Suzuka: ménage à 3.

[ Toutes mes excuses pour la livraison tardive de ce dessin, mais je rentre à peine de Suzuka et repars demain en Corée du Sud… vous savez ce que c’est… ]

Bien.

Tout à été dit ou presque sur ce GP de Suzuka. On sait dorénavant avec cette victoire sans appel que le nouvel Empereur du Japon s’appelle Vettel. Christian Horner a bien fait de ne pas désigner de #2 après Spa, cela met plus de piment dans ce championnat. Âpre comme je les aime. Mais doit-on encore considérer qu’ils sont 5 en lice? Les McLaren ne se sont-elles pas éliminées toutes seules pour le titre? J’aurais la faiblesse de le penser, mais comme je ne lis pas dans le marc de café et qu’il reste malgré tout 75 points à distribuer tout peut arriver. M’enfin, il semble que Webber, Vettel et Alonso aient un avantage certain. Cet Alonso, quand même quel morback! Il s’accroche le bougre! En somme il a raison, on ne sait jamais, sur un malentendu cela peut marcher. Webber aussi est bougrement coriace et sait se contenter d’une deuxième place quand il le faut. Ce qui est bien c’est qu’en Corée les cartes devraient être redistribuées, vu la nouveauté du tracé.

En tout cas le jeune Sebastian qu’on disait fragile, et se laissant ronger pas ses nerfs a commis le sans faute absolu au Pays du Soleil Levant. Je sens que cela va être serré à la fin… (je vois bien un scénario à la 2007, le CDM avec un point d’avance sur 2 ex-æquo… pas vous?).

Un accessit pour le jeune chien fou Kobayashi. Il y a du génie ou je me trompe dans ce petit bout de pilote? Quelle audace dans ses dépassements! Il nous a vraiment animé la course pour le coup. Bon il y en a d’autres qui ont aussi animé la course, les Petrov et Massa entre autres. Avec moins de succès. Boire ou conduire il faut choisir parait-il … make road safe qu’y disaient 😉

A bientôt!

ps: un grand merci à tous ceux qui animent ce blog durant mon absence, j’apprécie.