Hongrie victoire?

Samedi soir, après les qualifications du Grand-Prix de Hongrie…

1/Hamilton 2/Vettel 3/Grosjean 4/ Rosberg 5/Alonso 6/Raikkonen 7/Massa 8/Ricciardo 9/Perez 10/Webber.
Si à peu près tous les ténors sont là, dans le top 10, notons quand même l’absence de Button, Sutil, voire une autre Force India ou une Sauber (genre Hulkenberg). Notons par ailleurs la présence de Ricciardo qui a, sur ces qualifs, atomisé son coéquipier JEV.
Notons que Lotus a été sermonnée après que le fond plat de Romain ait été visiblement « limite-limite »… une usure due vraisemblablement à un vibreur. Il garde bien sa 3è place.

Qu’attendre de la course demain? Sans doute un effondrement des Mercedes, même si Rosberg risque d’en freiner plus d’un (comme souvent serai-je tenté de dire…). C’est donc Vettel le logique favori. Mais méfions-nous (sic) de Romain Grosjean, très bon depuis vendredi dont le départ sera crucial: soit il baisse son pantalon au premier virage et adieu veau, vache, podium, soit il peut en ressortir second et même premier. Peut-on se prendre à rêver de sa 1è victoire? Sûr que cela le conforterait, surtout avant la pause d’été.
Pour le podium, n’écartons toutefois pas Alonso, ce diable de finisseur, et Raikkonen.

Raikkonen, justement. On ne parle que de lui en ce moment. Red Bull le veut, même LE VEUT, pour remplacer Webber. En ce moment il pèse le pour et le contre: le moteur? Lotus ou RBR, kif-kif bourricot. La voiture? Certainement une des meilleures chez RBR, voire LA meilleure. Ingés? Il connaît déjà Newey pour l’avoir cotoyé de nombreuses années chez McLaren, et il sait qu’il peut faire des « bouses » (genre MP4-19, la F1 jamais alignée en course) même si cela fait longtemps que cela ne lui est pas arrivé. L’argent? Certainement beaucoup plus chez le limonadier. Les « press relations »? Certainement beaucoup plus chez le limonadier aussi. L’ambiance? Sans doute la même qu’a ressenti Alonso en débarquant chez McLaren en 2007 où Hamilton était le chouchou. Car si Vettel déclare que cela ne le dérangerait pas d’avoir Kimi comme coéquipier, dans les faits ce serait autre chose, surtout en cas de succès d’Iceman. On sait bien que le triple CDM peut être colérique/enfant gâté. Ambiance? Sans doute meilleure à Enstone où il s’agit uniquement d’une écurie de course et pas d’un fabricant de sodas (évidemment la structure RedBull Racing est une vraie entité de course, mais a comme propriétaire un gros industriel).
Bref, le Taureau Rouge tente vraisemblablement de tout faire pour l’attirer dans sa galaxie. Et Lotus de tout faire pour le retenir…
D’où le dessin ci-après. (« Ceusses » qui ne connaissent pas StarWars auront du mal à comprendre). Il est en anglais car il vient juste d’être diffusé par Lotus sur les réseaux sociaux.

Si Raikko décline « l’invitation », la place est visiblement acquise à Daniele Ricciardo. Vergne du coup prend un gros coup au moral…

Bon, et vous, votre pronostique pour la course?

Kimi_Marko_Hongrie2013_jpeg2

Publicités