LE (pas de) POT BELGE.

Alors que les médias du monde entier vont saluer la [brillante] victoire de Lewis Hamilton au GP de Belgique, j’ai plutôt choisi de vous parler de la déconfiture belge de Fernando Alonso. Pour celui qui déclarait il y a une semaine qu’il avait 50% de chances de remporter la couronne de Champion du Monde 2010 (donc les 50 autres % à partager entre Hamilton, Webber, Vettel et Button…), l’affaire se corse sérieusement. J’avais déjà évoqué dans un précédent billet les bourdes -trop- nombreuses que commettait cette année la Scuderia, et bien cela continue. Ok, ok, l’accrochage du début avec Barrichello était sans doute à ranger au rayon « pas de chance », mais en réalité elle découle d’une mauvaise position sur la grille (10è) due en partie à une mauvaise gestion des qualifs (il a plu au dernier moment). C’est d’autant plus dommage que Fernando avait été aux avant-postes en début de week -end. Ce qui signifie qu’ils avaient à la Scuderia la vitesse pour être en haut de la grille (disons dans les 3/4 premiers) et ainsi éviter les accrochages du peloton. Il semble donc qu’en foirant leurs qualifs ils aient donné le bâton pour se faire battre. S’en suit une très belle remontée comme il en est capable pour commettre une erreur digne du Mont Fuji 2007 (grosse sortie sous la pluie tout seul comme un grand). Exit ses chances donc au championnat? Ne l’enterrons pas de si vite, mais tout de même …

Notons simplement qu’il ne s’est pas fait des copains chez McLaren, il ne s’en est pas fait chez Renault F1 et si cela continue … (d’où  le dessin ci-dessous ).

Dans son malheur, l’ont rejoint Button et Vettel. Le premier à cause de ce dernier. Mais keskiltédoncarrivéSeb? On a les nerfs fragiles? Enervé de n’être « que » 4è sur la grille de départ, il a montré en piste une agressivité au-delà de la sportivité, me semble-t’il.

J’ai été assez surpris du rythme des Renault, vraiment véloces apparemment. Kubica malgré 2-3 erreurs en course accroche quand même le podium et  doit être content d’avoir re-signé.

Bon, un petit mot quand même sur la victoire d’Hamilton: quelle course il a livrée ! Quel pilote ! C’est vrai que finalement, Webber et lui démontrent je trouve plus de panache que leurs rivaux. Et Webber alors ? Evidemment on pourrait penser qu’il a loupé son WE. Il aurait eu l’occasion (en transformant sa pole en victoire) de mettre 9 points entre lui et Lewis. C’est finalement ce dernier qui prend la tête du championnat pour 3 points. Mais la victoire de Webber est peut-être ailleurs: n’a-t’il pas démontré être le leader de cette équipe RBR? Contre vents et marées ? Je sens qu’on va se régaler à Monza !

En attendant un petit dessin sur Fernando en com’ radio avec le muret des stands … (clique si t’es cap’ pour voir l’image en plus grand).

La rentrée des crasses.

Youpiiiiiiiiiiii ! C’en est fini de cette maudite trève estivale qui n’en terminait jamais. Allons, mes frères, le cœur joyeux vers la Belgique et son fabuleux circuit de Spa Francorchamps. En dépit d’une météo incertaine, celui des pilotes qui ramènera le plus de points des Ardennes belges marquera autant les esprits que celui qui a fait le plein de points avant les vacances. C’est-à-dire qu’il prendra un ascendant « spycho-logique » (ne cherchez pas, pas de jeu de mot) sur la concurrence surtout que ce circuit est réputé être une piste de « bonshommes ». Mais la bagarre sera-t’elle loyale? Ou faut-il s’attendre à des coups fourrés, des manœuvres anti-sportives et autres règlements de compte à OK-Francorchamps? En attendant, ce petit dessin pour vous divertir. Les plus chevronnés d’entre vous remarqueront que les pilotes McLaren n’y figurent pas: c’est normal, outre le fait que je n’avais plus de place, depuis le début de l’année leur cohabitation a l’air de se dérouler moins mal que chez les autres. Je les vois bien faire un coup là-bas d’ailleurs.

Dernière chose, si vous fréquentez ce blog et qu’il vous plait, vous pouvez toujours faire de la publicité sur le Internet Mondial si vous voulez qu’on ait plus de copains avec qui échanger.

Bon sinon, comme d’hab’, un ch’ti clic sur l’image pour l’agrandir.

Trève, charogne!

(rhôrhô…. quel titre osé)

Donc, comme vous le savez, la F1 est en vacances. Les mécanos, pilotes, équipes sont contents. Les drogués que nous sommes moins. Il faut prendre son mal en patience. Donc allons tous à la plage, à la piscine, au sauna, pour le Spa ce sera fin Août 😉

Ça vous va comme programme?  Allez amusez-vous bien, profitez bien, et on se retrouve fin du mois pour le chassé croisé des Aoûtiens et des Septembriens. Et pour un forcément beau GP!

cirebox

ps: je laisse les commentaires ouverts, n’en profitez pas pour déverser des flots d’injures (j’ai les noms). Il se peut que je ne puisse pas valider les messages qui tombent dans le dossier « indésirables » ou « en attente ». En attendant vous pouvez cliquer sur l’image.

GP Hongrie: Je t’aime moi non plus…

Comme dit dans le billet précédent, Barrichello vient, à mon sens, de racheter des années de « larbinage » à la Scuderia.

Un blogueur m’a fait remarquer qu’il avait des pneus neufs alors que ceux de Schumacher étaient usés. Ok. D’accord. N’empêche. Ils lui a bien niqué la gueule au Kaiser (que les âmes sensibles m »excusent cet écart de language).

Mais ceci n’est qu’un épisode d’une course menée tambour battant par un Webber encore et toujours sur une autre planète. un peu inconstant le garçon ( à moins que ce ne soit sa monture), mais cette année quand il est là, il ne fait pas semblant. J’en fais mon favori pour le CDM, sachant que les autres prétendants sont déjà champion, donc je trouverais ça cool que ce soit lui.

Voilà c’est dit.