La nuit, tous les Safety cars sont gris…

… ou LA VEDETTE… SINGAPOURIENNE ! Et oui les amis, il est fort à parier que le SC va jouer (encore?) un grand role dans cette course urbaine ET nocturne. Alors, si dans le billet précédent je faisais référence à la manipulation qui avait eu lieu lors de la 1è édition en 2008, cette course, qui est toujours longue et dure, risque de nous offrir son lot de surprises, de rebondissements, etc… Verrons-nous la première victoire de Nico Rosberg (lui qui est certain d’avoir été dépossédé de la plus haute marche du podium en… 2008 justement? Et si Schumacher, que je trouve pas mal en forme ces derniers temps, créait la surprise? On l’a déjà vu, rien n’est impossible sur cette piste. L’intéret du championnat voudrait que Sebastian Vettel ne gagne pas aujourd’hui…. m’enfin, entre nous, s’il gagne la course et remporte le titre, il l’aura bien mérité, non? Donc avec 2 RBR, 2 McL, 2 Ferrari et 2 Mercedes aux premières places, il y aura de la bataille et ça, ça n’est pas pour nous déplaire, n’est-ce pas? Bon GP!!!

Avant le GP de SINGAPOUR… Flavio Briatore s’explique chez Claire Chazal!

De manière un peu opportuniste je le reconnais, je offre une image que les amoureux de la F1 auraient sans doute aimé voir, à propos du GP de Singapour 2008… Vous vous en rappelez je suppose. L’affaire du GP bidonné par Flavio Briatore, Pat Symonds et Nelson Piquet Jr. Rappel des faits: depuis le départ de Fernando Alonso de chez Renault F1, fin 2006 (avec 2 titres pilotes et constructeurs à la clé), le Losange peine à retrouver une monoplace compétitive. L’année 2007, que Fernando passe chez McLaren ne se déroule pas comme prévu (le petit néophyte qui lui servait de coéquipier se révélant beaucoup plus performant qu’imaginé), et Alonso retourne au « bercail » pour 2008. Flavio a réussi à le rapatrier chez Renault F1 grâce sans doute à sa force de persuasion… Mais la voiture est ratée et la saison catastrophique. Arrive le premier GP nocturne sur le circuit urbain de Singapour. Et là, histoire de sauver l’année, est échafaudé par Pat Symonds un complot visant à faire sortir le coéquipier de l’Espagnol afin de provoquer la sortie du Savety Car, et ainsi de favoriser la remontée d’Alonso (très mal qualifié, 14è ou 15è de mémoire). Remontée qui dépassera toutes les espérances puisque le Toro des Asturies triomphe. Flavio Briatore qui exerçait une pression de tous les diables depuis plusieurs mois sur le jeune Piquet donne son accord à ce stratagème. En tant que Directeur de l’équipe il en est donc le principal responsable. Avec un peu de recul, on peut mesurer le « mal » qu’ont fait ces trois-là à l’équipe. Et à la Formule Un. Dire que j’ai été déçu en découvrant la vérité (d’ailleurs jusqu’au bout je n’y ai pas cru…) est un euphémisme. Celui qui m’a le plus déçu, du reste, est Pat Symonds, le brillant directeur technique dans lequel j’avais une confiance aveugle… Quant à Flavio, s’il a réussi à porter haut les couleurs françaises en F1 avec les titres acquis, cette affaire a au moins eu le mérite de montrer quel genre de personnage il était au fond… Alors même si cette affaire appartient au passé, faisons en sorte de ne pas l’oublier et espérons qu’elle ne se reproduise plus.
En attendant, nous nous dirigeons vers la 4è édition de cette course que j’aime bien, et de l’action il y aura, c’est certain. De la part d’Alonso entre autre qui fera tout pour y briller (à raison et pas à tord…), comme en 2008 et 2010, de Hamilton qui doit rêver de « faire » un résultat correct (c’est-à-dire une victoire comme en 2009) et de Vettel pour s’imposer encore un peu plus en « patron » de cette nouvelle décennie (enfin, là, j’anticipe un peu, et j’espère même qu’il y aura plus de répondant de la part des adversaires qu’avec Schumacher au début des années 2000).

MONZA: le Rouge est de mise (mais pas celui qu’on croit).

Encore une pole position d’enfer de Sebastian Vettel à Monza! Encore. Et comment! Le Champion du Monde en titre a encore atomisé la concurrence. Le rouge est toujours de mise à Monza (ne serait-ce qu’à cause de la couleur des t-shirts et drapeaux des Tifosi)… et bien avez-vous remarqué que Vettel a remplacé le gris de son kakse par du… rouge? Sur les terres de sa première victoire en 2008 sur la modeste Toro Rosso (tiens… encore du … rouge…) il n’a laissé aucune chance à son équipier et aux McLaren pourtant revigorées. Quant aux vrais rouges, ils ont l’air d’être à la peine, non?
Petit accessit à Petrov qui fait une jolie 7è place avec une cheville douloureuse et un cocard à l’œil suite à un match de foot jeudi. On n’ose imaginer ce qu’aurait fait Kubica dans ces conditions (3è?). Allez bon GP à vous.

OLDIES BUT GOODIES

Dans ce blog consacré à la F1, je m’accorde une exception: le rallye! En faisant un peu d’archéologie ce week end, je suis retombé sur 2 dessins datés de … 1987! A l’époque j’étais un peu plus « rallye  » que F1. Les Groupe B me fascinaient (je vous l’avais déjà dit) et, après leur disparition fin 1986 (entre autre à cause du terrible accident au Tour de Corse qui coûta la vie à Henri Toivonen sur sa Lancia S4), j’ai -un peu- continué à suivre cette disicipline… avant de trouver les Groupe A qui tenaient le haut de l’affiche un peu « fades ». Mais les pilotes qui m’avaient fait rêver (les Ragnotti, Röhrl, Salonen, Alen, Saby, Chatriot, Auriol, Oreille, Bugalski) étaient encore là… Déjà féru de dessin, et lecteur assidu de Michel Vaillant, je rêvais de dessiner des wouatures de course! Je m’était inventé un « héros », prénommé Paul Pozission (oui cela ne s’invente pas) qui écumait les rallye au volant de diverses machines. Les voici, il s’agissait de la Super 5 GT Turbo et de la R11 Turbo. Du haut de mes 4 ans et demi (hum… un chouilla plus en fait), je prenais mes plus beau crayons et imaginait des scènes épiques sur des routes virevoltantes. Voilà les amis, un petit billet qui vous ouvre une page blanche en attendant le GP de Monza. J’en profite pour souhaiter une très bonne rentrée des classes à ceux de vos proches seront sur les bancs de l’Ecole ce lundi .
Et vous, à quand remontent vos premiers souvenirs de Sport Automobile?