NO PAIN NO GAIN (Singapore GP inside)

… Ce No pain No Gain fait référence à un film qui doit sortir incessamment sous peu ou même plus vite. Dont j’ignore tout et que je n’irai pas voir. Mais le titre me plaît bien, puisqu’il dit en gros « pas de résultat sans travail [=douleur] ».
C’est à peu près la leçon que nous a donné Kimi Raikkonen dimanche dernier à Singapour. Victime d’un sérieux mal de dos samedi (au début je n’y croyais pas, je pensais que c’était un « fake ») qui a failli compromettre sa participation aux qualifs et à la course, et grâce à des calmants, il a finalement disputé une course d’anthologie. Très mal qualifié (13è), c’est à la force du poignet qu’il a réussi à se hisser en 3è position à l’arrivée. Grâce à l’abandon de Romain (à qui cette place était presque promise), mais qu’importe. Seuls les résultats comptent. Bien entendu cette remontée fantastique n’obère en rien les courses époustouflantes de Vettel et d’Alonso.
Arrêtons-nous un instant sur le cas Vettel. Sifflé depuis plusieurs GP sur le podium, il semblerait que sa domination dérange. Concernant la concurrence, je veux bien. Mais pour le public, hein? Il est sympa, souriant, agréable, rien à voir avec Schumacher. Dans cette période que nous vivons (… il va sur son 4è titre d’affilée en 4 ans…), je veux bien qu’on soit lassé de sa domination. Moi elle ne me dérange pas particulièrement, dans la mesure où j’aurais envie de dire aux autres équipes: « bougez-vous! ». C’est vrai que c’est un peu de leur faute si personne ne se met en travers de son chemin, non? Bon, allez, je reconnais que s’il avait un moteur Ferrari ou Mercedes, cela m’aurait gonflé depuis un moment 😉
Je citais Romain Grosjean, c’est vraiment dommage pour lui, il avait fait un week-end parfait jusqu’à son abandon en course (panne mécanique).
Un moment vraiment sympa de la course a été cet épisode de fin de course où Alonso a pris Webber en « stop » après que sa RBR ait pris feu.. On adore ce genre d’image. Cependant,  voir que les 2 ont été reprimandés, est un peu tout meutche je trouve. Qu’ils (les officiels) leur disent entre quat’z’yeux, « Hey les gars, calmos, on ne le refait plus, ok? », mais de là à sanctionner Webber de 10 places sur la grille au prochain GP, est assez surprenant. Je crois qu’il les emmerde tous.
Bon, et vous, vous avez aimé ce GP où l’on a cru un moment qu’on allait s’endormir? ,)

Kimi_SingaporeGP2013_jpeg

Les aventures de Mumu en Italie…. Part IV, V & VI

Nous sommes samedi, nous partons encore 30min plus tôt pour le circuit.
Nous espérons voir les Lotus aussi en forme que le vendredi après-midi.
Kimi est le 1er à sortir, finalement il a une E21 version A. il n’a plus la E21 a empattement plus long. Je ne m’inquiète pas puisque Romain avait fait un chrono identique avec sa voiture.
  

F1 monza 07.09.13 essai libre3 (72)

F1 monza 07.09.13 essai libre3 (71)

F1 monza 07.09.13 essai libre3 (38)

F1 monza 07.09.13 essai libre3 (10)  

Après la fin des essais, je suis un peu perplexe. Les Lotus boys ne sont pas bien classer. Mais je me dis que c’était pareil hier, ils avaient redressé le tir le tantôt.

Les qualif vont commencer, je croise les doigts. Il fait un temps superbe et il fait chaud. Je dis à mon mari, c’est bon pour les Lotus, on va bien se qualifier.

F1 monza 07.09.13 qualif (22)

F1 monza 07.09.13 qualif (17)

F1 monza 07.09.13 qualif (16)

F1 monza 07.09.13 qualif (13)
 

 
Vidéo : http://www.youtube.com/watch?v=DW61RdBeCNQ
Le dernier tour lancé arrive, je stresse pour Romain (il me semble qu’il est p16 à ce moment-là).
Il passe devant moi, je regarde le classement, je suis dépité. Romain est p13, je ne comprends pas pourquoi la voiture n’a pas marché. Et là, mon mari me donne le coup de grâce, il me dit Kimi est p11. Je le regarde et lui dis « tu te fous de moi ??? ». Je regarde le classement général et je vois la position de Kimi. Je me prend la tête entre les mains, je n’y crois pas. Ce sont les pires qualif de Lotus depuis le début de la saison.
J’espère que Lotus trouvera la meilleure stratégie pour ses pilotes. De plus, le départ va être chaud car Lewis non plus n’est pas passé en Q3.
A suivre …

PART V

Périple italien 5ème partie
Nous sommes au matin de la course et vu le monde qu’il y avait le samedi, nous partons encore plus tôt. Nous prenons le bus vers 7h30/7h45, alors que la 1ère course est celle de GP3 et elle ne commence qu’à 9h25.
Nous arrivons devant les contrôleurs français (chasubles beiges), ils nous disent : « dites donc vous êtes venus beaucoup plus tôt. Ce n’est pas la peine qu’on vous montre nos places » (avec un grand sourire).
Nous regardons les courses de GP3, GP2 et Porsche et je vois le temps qui se couvre. Il y a même eu des gouttes pendant la course de GP2 mais pas assez pour passer les pneus intermédiaires.
Je prépare le drapeau pour Romain et là, un suisse me demande où se trouve la part suisse de Romain. Je lui réponds que Romain est Franco-suisse et qu’il court sous la nationalité française.
Au loin, je vois le camion qui doit emmener les pilotes pour la parade arrivé.
On a personne à côté de nous ni derrière (la tribune centrale n’avait pas beaucoup de monde pour la parade). Le camion approche, on aperçoit les pilotes, donc on décide de se mettre debout pour que Romain voit bien le drapeau tricolore (il me semble bien que c’était le seul drapeau français dans cette tribune). Et comme on avait attaché le drapeau à nos poignets, la qualité de la vidéo de la parade n’est pas bonne (désolée Seninha pour ton petit déjeuner. )
http://www.youtube.com/watch?v=2vnjnaGVlEM

Les pilotes sortent les uns après les autres en testant les pneus tendres, durs et intermédiaires. Et ensuite ils viennent s’installer sur la grille de départ.
  
http://www.youtube.com/watch?v=SbDRi_hA0Zo
Le signal pour que les mécanos libèrent les stands retenti !!! Seuls 2 mécanos restent pour allumer le moteur.

DSC_0109

DSC_0116

DSC_0117
 

Les moteurs rugissent, les mécanos s’en vont. Les feux s’éteignent pour le tour de formation. Je regarde le temps et pour le moment pas de pluie en vue.
Le stress monte, j’ai peur du premier tour !! Les pilotes se mettent sur leur emplacement. Je décide de filmer le départ des Lotus Boys. Je vois Kimi qui prend un très bon départ et Romain le suis. Malheureusement quand je regarde l’écran, je vois que Kimi percute l’arrière de Pérez. (Je me dis ce n’est pas possible) et je vois que Di resta décolle en montant sur la roue d’un autre pilote (je n’avais pas remarqué que c’était Romain. Je l’ai su qu’après la course quand je me suis connectée sur facebook). Tour après tour, on voit Sébastian prendre le large, Mark se rapproche de Fernando mais le tour d’après il est plus loin (bizarre). Romain lui suit son bonhomme de chemin, il colle aux Mc Laren tandis que Kimi lui dépasse les Marussia, les Caterham et revient petit à petit sur les autres pilotes pour revenir dans les points.
Sur les dernière tours, le top 6 reste figé (Sebastian, Fernando, Mark, Felipe, Nico H et Nico R) tandis qu’il y a de la bagarre entre Ricciardo, Jenson et Romain pour la 7ème place . Kimi lui n’a pas pu se battre contre Lewis qui avait des pneus plus neuf. Kimi sort du top10 (ça fera 2 GP d’affilé qu’il ne marquera pas de points). Tandis que Romain qui a doublé Jenson tente de se rapprocher de Daniel pour la 7ème place, Lewis lui double Jenson et se retrouve en p9 et part à la chasse de Romain. Je croise les doigts pour que Romain puisse conserver sa place car il n’a fait qu’un seul arrêt au 20ème tour. Lewis revient comme un boulet de canon mais il ne reste qu’un seul tour. Romain tient bon et passe la ligne d’arrivée juste devant Lewis.
Romain sauve les meubles pour Lotus en ramenant 4 points à l’équipe. Mais l’équipe perd encore de gros points sur ces concurrents.
http://www.youtube.com/watch?edit=vd&v=ejRLL4B_dog

Voilà la journée se termine !!! Quoique.
Nous avons voulu reprendre le bus mais après 30min d’attente. Nous décidons le faire le trajet à pied.
Allez c’est parti pour 12km de marche. Et bien évidemment qui est arrivée à 17h25, et oui c’est la pluie mais heureusement j’avais acheté le parapluie Lotus. Le long du chemin, mon mari me dit : « tu as vu la Mégane sport ?? », je me retourne pour la regarder et là je ne vois pas qu’il y a un trou, je me tord la cheville droite (la même que l’année dernière qui m’avait value 3 semaines d’arrêt), j’ai failli tomber. Il me rattrape juste à temps et quand je vois la voiture, je suis verte de rage car ce n’est pas une Renault mais une Citroën. Là, je lui ai demandé comment il avait pu confondre une Mégane avec une Citroën ?? Donc je rentre en boitant.

Le lendemain, je regarde le temps et il y a qu’une chose qui me vient à l’esprit :
Mais pourquoi, pourquoi, qui en veut à Lotus comme ça ??? Aujourd’hui, 13h, il y a un gros soleil et plus de 30°C (comme vendredi et samedi)

1011629_631627480205534_943978272_n

PART VI

Bien sûr, je ne peux pas finir mon périple italien sans vous parler des autres catégories.
Quand j’ai vu en vrai (par ce qu’à la télé, ça ne fait pas pareil) comme les jeunes pilotaient leur voiture en GP2 ou en GP3. J’ai compris pourquoi Romain et d’autres pilotes venus de ces catégories pilotaient aussi agressivement dans leur 1ère année de F1. Ils sont « dingues » lors d’une course de GP2, au bout de 3 tours, il en manquait déjà 8. Ils se poussent, se font sortir de la piste pour pouvoir prendre l’avantage.

Photos GP2 :

GP2 Monza 6.09.13 (12)

GP2 Monza 6.09.13 (5)
  

GP2 : 1ère course : http://www.youtube.com/watch?v=Uz7a30jE8iU
2ème course : http://www.youtube.com/watch?v=eo8qyBFYldY

Photos GP3 :

qualif GP3 Monza 07.09.13 (1)

qualif GP3 Monza 07.09.13 (2)

qualif GP3 Monza 07.09.13 (3)
  

GP3 : 1ère course : http://www.youtube.com/watch?v=K1nxFQuTITc
2ème course : http://www.youtube.com/watch?v=5lLwm7cTp7Q

Et bien sûr parlons un peu des Porsches. Elles ont de la gueule, elles sont puissantes et quand elles démarrent wouahhhh !!!! et ce qui est marrant, c’est les appels de phares quand les pilotes vont doubler.

DSC_0024

DSC_0017
  

Porsches cup : 2ème course : http://www.youtube.com/watch?v=06gTw63J85o

Et voilà, c’est fini mais avant de vous quitter, je dois vous faire voir que ma collection d’Enstone a augmentée !! 
 En plus, il manque le grand parapluie Lotus!

1240562_632604336774515_2041540746_n

1209166_632605700107712_365579462_n

Voilà, je vous ai tout raconté, j’espère que ça vous a plu.

BISOUS !!!!!

Les aventures de Mumu en Italie…. Part I, II & III

Alors à la demande de notre hôte, je vais vous raconter mon périple italien !!!
Tout à commencer le mercredi quand nous sommes arrivés vers 10h (après 12h30 de route) à l’appartement que nous avons loué. Nous avons vite posé nos affaires, puis nous avons fait un petit tour dans le quartier. Dès 14 heures, nous avons pris la voiture direction l’autodrome (autodromo en Italien  ).

monza 4.09 (7)

monza 4.09 (8)
 

Là, nous parlons avec un contrôleur Italien (ils ont les chasubles orange) qui fait l’effort de nous parler en Français. Il nous explique comment ça se passer pour le jeudi. Car nous pouvons aller visiter la voie des stands avec nos billets.

Nous décidons de faire un petit tour le long du circuit (il y a un chemin qui fait tout le tour du circuit).
Et entre des arbres, j’ai aperçu ceci !!!

monza 4.09 (6)
 

Et un peu plus loin, nous avons par où les pilotes passeront pour aller dans les paddocks.
 
Après ce petit tour, nous sommes rentrés. A suivre …

PART II

Après avoir vu comment les italiens conduisaient, nous avons décidé de prendre le bus pour aller au circuit.
Nous y sommes arrivés vers 13h30 (après 6min de trajet)

Nous passons les contrôles sans problème (ah oui, nous sommes au moins contrôler 5 fois avant de pourvoir rentrer dans les tribunes).
La 1ère chose que je vérifie, c’est la vue depuis ma place !!!

Ensuite nous avons assisté à l’entrainement des safety-car !!
 Je mets le lien ici de la vidéo http://www.youtube.com/watch?edit=vd&v=u8mxJDhg4CY

Et voici quelques photos

monza 5.09 (3)
 

monza 5.09 (49)

monza 5.09 (28)

 

monza 5.09 (27)

monza 5.09 (16)
  
  
  
Et voilà la journée est finie. Nous avons qu’en même attendu jusqu’à 20h pour voir les Lotus boys. Malheureusement, pas de Lotus Boys par contre nous avons vu Sebastian allait à pied à sa voiture, Bottas sortir en Mégane, Charles et Max en Clio et bien évidemment Felipe en Ferrari grise et Fernando avec une Ferrari bleu (impossible de faire des photos).
Donc après cette attente, nous sommes repartis vers l’arrêt du bus(il se trouve à 1km5 du circuit),. Et là, on se fait dépasser par un camion trafic 9 places et le conducteur ainsi que ses collègues nous regardent avec insistance. Nous repassons à côté d’eux, car nous allons plus vite à pied qu’en véhicule. Je regarde le conducteur mais je n’arrive pas à bien voir de quelque équipe il fait parti. Je vois que son T.shirt est assez sombre. Et là quand ils nous repassent devant, ils nous klaxonne et nous fait un coucou de la main. Il s’agissait des membres de l’équipe Lotus et ils avaient vu nos casquettes Lotus sur nos têtes.
A suivre …

PART III

Nous sommes le vendredi, 1ère journée d’essai. Nous avons décidé de parti à 8h30 pour le circuit mais le bus était plein. Nous avons dû attendre 30min pour avoir un nouveau bus et le trajet a duré 20min à cause des bouchons.
  
  F1 Monza 06.09.13 essai libre 1 (51)

F1 Monza 06.09.13 essai libre 1 (64)

F1 Monza 06.09.13 essai libre 1 (84)
  
  
  
 
Vidéo des essais libre 1 : http://www.youtube.com/watch?v=JeSr_S6-rwY
Essai libre 2
 
 F1 Monza 06.09.13 essai libre 2 (42)

F1 Monza 06.09.13 essai libre 2 (15)

F1 Monza 06.09.13 essai libre 2 (12)
 
 
Vidéo ici : http://www.youtube.com/watch?v=0dHlnLT6yC4&edit=vd
Et voilà nous partons du circuit, il est encore 19h00 !!!
A suivre …

« Kimiii, c’est finiiiiiiiiii ! Et Dire que c’était l’équipe qui l’avait remis au goût du jour….. »

« That’s the way it is, folks! »
Ouaip… c’est comme ça… vous le savez déjà tous, Kimi Raikkonen a décidé de quitter Lotus pour revenir chez Ferrari.
S’il l’a fait, c’est que, contrairement à ce qu’on imaginait, il n’était pas fâché avec eux. À partir de là, lorsque vous êtes courtisé par les 2 plus grosses équipes du plateau (RBR et la Scuderia), ben… c’est certain que c’est tentant! Si, au-delà du salaire (enfin, je lis partout qu’il s’en fout du flouze, qu’il en a assez, mais ça c’est des balivernes, personne n’en a jamais assez, à commencer par moi, mais je m’égare…), du salaire donc, l’important est le budget que l’équipe va pouvoir mettre en R&D pour la nouvelle réglementation de 2014, nul doute que le choix de Kimi n’est pas mauvais. Ferrari a et aura toujours (ou longtemps) les pépettes nécessaires pour faire une bonne voiture capable de viser très très haut au championnat. A moins qu’ils ne retombent dans leurs travers des années 90 où ils produisaient des tracteurs à chaque saison. Avouez que ce serait cocasse de voir l’an prochain Kimi et Fernando à la lutte contre les Marussia…
Kimi a donc choisi (à moins que cela ne soit son manager) de retourner chez Ferrari, devenue depuis lors le cocon de Fernando Alonso. Sûr qu’il risque d’y avoir de l’électricité dans l’air à certains moments.
Cela démontre quand même que Kimi n’est pas une tafiolle. Fernando ou pas, il y va. Et là je dis môssieu. Pour certains, cela reviendrait à se jeter dans la gueule du loup, ou à jouer les porteurs d’eau. Or Kimi y va forcément avec l’objectif d’être Champion et donc de faire mordre la poussière à l’Ibère. Cela nous promet de splendides et haletantes passe-d’armes en 2014, comme du temps de Prost/Senna.

Mais alors pourquoi n’est-il pas resté chez Lotus me direz-vous? Bah… demandez-le lui!
Il a sans doute dû juger que les conditions n’étaient pas réunies pour glaner un 2è titre de CDM. Et Lotus dans tout ça? Coup dur, pour sûr! Ce pilote les a quand même remis sur le devant de la scène à la force du poignet. Voui, passque c’est pas les Petrov, Heidfield, Senna et C° qui auraient pu, reconnaissons-le. Romain aussi manque encore d’expérience, bien qu’il soit d’une constance, d’une consistance et d’une pugnacité de haut niveau depuis quelques GP.
Rappelons que cette aventure Kimi/Enstone a été rendue possible grâce (ou « à cause ») de l’accident de Robert Kubica qui a laissé la place vacante. Tiens, tiens… Kubica. Croyez-vous qu’Eric Boullier lui aura passé un coup de téléphone? Oui passque nan, maintenant, il faut trouver un remplaçant à Kimi.
Alors qui à Enstone pour le baquet N°7?
Massa, le cocu de Ferrari? Honnêtement, j’ai pour lui aujourd’hui la même sympathie que j’avais pour Rubens Barrichello il y 2 ans. Un brave type « for sure ». Régulier, performant, qui connait la victoire, mais à qui, sans doute, il manque le petit « plus ». Surtout, soyons honnête, depuis son accident. Je pense clairement qu’en 2014 il cultivera son potager.
On parle beaucoup de Hulkenberg. Ouaip, bon choix sportivement mais PAS SEXY du tout. Je parle en terme « d’aura ». Très bon sur la piste (sa 3è place en qualifs de Monza et 5è en course sur une Sauber en témoignent), mais peu de personnalité. Le choix sera dur c’est entendu. Et il manque toujours à Enstone ce foutu sponsor titre. Faut dire il pleut souvent en Angleterre.

En guise d’illustration, une très récente et inédite du kakse de Raikkoenn l’an prochain.

Et vous, vous le voyez comment l’avenir de Lotus?

Kimi_Kakse_2014_Sjpeg

Daniel Redbullo

Enfin, nous avons une partie des clés des transferts; le baquet le plus convoité est attribué: c’est Daniel Ricciardo qui sera le successeur de Mark Webber dans le baquet de la Red Bull N°2 (oui parce que sauf cataclysme, c’est bien Vettel qui sera sacré Champion du Monde en 2013 et qui arborera le N°1 sur sa monoplace en 2014). Souhaitons au passage à l’équipier de Sebastian une retraite pleine de succès en Endurance avec Porsche.
Les réseaux sociaux se sont donc enflammés après la nomination de ce rital, nan, de cet australien cher RBR. Cette virulence était sans doute due au fait que son équipier,  Jean-Eric Vergne était -injustement?- oublié. Le marketing aura sûrement décidé que celui qui a le plus d’expérience, bien que moins de points que son équipier, et surtout une nationalité plus « sexy » devrait faire l’affaire. On a longuement parlé de Kimi Raikkonen pour ce baquet. Prendre un « djeun » est sans doute une décision plus raisonnable pour préparer « l’après » Vettel. Car c’est bien de la survie de l’équipe dont il s’agit. Admettons que le triple CDM allemand quitte RedBull pour… Ferrari en 2015/2016, hein? Qui va apporter ce supplément d’âme et surtout ces titres (et les dollars qui vont avec)? Un jeune assurément, comme l’a été Vettel en 2008. Un gars qui a les dents qui raient le plancher. Dans le cas de Ricciardo, vu sa dentition, n’ayons aucun doute sur sa détermination. Sur son talent, attendons de juger sur pièces avec une monoplace « Neweyenne ».
Mauvaise nouvelle donc pour notre « frenchie » JEV. Quoique. L’an prochain, puisque semble-t’il, il sera reconduit dans ses fonctions, il disposera du bloc Renault. Si ce dernier est à la hauteur de ces prédécesseurs, il pourrait briller.
La fin de saison ne va cependant pas manquer de sel pour les 2 pilotes Toro Rosso: l’un sera épié comme jamais, et l’autre ne pourra QUE prouver à sa direction qu’ils ont commis une lourde erreur en ne le choisissant pas.
J’ai évoqué Kimi Raikkonen. A l’heure où j’écris ces lignes (jeudi soir) , il semblerait qu’il ait déclaré que la porte n’était pas fermée pour un nouveau contrat avec Ferrari. Je pense que, même s’il est partant pour la Scuderia, le petit taureau des Asturies mettra son veto. Il a déjà toutes les peines du monde avec sa monoplace depuis plusieurs années (2010) en ayant pour équipier Massa (hahahahaha), alors vous imaginez la saison 2014 avec une F1 moyenne et un équipier encombrant? Impossib’! Autant l’Espagnol est un compétiteur hors-norme, au talent immense, autant il ne SUPPORTE visiblement PAS la concurrence interne comme l’ont montré ses années Renault F1 et McLaren.
A propos d’Alonso, n’écartons pas ce week-end à Monza une splendide victoire des Rouges, ils sont toujours à bloc dans leur pays d’origine.
Mais laissons place à ce fantastique dessin de Daniel Ricciardo où l’on voit un Vettel belliqueux qui va s’employer en 2014 à le démolir dans les règles de l’art, genre: « Mais il connait pas Raoul ce mec, il va avoir un réveil pénible. J’ai voulu être diplomate à cause de vous tous, éviter que le sang coule, mais maintenant c’est fini. Je vais le travailler en férocité, le faire marcher à coup de lattes ! A ma pogne je veux le voir ! Et je vous promets qu’il demandera pardon ! Et au garde à vous ! »
DanieleRicciardo2013_jpeg