marquer son territoire. Mais de manière cavalière me semble-t’il. Autant j’aime bien les bagarres sur la piste, autant celle dans les allées des stands (Hamilton sur Vettel à l’entrée puis à la sortie au 5è tour, puis Alonso sur Massa juste après) me laissent perplexe. J’aurais tendance à penser que la voie des stands est une file unique où l’on ne devrait pouvoir doubler ou rouler à 2 de front. Le jour où les mécanos seront victimes d’un (un)lucky strike il sera trop tard. Pour revenir à Alonso, effectivement, il prend de l’épaisseur dans son équipe, mais il ne faut pas être grand clerc pour deviner que la situation au sein de la Scuderia va devenir aussi lourde que chez McLaren en 2007. On en reparle à mi-saison, mais je ne pense pas me tromper. Et quand j’entends les rumeurs sur Kubica chez Ferrari en 2011, je dis: « Oh là, Bob, méfie-toi, var ton copain Fernando  ne risque pas de le rester longtemps si tu le rejoins et qu’il te passerait pas l’esprit – comme ça; on ne sait pas pourquoi- de lui faire de l’ombre ». L’Espagnol aime le soleil, aime briller et, je crois, ne supporte pas bien de ne PAS être « l’enfant chéri ». On l’a vu de manière opposée chez Renault et McLaren.

Bref encore un Gp animé et c’est tant mieux. Magnifique remontée de Hamilton qui est vraiment un attaquant né. Attention quand même aux cartons jaunes, ça fait 2 en 2 courses… Je suis déçu des RedBull qu’on a peu vu lors de la course. Il parait que Nico Rosberg était sur le podium?…. Comment? Il a même été en tête? C’est marrant, il a l’air de brillamment conduire, d’être solide, mais ce pilote ne me fait ni chaud ni froid…. je le trouve transparent…. bon, reconnaissons-lui quand même de mettre systématiquement à l’amende Michaël Schumacher, ce qui, sur un CV fait toujours bien!

Trois petites semaines de trêve et rendez-vous à Barcelone et son lot de nouveautés sur les monoplaces… enfin, si elles réussissent à quitter la Chine et à regagner le Vieux Continent, car méfiance, « on a vu souvent rejaillir le feu d’un ancien volcan qu’on croyait trop vieux… »