Sur les bords du Saint Laurent, les McLaren boys disent « c’est assez de la domination RedBull ».

…. car si en Turquie Hamilton l’avait emporté, c’était grâce au crash Vettel/Webber. Mais cette fois-ci, à Montréal c’est une vraie victoire à la régulière. Ils ont surnagé et survolé la concurrence. On dit que la stratégie des pneus y a compté pour beaucoup. Soit. Mais force est de constater que les McLaren sont au meilleur de leur forme. A confirmer bien entendu à Valencia. Et les monoplaces de Milton Keynes ont encore eu des problèmes de boîte de vitesse: après les qualifications pour Webber et pendant la course pour Vettel. Il a semblé que Fernando Alonso ait retrouvé des couleurs, même si son coéquipier ne peut en dire autant. C’est Pépère Schumi qui m’a semblé VRAIMENT à la peine.. beaucoup de bagarres dans le peloton et à peu près autant de défaites.

Le prochain GP est donc Valencia. Je n’aime pas ce circuit, je le trouve sans intérêt aucun. Peut-être que Ferrari sera aux avant-postes avec sa F10-B, mais enfin je note  que depuis que le sympathique Domenicali a pris les rênes de la Scuderia les choses semblent compliquées…. Maaaaa……..

NB: le premier qui dit que le jeu de mot du titre et le dessin étaient « faciles », j’le dis à la maicresse!