GP de Monaco 2011: les photos essclusives.

Ne me dites pas que vous n’avez pas apprécié de Grand Prix de Monaco tout de même! Avec environ une action toutes les 15 secondes, il y a eu du suspense jusqu’à la fin.

Et cette année, le Prince de Monaco ne s’appelle pas Albert mais Sebastian. Notez, ils ont un point commun, ils sont tous les 2 sponsorisés par Infiniti (l’un dans l’exercice de son travail, l’autre pour son futur mariage).

J’ai un regret malgré tout, que sous régime du drapeau rouge on puisse changer de pneus. Cela a tué les 6 derniers tours à mon sens. J’aurais mis sans doute 10/10 à cette course, mais là ce ne sera que 9/10. Bon, on ne va pas refaire le match, vous l’avez soit vu en direct, soit lu un compte rendu dans votre quotidien sportif préféré (hein, PFE?). J’apprécie cependant le retour d’Alonso aux avant-postes (est-ce dû juste à ce circuit atypique?), la bonne tenue de Button et l’agressivité d’Hamilton, même s’il a été plus d’une fois brouillon, voire un poil optimiste (rendant de ce fait les autres pessimistes). N’empêche, Lewis a montré qu’il avait un très très gros cœur. Sans doute parce qu’il est noir, ahahahahahah!…. (pour les gens qui lisent au 1er degré, « noir » est une référence à l’une de ses déclarations après avoir été sanctionné par les commissaires de la FIA).

Beaucoup de tôle froissée aussi ce week end: Petrov aux essais (museau), Rosberg (museau+ roue AVG, et roue AVD, et pontons gauche et droit, et aileron et sidepod et… bref, tout), Sergio Perez, brillant jusque-là et qui a frisé la correctionnelle sur ce ****** d’angle; Glock en course, ainsi que Hamilton, Massa, Sutil,re-Hamilton,  Alguersuari, Petrov (encore?), etc… (je dois en oublier…).

D’ailleurs, en EXCLU MONDIALE DE L’UNIVERS, les SEULES photos des monoplaces de Perez et Petrov que vous ne verrez nulle part ailleurs, prises après leur crash respectif! Alors c’est qui le plus fort?