Traces de pneus.

Alors voilà… c’est finiiiiiiiiiii…. exit Brid-jeu-stone en 2011 (cherchez pas, aucun jeu de mot)!  Et bienvenue à Pirelli pour 3 saisons. Il parait que Bibendoum ne s’est même pas aligné à ce faux appel d’offre$.

Et bien quelles traces vont laisser nos amis (sic) Japonais? Aucune je crois. Surtout avec la dernière course au Canada ! D’ailleurs, on ne sait rien d’eux, juste qu’ils ne font que des gros boudins!

Tandis que Pirelli… heu… on sait déjà que cela va populariser leur calendrier, ce qui, avouons-le, est quand même pas mal quand votre métier consiste à refourguer du caoutchouc piqué dans les forêts tropicales.

Donc plein de nouveautés aérodynamiques à Valence, espérons une belle bagarre. Et vive l’Espagne et les Italiennes (du calendrier Pirelli, pour ceusses qui ne suivent pas)