La vérité sur Iceman

Voici en exclusivité la vérité sur la manière dont s’est déroulée la signature du contrat de Kimi pour 2013 chez les noir et or.
Dessin commandé ce matin vers 11h et réalisé dans la foulée. Faut bien rigoler, non? moi perso j’en ai besoin!

Publicités

27 réflexions sur “La vérité sur Iceman

  1. Salut Cire, Mumu, Popoff,

    Je vois que rien ne peut altérer ni ton coup de crayon, ni ton humour !!
    Pour tout ça je te dis « Bravo mo ami » !!

  2. « Brilliant »: on pourrait traduire par « Génial » voire « bien joué », « bien joué » que j’aurais pu traduire par « well done » mais il y avait déjà un « Done » dans la bulle de EBoullier, bref, on a fait ça tellement vite que je n’ai pas eu le temps de me poser trop de questions puisqu’il fallait (vous allez tout savoir) que je rende en début de matinée d’hier le Cartoon pour Abu Dhabi! Je pense même avoir un peu de temps pour vous faire un version française (ça faisait longtemps, hein?)

  3. Bravo Cirebox , toujours aussi inspiré (malgré les soucis qui t’ont frappé) mais personne ici n’en a jamais douté …
    L’année prochaine, Kimi qui va participer à son élaboration aura une « wouature » faite pour lui (ce qui n’était pas le cas cette année vu sa signature tardive) on en salive d’avance 😉

    Il ne reste plus qu’à officialiser la siganture de Romain qui ne devrait sans doute pas tarder non plus , pour le plus grand plaisir de la majorité des fans de ce blog et de Muriel et Seb en particulier …. 😉

  4. salut

    1 an (2012) puis de nouveau 1 an (2013), étrange comme philosophie !!
    je ne comprends pas trop de qui vient cette idée de contrat de 1 an ??

    Comment avoir une vue sur le moyen et long terme avec des contrats que l’on renégocie tout les ans !!

    A croire que chaque partie (et j’aurai tendance à pencher plus du côté de kimi que de Lotus*) cherche à se garder une option de sortie !!

    *car quel intérét de ne pas garder un pilote ex CDM et qui a accumulé les points cette année (même si je le répéte, ce kimi n’est plus le Kimi d’avant « sa retraite « imposé » « )

    • La valeur d’un contrat en F1 étant ce qu’elle est de nos jours($), pourquoi se préoccuper de sa durée ? Car finalement, il vaut mieux un qui se mue en deux plutôt que l’inverse.

      ($) Kimi –s’il était plus disert– pourrait certainement nous éclairer sur cet aspect.

    • Kimi n’est plus le Kimi d’avant…

      Je crois que cette année les voitures n’ont pas permis aux pilotes de s’exprimer sereinement d’un GP à l’autre.

      Excepté pour Vettel depuis 4 courses, et Alonso depuis le début de l’année posant en cela la question de savoir si la Ferrari a été aussi mauvaise qu’il a bien voulu le répéter. Constante pour le moins.

      Les top teams ont finalement et logiquement repris la main, avec maestria pour RBR, mais jamais je n’ai constaté une hiérarchie aussi perturbée que cette année (sinon en 2009 avec la fumeuse option du Kers).
      La faute aux pneus, aux règlements une fois de plus remaniés, aux deux ?

      Alors de dire si un pilote a été, jusque-là, ce qu’il aurait dû être ou pas, me paraît un peu hasardeux.

    • c’est juste un ressenti waga !!

      Je pense qu’un Kimi version 2005 aurait fait triompher cette E20, tout comme si un Alonso (par exemple) avait été à son volant !!
      C’est certe subjectif mais c’est le fond de ma pensée !!

      Combien de GP ou l’on a vu un Kimi suivre le train sans jamais pousser (à la faute) celui de devant*, sans jamais tenter un dépassement comme il le faisait avant !! (il avait une réputation de pilote qui passait trés peu de temps derriére un autre) !!

      *dernier exemple en date, la Chine ou il passe la course derriére Massa, OK il avait un manque de vitesse de pointe, mais dans les parties sinueuses il était beaucoup plus rapide, mais il a suivit, en 2005 je reste persuadé qu’il aurait tenté une chose dans les partis du circuit où il avait l’avantage !!
      mais ça on ne le saura jamais, mais c’est ce que je pense (peut être à tord d’ailleur) ……

    • Oui tu peux avoir raison, mais le Kimi 2005 aurait-il marqué autant de points ?

      Quand on réalise le parcours d’Alonso jusqu’à ses deux abandons, on peut se demander si ce n’est pas la bonne « conduite »… capitaliser. Avec ces voitures trop semblables, ces pneus trop aléatoires et ces circuits trop peu sélectifs.

      Bon, Newey a sorti sa botte secrète – just in time – et Vettel est remonté à la surface. Non pas qu’il était entre deux eaux, mais je pense que chaque point a été difficile à prendre pour lui comme pour les autres.
      Les pilotes doivent être aujourd’hui avant tout studieux et disciplinés, sacrifiant le panache.

      C’est sous la férule de Fernando qu’ils y sont obligés et on peut se féliciter que pour le suspens il ne soit pas dans une RBR.

      Mais pour moi également ce n’est qu’un ressenti.

  5. Merci Cirebox pour cette chouette évocation qui marque la prolongation de RAI pour un an. Personnellement, je m’en réjouis.

    Quand même cet Iceman et ses affreux bermudas…

  6. http://motorsport.nextgen-auto.com/Pirelli-ne-refuserait-pas-un-concurrent-en-F1-mais,51688.html

    Toujours le même, Paul Hembery.

    PH
    “De mon point de vue, la compétition est toujours une bonne chose. C’est toujours plus amusant lorsqu’on peut battre un concurrent.”
    – Vas-y mon gars, amuse-toi.

    PH
    “Toutefois, il faut prendre en compte le côté financier de la chose. Les équipes de F1 n’ont aucun intérêt à ce qu’il y ait une nouvelle guerre des pneumatiques et c’est la même chose pour nous. »
    – Je voudrais bien pouvoir vérifier cela si Bridgestone et/ou Michelin revenaient à la compétiton.

    PH
    « Il faudrait de solides arguments pour que nous en revenions à une concurrence entre plusieurs manufacturiers de pneus.”
    – Démontrer véritablement son savoir-faire ne suffirait pas ?

    Etre en F1, n’est-ce pas par essence un goût immodéré de la compétition ?

    Enfin je ne sais pas moi, je ne sais plus, je n’sais plus. Liliane…

  7. http://motorsport.nextgen-auto.com/Alonso-et-Ferrari-veulent-mettre-la-pression-sur-Red-Bull,51687.html

    A propos du binôme pilote/voiture, c’est toujours assez surprenant qu’un pilote estimant un binôme concurrent, déclare volontiers :
    – que surfer sur la vague du succès révèle obligatoirement le niveau de la voiture mais pas nécessairement celui du pilote.

    Avec pour corollaire :
    – qu’être en retrait cela révèle généralement le niveau du pilote et pas nécessairement celui de la voiture ?

    Réflexe de compétiteur ? 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.