Sir Fernando Alonso.

Et bien voilà. He did it. Il l’a fait. Arracher une victoire à Sebastian Vettel. Bien entendu, certains grincheux diront qu’il a bien été aidé par le changement de réglementation sur les diffuseurs soufflés, d’autres par l’arrêt calamiteux du Champion du Monde en titre. Mouais. Il n’empêche que la Ferrari revient dans le rythme depuis 3/4 GP. Et dimanche dernier, reconnaissons que nous avons eu à faire à du beau Fernando. Celui qui ne lâche rien. Celui qui me plait en réalité. J’ai, outre sa victoire, particulièrement apprécié l’arrivée: en sortant de sa voiture, c’est un visage radieux, souriant et content, qu’il nous a offert. Je n’ai pas décelé un poil de sourcil froncé (genre revanchard), et j’ai aimé les tapes vraiment amicales données dans le dos de Vettel et Webber. Autant quand il n’est pas content, il m’agace prodigieusement (vous savez quand il a la tête des mauvais jours) , autant le compétiteur heureux me plait.

Donc Fernando Alonso a remporté le Grand Prix de Silverstone. Ce qui le replace un tant soit peu au championnat où il revient à la 3è place; mais assez loin malgré tout de Vettel. Cependant, il est comme le prédateur qui, sentant le sang de sa proie, va continuer à la traquer jusqu’au bout; Et on verra bien.

Mais il y a une chose qui me parait plus importante, c’est qu’en gagnant la course dimanche, Fernando a glané sa… 27è victoire. Et alors me direz-vous? Et bien cela fait de lui l’égal, en nombre de victoires, de Sir Jackie Stewart. Excusez du peu. Désormais, il n’y a plus devant lui que Schumacher (91 victoires), Prost (51), Senna (41) et Mansell (31). Comme sa carrière est loin d’être terminée, gageons qu’il dépassera le vieux moustachu dans pas très longtemps. Et figurez-vous que désormais, toujours en nombre de victoires, il laisse derrière lui: Jim Clark, Niki Lauda, Fangio, Piquet (le père, hein, pas le fils…), Hill (Damon, mais aussi Graham) , Hakkinen, Raikkonen, Moss, et tant d’autres. Et ça, ça cause velu.

A titre de comparaison, dans les pilotes en activité, Vettel (16 victoires), Hamilton (15), Massa (11), Barrichello (10), Button (10), Webber (6), Trulli et Kova (1) sont loin derrière. On pourrait rajouter Kubica (1).

Donc pour cette victoire en terre anglaise (… et pour les 60 ans de Ferrari), monsieur Alonso je vous tire mon chapeau, et vous anoblis par ce petit dessin.

(clic on ze dessin)

Publicités

30 réflexions sur “Sir Fernando Alonso.

  1. Salut à tous,

    Fernie la grande classe est de retour!
    Ca nous rappel des souvenirs (mais dans une autre couleur lol)…
    Mais c’est vrai que ça fait plaisir.

    Le fils Piquet il a pas gagné de GP???? Ah bon????

    • dis donc Mr seb, je ne suis pas comme ça, je ne regarde pas en dessous des jupes !!!!
      bon si le vent veut bien la soulever, je ne suis pas contre 🙂

  2. On a vu une Ferrari revigorée en qualif et course sur un tracé où l’aéro est primordial, ce qui présage de bons résultats pour l’avenir. Par contre, le mal de la Ferrari était la difficulté de l’exploitation des pneus dures. Le départ en intermédiaire a sans doute avantagé les rouges qui n’ont pas eu à chausser les dures en fin de course. Nous verrons comment Ferrari a progresser dans ce domaine au prochain GP d’Allemagne.

  3. Bravo cirebox, le kilt à Fernando, heureusement que tu ne l’as pas dessiné trop court ( au désespoir de mumu) si non on aurait vu dépasser ses « cojones » car c’est vrai que de ce côté le taureau des Asturies en a une sacré paire… 😉

  4. Excellent billet Cire.

    Mais je ne m’attarde pas ayant fait voeu d’abstinence F1 durant les wouacances… Madame oblige.
    A bientôt et bonnes vacances à vous tous.

    • Hum… Seb… je crois que tu as lu l’article à l’envers: l’équipe Lotus Cars est déjà en vert et jaune, et c’est Air Asia (Team Lotus , donc Fernandes) qui change pour prendre les mêmes couleurs.

    • m.rde, c’est le contraire, c’est Fernandez qui va au charbon maintenant 😀

      enfin bon quand ils en auront finit en coulisse et coups bas…

  5. J’aime bien ce dessin! J’adore entendre lime Italien, ça me donne des frissons me rappelant 2007 ;).
    Alonso nous a prouver qu’on peut battre Vettel si on le laisse pas passé devant! Au final il manque ce petit truc a Ferrari et Mc laren pour faire la pôle et donc reprendre le contrôle de la course.

    Je regrette beaucoup 2010… Je préfère 100 fois un championnat avec moins de dépassement mais ou 5 pilotes se sont battu jusqu’à la fin, plutôt que cette année avec des tonnes de dépassement mais 1 seul pilote sur la plus haute marche…

    Une penser pour Webber, j’apprécie beaucoup sa combativité!

  6. Semaine de Grand-Prix et le « preview » du GP d’Allemagne avec le « cartoon » de cirebox est sur le site officiel LRGP.
    In english till now , congratulations Cirebox for the cartoon 😉

  7. bon l’égout et les couleuvres, mais pour moi c’est comment dire …………………..

    à vomir 😀

    le nouveau François Pignon de la F1 ????

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s