ALPINE IS BACK!

Vous le savez sans doute. Le nom d’Alpine renaît avec le production d’ici 3 ans d’une nouvelle Berlinette, en collaboration avec Caterham. Renault a d’ailleurs pour l’occasion livré un Concept-Car qui fête les 50 ans de la marque de Dieppe -anniversaire qui interviendra en 2016 (http://www.renault.com/fr/innovation/l-univers-du-design/pages/concept-car-alpine-a110-50.aspx ).
Parallèlement, la marque que Jean Rédélé créa en 1956 va renouer avec le Sport Auto, et en particulier avec l’Endurance où elle brilla en 1978 en remportant les 24h du Mans avec l’A 442B pilotée par Didier Pironi et Jean-Pierre Jaussaud, et ce dès cette année en engageant, conjointement avec l’équipe Oreca un proto dans la catégorie LMP2. Pour le moment, il ne s’agit que « d’implanter » la marque avant d’avoir un « vrai » chassis Alpine. À ceux qui se posent la question de savoir en quoi cette Oreca à moteur Nissan (rebadgé) est une Alpine, le constructeur apporte les réponses suivantes (je cite, ouvrez les guillemets):
« Le chassis porte le nom Alpine : bien que d’origine Oreca (comme près de 30% des engagés LMP2 aux 24 heures du Mans), il bénéficiera tout au long de la saison d’évolutions significatives signées Alpine. De même, le moteur Nissan équipe déjà une large part du plateau LMP2. Avouez qu’Il serait absurde de se priver d’un excellent moteur disponible au sein de l’Alliance.
Jean Rédélé a d’ailleurs démarré tout aussi méthodiquement et doucement. Il n’a jamais eu de moteur Alpine (4ch modifiée, moteurs Renault puis Gordini,…). Il a gagné petit à petit sa classe, les indices énergétiques ou performances, puis le scratch après 15 ans d’engagement..
Alpine, c’est – depuis toujours – un mélange de frugalité et d’ingéniosité. Nous n’avions pas la possibilité de nous engager davantage cette année. Nos délais sont très courts (annonce de la relance d’Alpine le 5 novembre et du retour au Mans le 8 mars). Nos moyens sont très limités par la forte crise automobile en Europe. Et Alpine n’aura pas de recettes pendant 3 ans. Heureusement, notre passion n’est pas comptée. »

Et Alpine me fait l’amitié de publier sur son compte Facebook le dessin suivant du proto N°36 qui prendra le départ dans la Sarthe!
https://www.facebook.com/photo.php?fbid=233033303503543&set=a.225267810946759.1073741827.168206296652911&type=1&theater

Un grand merci, vraiment, à Alpine. Je vous souhaite beaucoup de réussite, à l’image des premiers essais du Castellet, ou le proto a brillé.

Voici donc le dessin en question.
Et la tournée du patron, en plus, avec le proto de 1978!

Et vous, ça vous évoque quoi Alpine?

Alpine_Cirebox_1bb_jpeg

Alpine_Cirebox_1dA442_v2

Publicités

48 réflexions sur “ALPINE IS BACK!

  1. Salut les potos, ça boum ?

    Alpine, ça évoque beaucoup de chose pour moi.
    Hormis le côté sportif et la gueule de cette bagnole que j’ai toujours aimé, la première voiture que j’ai conduit, c’était une berlinette.
    J’avais 11 ans, et un ami de mes parents en avait une. Et connaissant ma passion pour le sport automobile, un jour il me l’a fit conduire (et oui, à l’époque on vivait dans un monde hyper dangereux 🙂 !!).
    Une autre anecdote amusante avec Alpine : il y a quelques années, dans un garage automobile de renom sur Lyon, il y avait une berlinette à vendre. Avec mon beau frère à l’époque nous en cherchions une à acheter. Le garage nous l’a donc prêté pour un essai. Et lorsque le garagiste nous donna les papiers de ce véhicule, quelle ne fut pas ma surprise en voyant le nom du propriétaire : Olivier PANIS 🙂 (le vrai, pas un homonyme).

  2. Salut tous .
    Encore un passage éclair pour répondre à PFE .

    Une question me taraude : vas tu changer de pseudo l’année prochaine ??

    Avec le poids des ans la puissance diminue , alors pourquoi pas électro V6 ou V6 électrifié …

    Sinon Alpine ???
    « LA » Berlinette et bien sûr les 24h du Mans , J’y étais ……

  3. Et bien dis donc cirebox, des billets comme s’il en pleuvait !!!
    Alpine !!!! Bien sûr que ça nous évoque beaucoup de choses …
    Pour les plus anciens comme moi les débuts avec peu de moyens de Jean Rédelé avec des bases de 4 CV puis des carrosseries plus fines et plus belles aussi avec toujours comme but ultime la compétition et des rendements maximums avec des petits moteurs et aussi en ligne de mire la consommation minimum.
    Trois anecdotes sur mes rapports avec Alpine , le premier jeune vendeur d’environ 21 ans dans une concession à Quimper, un jour d’été suite à un orage et une route détrempée ( en Bretagne ) j’avais été trop optimiste pour une entrée de virage avec une A110 1600S et j’avais heurté un parapet de pont avec l’avant de la « wouature » , j’ai vu le capot se plier, puis se détendre en cassant les charnières et passer par dessus le toit, l’avant avait un bon coup et il avait fallu la ramener à Dieppe pour la refaire (à l’époque les tôliers des garages ne maîtrisaient pas la résine) . En rentrant la bête au garage c’est moi qui me trouvait bête et pensait être remercié pour de bon … mais non mon patron de l’époque avait jugé que j’avais sans doute d’autres qualités …
    La seconde anecdote , je voulais vendre une Alpine A310 à un couple de Concarneau , proche de la retraite sans enfant,mais avec un lévrier afghan , bien sût les clients se sont installés à l’avant mais il a fallu avant rentrer le chien et moi-même à l’arrière , ce stupide animal refusait d’y monter et il a fallu beaucoup de persuasion et même de poussettes sur son train arrière pour qu’il accepte de monter dans l’auto . Enfin on s’est casé à l’arrière et je jurais mes grands dieux que le chien et moi nous étions à l’aise , ce qui m’a permis de réaliser la vente , mais j’avais quand même hâte de sortir pour me déplier les jambes .
    Troisième anecdote , j’avais vendu une Alpine A610 à un mareyeur sur la côte bigoudenne à Penmarc’h , à l’époque c’était un jeune mareyeur qui était célibataire et les conditions de travail étaient assez pénibles , ce qui fait que la plupart d’entre eux travaillaient en sabots pour ne pas avoir froid aux pieds (car le sol des magasins était couvert d’eau et ils enlevaient leurs sabots pour entrer dans leurs bureaux en chaussons) . Donc suite à la vente mon patron me demande de lui présenter le client quand il viendrait prendre livraison de son véhicule pour lui faire un petit cadeau . Le client pressé par le temps et le travail est arrivé en retard à la concession et en sabots avec une espèce de doudoune couverte d’écailles de poisson et sentant la marée , donc il a pris livraison du véhicule en sabots qu’il a quand même enlevé pour conduire….
    Comme quoi il ne faut pas s’arrêter à la mine des clients ou autrement dit l’habit ne fait pas le moine…. CQFD 😉

  4. A propos de Alpine et la victoire au 24 heures du Mans …. assez longtemps après cet épisode j’ai vu Jean-Pierre Jaussaud lors d’un stage de formation d’une nouvelle voiture, il faisait partie de l’équipe qui encadrait les essais, moi je l’avais reconnu mais pour beaucoup de jeunes vendeurs le nom ne leur disait rien du tout …

  5. Hello papyf1… merci de tes savoureuses anecdotes… je m’enorgueillis d’avoir sur ce blog un contributeur ayant côtoyé … les 3 générations d’Alpine… la classe… sur toi… j’imagine qu’en tant que vendeur on doit être fier…

  6. Et oui cirebox , mon métier de vendeur auto ( aujourd’hui on dit plutôt conseiller technico-commercial ça fait mieux) m’a amené à essayer plein de belles « wouatures » et aussi à faire des rencontres de personnes très intéressantes … et aussi d’avoir plein de souvenirs croustillants ( à un couple à qui je demandait le régime matrimonial afin de remplir un dossier de financement , la dame à regardé son mari ; gênée avant de répondre en baissant les yeux: bin une fois par semaine !!! ) ;d’un métier attachant et surtout d’avoir pu exercer un métier ou il y avait plein de passionnés que ce soit patrons ou mécanos …. aujourd’hui hélas beaucoup de patrons ne sont plus que des financiers grippe-sous qui n’apprécient l’automobile que comme un potentiel rendement …. et c’est vrai aussi que en ces temps difficiles toute la filière souffre … et particulièrement ceux qui sont en bas de l’échelle parmi les mécanos, secrétaires et vendeurs payés à la commission de plus en plus misérable … j’ai encore des relations plus jeunes dans le métier et qui se font beaucoup de soucis pour leur avenir..
    Moi j’ai connu une période plus faste avec moins de restrictions budgétaires et des commissions plus généreuses … à une époque (année 70 ) certains vendeurs Renault réalisaient presque 40% des ventes toutes marques confondues sur le territoire dont il avait la responsabilité ….
    C’est vrai aussi qu’il y avait moins de concurrence et que les mandataires auto n’existaient pas…

    • « j’ai encore des relations plus jeunes dans le métier et qui se font beaucoup de soucis pour leur avenir.. »
      Bouduuuuuuu (comme on dit chez moi), si mamyf1 voit ce message, effectivement elles ont du souci à se faire pour leur avenir 😉

    • Mais non cirebox ce n’est pas ce que tu penses , même si aujourd’hui il y a des aussi des femmes commerciales automobiles ,j’en connais des passionnées par leur métier, ce métier est quand même macho , surtout d’ailleurs de la part des encadrants et aussi parfois de la part des mécanos et garagistes …
      D’ailleurs quand j’ai pris ma retraite , j’ai un peu favorisé une candidate à ma succession avec laquelle j’ai travaillé un moment en duo pour lui faire connaître le secteur et les clients les plus importants et depuis je lui ai apporté des clients dont ma propre fille , c’est dire la confiance que j’ai en elle … 😉

  7. Merci cirebox pour ce billet

    Biensur que le nom d’Alpine me dit quelque chose mais si je n’en ai jamais vu a part le derniere projet de cette superbe voiture en photo (donc je ne suis pas si vieille que je le pensais 😉 )

    Ps : coucou a V8 qu’on ne viit pas assez souvent et biensur coucou aux irreductibles de ce blog (papy, prost, seninha …)
    Et j espère qu’Axelle reviendra sur sa décision de ne plus venir sur ce blog.

  8. Salut muriel , je suppose que tu as hâte de revoir Romain en piste pour un « podioum » avec Marseillaise si possible , et aussi bien sûr Kimi le flying-finish… çà va venir, prépare le champomy !!! 😉

    • Salut papy
      Biensur que j’attend avec impatience le 1er podioum de Romain cette saison voir le doublé avec Kimi.
      Pour le champomy, il est déjà au frais. 😉

  9. Bonsoir à tous. Petit tour rapide par le blog pour lui apporter tout mon soutien. C’est vrai que je commente très rarement mais je ne rate jamais un billet et me fait un plaisir de lire tous vos commentaires. Donc longue vie à ce blog et vive Cirebox qui nous ravi avec chaque dessin.

  10. Alpine… merci cirebox d’aborder ce sujet.
    Quelle classe ces voitures !
    Et quelle classe que cette série de dessins que tu nous offres là !
    On voit un nouveau style depuis la Maxi5.

    Alors pour moi Alpine, ce sont des voitures d’exception, des sportives françaises de très grande classe.

    Et je vous propose un aperçu de certaines belles pièces que j’ai eu l’occasion de shooter.

    Commençons par celle proposée par cirebox, l’A442 victorieuse au Mans en 1978.
    Attention, la vraie de vraie !!

    3 vues dont la première de profil, comme ton dessin cirebox :
    http://rf1team.over-blog.fr/photo-2154461-P2060049_JPG.html
    http://rf1team.over-blog.fr/photo-2154461-P2060047_JPG.html
    http://rf1team.over-blog.fr/photo-2154461-P2060059_JPG.html

    Vous avez vu son aileron arrière d’enfer ?
    http://rf1team.over-blog.fr/photo-2154461-P2060050_JPG.html

    Continuons avec l’A210.
    Elle a participé au Mans en 1969.
    http://rf1team.over-blog.fr/photo-2154461-P2060045_JPG.html
    http://rf1team.over-blog.fr/photo-2154461-P2060058_JPG.html

    Avec un arrière plutôt étonnant…
    http://rf1team.over-blog.fr/photo-2154461-P2060052_JPG.html

    Ensuite une réplique de l’A310 V6 de 1977 pilotée par Guy Fréquelin.
    Il a gagné le championnat de France des Rallyes avec celle-ci.
    Bon… à partir de cette A310, je suis moins accroché.
    http://rf1team.over-blog.fr/photo-2154461-P2060057_JPG.html
    http://rf1team.over-blog.fr/photo-2154461-P2060061_JPG.html

    Ensuite dans les véhicules de série, voici la 1ere Alpine: l’A106.
    Elle a été conçue par Chappe et Gessalin pour Jean Rédélé sur la base de la Renault 4 CV (source Wikipedia).
    http://rf1team.over-blog.fr/photo-2154461-P2060068_JPG.html
    http://rf1team.over-blog.fr/photo-2154461-P2060072_JPG.html

    Belle petite frimousse non ?

    Je terminerais par la plus belle à mes yeux : l’A110.
    Celle-ci a été pilotée par Bernard Darniche (sans moumoute à l’époque).
    Alpine (sous la coupe de Renault) a été la 1ere marque Championne du monde des rallyes avec cette A110, en 1973.
    http://rf1team.over-blog.fr/photo-2154461-P2060063_JPG.html
    Quelle beauté !

    http://rf1team.over-blog.fr/photo-2154461-P2060065_JPG.html
    Quelle look agressif !

    D’autres vues :
    http://rf1team.over-blog.fr/photo-2154461-P2060064_JPG.html
    http://rf1team.over-blog.fr/photo-2154461-P2060066_JPG.html

    C’est vraiment la plus belle ! 🙂

    • Bon 2 petites anecdotes maintenant.

      La 1ere sur cette série de photos ci-dessus : elles datent de début 2008 quand, appareil photo en bandoulière j’étais partie à l’Atelier Renault sur les Champs Élysées, « A la rencontre de la R28 », en « reportage » pour le blog du Renault F1 team.
      Certains « anciens » s’en rappelleront peut-être.
      C’est là que, déçu que cette R28 ne soit en fait qu’une R26 redécorée, j’ai pris mon téléphone et que j’ai eu pour la 1ere foix la douce voix de cirebox à l’oreille. 😉
      Alors comme l’Atelier proposait alors également une expo « Passion Alpine – Hommage à Jean Rédélé », j’en ai profité…

      La 2e anecdote date de mon enfance. Sur l’autoroute en partant en vacances, on se fait dépassé par une bombe marron, une Jaguar, à plus de 200 km/h je pense.
      Quelques secondes plus tard, une bombe bleue surgi dans un rugissement et nous dépasse. Une A310 de la gendarmerie qui poursuivait la Jag.
      Quelques secondes plus tard, on retrouve les 2 bolides arrêtés sur le bande d’arrêt d’urgence.
      Les gendarmes sortis du véhicule et à la portière de la Jag, portaient bizarrement de grandes bottes.
      En fait ce sont des motards qui pilotaient ces monstres. Et ils portaient leur tenue réglementaire, même au volant de l’A310.

  11. D’accord avec toi PFE, la A110 est la plus belle , celle qui dégage le plus de force et de puissance contenue , il fallait presque un chausse-pied pour y pénétrer et à l’intérieur point de fioritures et de gadgets , rien que de l’indispensable et comme tu le dis: Championne du Monde des Rallyes sous le nom de Renault et comme par la suite Renault a aussi gagné au Mans et ensuite le CDM de F1 …. c’est actuellement la seule marque à avoir réussit ce triplé … 😉

  12. Je viens enfin d’avoir le temps de lire les autres communautairement.
    Papy, j’adore tes anecdotes de vendeur ! 😉
    C’est vrai que tu as du en voir des vertes (des pas mures aussi ?).
    Et aussi avoir le droit de conduire toute sorte de bolides. (ou pas bolides d’ailleurs).

    @V8 : Pourquoi pas « V6e »…
    Je me souviens qu’à une époque tu étais V-huitre ! 😉

    • Oui PFE j’ai eu la chance de pouvoir essayer bon nombre de belles « wouatures » , (Alpines, R5 alpine et GT turbo , R5 turbo, Spider, 21 2litresTurbo, 25 V6 turbo, Safrane bi-turbo …. maintenant en retraite je roule en scénic dci avec régulateur !! ) au début sur route libre lors des journées essais organisées lors de la sortie de nouveaux modèles , mais comme il y avait eu des abus, ensuite les essais se faisaient en « convoi « avec changement de pilote (tous les dix kms environ) et de « wouature » comme on testait aussi les modèles concurrents . Parfois aussi sur circuit , j’ai ainsi roulé sur le Bugatti au Mans et sur le circuit de Lohéac en Bretagne (ou se trouve aussi la marque de voiture de sport Hommell dont le patron possède aussi le circuit , un journal auto (sport auto je crois ) et un splendide musée de l’automobile , je crois d’ailleurs qu’il possède pratiquement tout le village , hôtels et restaurants compris ). En tout cas si tu passes un jour dans la région je te conseille ce musée … 😉

    • Je viens de me rendre compte ;-( que la marque Hommell a cessé sa fabrication depuis un moment déjà ;-(
      Par contre le musée existe toujours ainsi que le circuit avec école de pilotage et la revue automobile dont j’ai parlé était « échappement »

  13. @Seninha : « la boite de vitesse avait été modifié pour faire du circuit et donc les vitesses étaient trop longues pour faire des petites routes »

    Les vitesses doivent plutôt être courtes pour faire du circuit, non ?
    Alors soit tu t’es trompé (peu probable), soit tu n’y connais rien (plus certain), soit tu nous baratine (encore plus certain) ! 😉

    • Non non, justement, les rapports avaient été rallongés pour la piste.
      Mais bon, ce n’est pas la première foix que tu racontes n’importe quoi 😀

  14. coucou tout le monde

    je remet ici un lien que notre hôte a mis sur un réseau social

    et maintenant, je vous pose la même question.
    vous ne trouvez pas que ça ressemble beaucoup au teaser de Lotus de l’année dernière ????? 😉

  15. C’est vrai Muriel que les deux se ressemblent beaucoup ; si ce n’est pas du plagiat cela en est proche quand même …

  16. Pingback: 24 heures dûment recommandées… Part1 | LE POINT DE VUE DE CIREBOX

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s