Hamilton dans le jardin d’Eden.

Retour rapide sur le Canada.
On a donc eu la chance (oui moi je trouve que c’est une chance… pour les spectateurs et le spectacle, voire la compétition) d’avoir un 7è vainqueur en 7 courses.
Cette fois-ci, Lewis Hamilton était ZE homme de la situation, l’homme heureux qui vit dans un Paradis inaccessible. Il signe une brillante victoire nous montrant l’étendue de son talent.
L’histoire nous dira si ce WE à Valence nous auront un 8è vainqueur. En France on parle beaucoup de Romain Grosjean, mais j’imagine qu’au Mexique on parle de Perez, en Allemagne de Schumi, etc… Par contre au Brésil il parait qu’on ne parle pas de Massa pour jouer la gagne 😉
Nous verrons bien.

Vous aurez très vite le Cartoon pre-Valence en French dans le texte.
A bientôt les amis.