La Cherté de la F1…

Un des faits marquants de cette saison, vu à Barcelone et surtout à Melbourne est le manque flagrant de préparation de Hispania Racing (dû sans doute à son manque de moyens) et la réapparition du couperet des 107 % en qualification. Vous connaissez la règle, celui qui fait un temps en essais Q1 supérieur de 7 % à celui du leader est éjecté. Cela représente, selon les circuits, entre 6 et 8 secondes (à la louche). Mais à la vitesse des F1 ces petites secondes sont énormes. Et le danger aussi du coup. Or donc on a fait ressurgir cette règle qui était en vigueur dans les années 80 du fait de l’apparition de petites équipes peu compétitives (merci au passage à Max -la menace- Mosley, initiateur de l’arrivée de ces petites écuries). Dura Lex, Sed Lex. Dure est la Loi, mais Juste est la Loi.

Dure? Ouais, tu m’étonnes. Aller à l’autre bout du monde, en Australie, pour faire 8 tours de pistes (ou à peu près), y a de quoi l’avoir en travers de la gorge. Mais c’est qui, c’est quoi cette équipe? Williams, McLaren, Brabham, Arrows, etc n’ont pas dû forcément avoir des débuts faciles. C’est à peu près normal lorsqu’ on débute. Mais là, franchement, ils n’ont pas le niveau les Espagnols. Pourtant, il y a des talents dans cette équipe: Geoff Willis (ex- Bar-Honda et RBR…),  Jacky Eeckelaert (ex- Peugeot en Endurance, ex- Prost GP, ex- Sauber et Honda), Tonio Liuzzi, etc…. Colin Kolles? J’avoue ne rien penser de ce personnage au physique désagréable. Non, visiblement ce qu’il manque ce sont des Pesetas. Muchas pesetas. Muchas, muchas, même. Alors? Sont-ce des baltringues? Je commence à avoir ma petite idée…

Juste? Oui, juste. La F1 est et doit rester le pinacle du sport auto. On ne joue dans la cour des grand que quand on a l’âge, non? Si on fait le parallèle, par exemple,  avec la haute couture et la maroquinerie, soit on attaque frontément LVMH (au hasard), mais on s’en donne les moyens, soit on fait du Pimkie et du sac US. Dans tous les domaines on a à gagner à placer la barre très haut. C’est la seule manière d’obtenir, sinon l’excellence, au moins du haut niveau.

Alors que va-t’il se passer, croyez-vous, en Malaisie? Et bien, pareil, ils vont repartir la queue antre les jambes au bout de 10 petits tours le samedi après-midi. Et Liuzzi va se griller à vie.

Donc pour illustrer cette règle des 107 % qui a fait sa première victime, une petite peinture virtuelle (c’est une technique appelée « matte painting », que je découvre (avec le précédent billet) et que je ne maîtrise pas bien du tout, aussi je demande votre indulgence).

En attendant, je vous (nous) souhaite une excellente course à Sepang où, si je pouvais émettre un souhait, j’espère qu’il ne pleuvra pas comme vache qui pisse (remember 2009, la course arrêtée après 55 min).

Allez en paix mes frères.

Publicités

71 réflexions sur “La Cherté de la F1…

  1. Sujet tranché.
    En place publique le couperet est tombé.
    Pour certains reptiles je sais que la queue peut repousser et qu’il est même possible de vivre sans, mais pour le museau ?

    On s’en fout un peu, à vrai dire, puisque comme si bien proposé au sommet de l’édifice, peut-on encore appeler F1 ce simulacre de constructeur qui fait injure aux plus humbles de son Histoire.

    Merci Cire pour ce dernier (but not the least) billet.

  2. Merci cirebox !

    Je mate ton painting et il me semble qu’il satisfait sans problème à la règle des 107% 😉

    Évidemment, ce dessin virtuel (à défaut d’être virtuose si l’on en croit son auteur) m’a fait penser à l’Écume des jours de Boris Vian… un roman hautement recommandable où l’absurde n’est jamais loin (comme en F1 ?).

    Anticipativement, bon WE de GP à tous !

  3. Associer l’invention du docteur Guillotin à une F1 , il fallait oser , mais la HRT est-elle vraiment une F1 ? Et comme on dit on achève bien les chevaux, avec la guillotine HRT n’aura pas eu le temps de souffrir.

  4. http://motorsport.nextgen-auto.com/Fry-parle-de-l-aileron-arriere-et-du-KERS,21013.html

    A propos de l’aileron AR :
    « Je pense que ça rend les dépassements légèrement plus faciles, particulièrement quand vous êtes coincé dans le trafic ou que vous essayer de passer des attardés… »

    passer des attardés ?
    Ben, et le drapeau bleu alors ?… c’est pas pour encourager le Fernando !

    A propos du Kers :
    « Ca devient un jeu tactique entre deux voitures, avec le chasseur utilisant les deux systèmes pour essayer de doubler tandis que le chassé ne peut se servir que du KERS. »

    Passionnant mais aussi complètement réducteur ! (*)

    M’interpelle ce Fry.
    Il fustige après Melbourne son équipe (je ne retrouve pas l’article) puis pratique la langue de bois avec les instances ?

    (*) en référence au dépassement de Nigel sur Senna en 91 dont parle Schumi (en 17:21)

  5. Après la démonstration de force de Red Bull en Australie, verrons nous une deuxième démonstration à Sepang ?
    A opposer à la démonstration de farce de HRT mais ça on le savait déjà.

  6. Même si HRT est partie pour ne pas finir la saison, j’ai une petite pensé pour les passionnés qui bosse pour l’équipe.

  7. Belle analyse de la situation d’HRT, Maître Guillotin.

    Mais la fin anoncée de cette écurie me laisse sur la mienne… de faim…
    « Je commence à avoir ma petite idée…« … et bien dis nous la donc ta petite idée… if you plize…

    NB : ce matte painting n’est pas un echec… 😉

  8. Si je puis me permettre 2 petites remarques par rapport à ton billet…

    LVMH ne fait pas de Haute Couture (parole d’expert), ni via Vuitton et encore moins avec Moet ou Hennessy ou autre…

    Ma 2e remarque, même si HRT trouvait des pesetas… même muchas pesetas… kersk’il en feraient… les pesatas n’ayant plus cours… 😉
    (et ce n’est pas au prix de rachat des monnaies anciennes qu’ils feraient du chiffre avec ça)

    • Vache qui pisse et maintenant vaches qui rient…
      … y’a du bovidé dans l’air…

    • mieux veau (pour rester dans le bovidé) ne pas être fournisseur de ce genre de boite là…

  9. Le GP de Malaisie par RSF1 :

    http://www.renaultsportf1.com/Apercu-du-GP-de-Malaisie.html

    Un passage interessant sur les fonds plats soufflés… (j’ai cru comprendre que l’un d’entre vous s’y interessait 😉 )

    et une réponse très interessante de Mr Caubet sur le Kers :
    « Est-ce que vos équipes partenaires utiliseront le KERS pour cette course ?

    Le système KERS est extrêmement complexe, avec RSF1 qui fournit certains éléments de l’architecture de l’ensemble et les équipes partenaires d’autres systèmes et données. En tant que tel, c’est une décision qui sera prise en consultation avec chacune des équipes. »

    Tu reviens quand tu veux nous donner des informations aussi interessantes Jean-François… 😀

  10. En synthese, Alguer, qui a percuté Schum, accuse Buemi d’avoir percuté Heidfeld, alors que c’est en fait Schum qui a tapé Heidfeld, après l’avoir deja retardé pendant les qualifs et avoir subi une réprimande pour cela… j’ai bon ?

  11. Extrait de http://www.renaultsportf1.com/Apercu-du-GP-de-Malaisie.html :
    ——–
    Le saviez-vous …

    Les fond plats « soufflés », particulièrement répandus cette année, signifient que la gestion du moteur et de l’échappement est encore plus importante que lors des saisons précédentes. Pour alimenter un fond plat « soufflé » de manière efficace et générer des appuis supplémentaires, un moteur doit produire des quantités significatives de gaz d’échappement. Autrement dit, plus il y a de carburant brûlé, plus il y a de gaz d’échappement produit et potentiellement plus d’appuis. Puisque la consommation de carburant du RS27 est extrêmement optimisée, les équipes disposant du moteur Renault ont été en mesure de brûler 10% de carburant de plus que la normale au cours du Grand Prix d’Australie, sans pour autant tomber en panne d’essence, offrant ainsi plus de flux d’échappement à tous ses partenaires équipés du fond plat « soufflé ».
    ——–

    C’est un paradoxe quand il s’agit de présenter une image de la F1 plus écologique que d’autoriser une sur-consommation de carburant pour accroître l’efficacité en courbe !

    Si l’idée est brillante, le bilan énergétique reste très discutable bien que Renault puisse avoir meilleure conscience que les autres eu égard à la sobriété reconnue de son V8.

    Je ne serais pas surpris que ce soufflage des échappements soit interdit en 2013, saison pour laquelle une réduction drastique de la consommation est déjà annoncée.

    • Buemi me paraît plus réfléchi qu’Alguersuari.
      Il a naturellement orienté la canette pour faciliter son écriture.

      Meilleur metteur au point, alors ? 😀

  12. Hi les z’amis,

    Ce matin aux EL2, j’ai remarqué une anomalie lors d’une caméra embarquée (avec Massa me semble-t-il).
    Après le dernier virage en épingle, Felipe vide son Kers avant la ligne d’arrivée… normal, faut pas gâcher !

    Moins normal… à peine franchie cette ligne que le Kers est signalé chargé à 100%.

    Ne pouvant imaginer que le pilote Ferrari ait freiné en pleine accélération (!), je me demande si la simulation écran du système Kers ne serait pas quelque peu approximative (la charge ne serait pas renseignée en temps réel) ?

    On s’en fout me direz-vous !
    Bon, d’accord. 😦

    • Oui Cire,
      si on admet que les écuries veuillent garder la confidentialité de leurs données, tout n’est donc qu’estimation… pour le simulateur à l’écran. Simulateur dont on ne sait d’ailleurs pas s’il est fourni par la FIA, la FOM le réalisateur TV (probable) ou la chaîne qui retransmet (très improbable) !?.

      Estimation donc, avec à la base pour seul outil (à ma connaissance) :
      un analyseur de fréquences du son de la caméra embarquée, permettant avec précision d’annoncer le régime moteur.
      Bien, çà c’est du solide.

      Après çà se complique bougrement puisqu’il faut afficher la vitesse dépendante du rapport de boîte engagé.
      Si l’analyseur de fréquences peut « voir » (enfin le soft qui l’interprète) une rupture de régime annonçant un changement de rapport et le déterminer montant ou descendant, comment affirmer qu’on est initialement sur un rapport plutôt que sur un autre ?

      Sans une vitesse émanant d’une source « physique », il n’est pas sérieux d’afficher :
      – le rapport de boîte enclenché (et encore… sur une estimation de rapports de boîte… génériques)
      – les G (latéraux et longitudinaux)

      Et je ne crois pas qu’une localisation GPS autorise le calcul de la vitesse (ni en précision de localisation ni en fréquence pour être considérer comme en temps réel) considérant une moyenne au tour souvent supérieure à 200 km/h ?

      Enfin pour le Kers et le DRS, il faut bien une info FIA car je ne crois pas qu’une accélération de l’un ou l’autre de ces systèmes puisse être interprétable (décelable) au niveau soft, sans même, en premier lieu… savoir au profit duquel l’allouer (sinon devoir les additionner en certaines occasions) !

      D’accord, un opérateur dans la salle de réalisation TV, pourrait observer à la caméra l’aileron (si cette caméra est une astreinte) et maintenir un bouton en pression affichant DRS en vert… voui c’est envisageable !
      Mais pour le Kers, tantôt à commande par bouton, tantôt à palette… çà me paraît difficile d’utiliser le même subterfuge qu’avec le DRS.

      Pour résumer, je crois plutôt à une liaison radio (transmettant à une fréquence définie certaines données de l’ECU) pour chacune des voitures, donnant dans le temps la vitesse, le rapport de boîte engagé, et les états Kers et DRS.
      Les G pouvant être calculés pour le simulateur à l’écran.
      Maintenant, si cette liaison radio existe… pourquoi n’a-t-on pas la charge du Kers alors qu’on a sa décharge ?

      Mystère, un de plus !

      Et si la FIA ou la FOM, sur le web nous éclairait… sur toutes ses questions ?
      Pour la bonne compréhension de tous.

  13. Heidfeld ne ressent pas la pression chez Renault :
    http://motorsport.nextgen-auto.com/Heidfeld-ne-ressent-pas-la-pression-chez-Renault,21139.html

    « La chose la plus importante est que la voiture est rapide. »… y’a pas de meilleur boost pour un pilote, quel que soit le degré de son talent.

    Et quand c’est l’expérience d’Heidfeld qui le constate… çà va le faire assurément, pour lui aussi.
    Ici même à Sepang, si les conditions météo ne sont pas dantesques.

    Pour moi, la R31 est la meilleure voiture qu’Enstone ait produite depuis la R26. Perfectible, certes, surtout en fiabilité mais à la vélocité « naturelle » et à la constance en course prometteuse.

  14. En Australie aussi le samedi avait été meilleur que le vendredi, pour le peu de tours effectués par Nick et Vitaly c’est assez positif, car je suppose qu’après les gros problèmes sur les deux voitures ( problèmes touchant à la sécurité ) quand on reprend le volant on est peut-être un peu inquiet et on ne se lache pas tout de suite, donc attendons demain les EL3 et les qualifs.
    Si le problème est identifié et corrigé , et si la fiabilité est au rendez-vous, on peu s’attendre à une belle remontée et à une bonne position sur la grille car il est clair que la R31 a beaucoup de potentiel.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.