ALPINE IS BACK!

Vous le savez sans doute. Le nom d’Alpine renaît avec le production d’ici 3 ans d’une nouvelle Berlinette, en collaboration avec Caterham. Renault a d’ailleurs pour l’occasion livré un Concept-Car qui fête les 50 ans de la marque de Dieppe -anniversaire qui interviendra en 2016 (http://www.renault.com/fr/innovation/l-univers-du-design/pages/concept-car-alpine-a110-50.aspx ).
Parallèlement, la marque que Jean Rédélé créa en 1956 va renouer avec le Sport Auto, et en particulier avec l’Endurance où elle brilla en 1978 en remportant les 24h du Mans avec l’A 442B pilotée par Didier Pironi et Jean-Pierre Jaussaud, et ce dès cette année en engageant, conjointement avec l’équipe Oreca un proto dans la catégorie LMP2. Pour le moment, il ne s’agit que « d’implanter » la marque avant d’avoir un « vrai » chassis Alpine. À ceux qui se posent la question de savoir en quoi cette Oreca à moteur Nissan (rebadgé) est une Alpine, le constructeur apporte les réponses suivantes (je cite, ouvrez les guillemets):
« Le chassis porte le nom Alpine : bien que d’origine Oreca (comme près de 30% des engagés LMP2 aux 24 heures du Mans), il bénéficiera tout au long de la saison d’évolutions significatives signées Alpine. De même, le moteur Nissan équipe déjà une large part du plateau LMP2. Avouez qu’Il serait absurde de se priver d’un excellent moteur disponible au sein de l’Alliance.
Jean Rédélé a d’ailleurs démarré tout aussi méthodiquement et doucement. Il n’a jamais eu de moteur Alpine (4ch modifiée, moteurs Renault puis Gordini,…). Il a gagné petit à petit sa classe, les indices énergétiques ou performances, puis le scratch après 15 ans d’engagement..
Alpine, c’est – depuis toujours – un mélange de frugalité et d’ingéniosité. Nous n’avions pas la possibilité de nous engager davantage cette année. Nos délais sont très courts (annonce de la relance d’Alpine le 5 novembre et du retour au Mans le 8 mars). Nos moyens sont très limités par la forte crise automobile en Europe. Et Alpine n’aura pas de recettes pendant 3 ans. Heureusement, notre passion n’est pas comptée. »

Et Alpine me fait l’amitié de publier sur son compte Facebook le dessin suivant du proto N°36 qui prendra le départ dans la Sarthe!
https://www.facebook.com/photo.php?fbid=233033303503543&set=a.225267810946759.1073741827.168206296652911&type=1&theater

Un grand merci, vraiment, à Alpine. Je vous souhaite beaucoup de réussite, à l’image des premiers essais du Castellet, ou le proto a brillé.

Voici donc le dessin en question.
Et la tournée du patron, en plus, avec le proto de 1978!

Et vous, ça vous évoque quoi Alpine?

Alpine_Cirebox_1bb_jpeg

Alpine_Cirebox_1dA442_v2