Ché-Pé d’ Allema-gneu!

Pfiou…. quel Grand Prix mes amis!

A part la course de Rosberg, que d’action! Soyons honnête, Nico n’a pas volé sa victoire, sa 7è de sa carrière, mais avec sa monture au-dessus du lot, il l’avait facile, avouons-le. Les changements de dernière minute avec l’abandon règlementaire des suspensions FRIC (assise constante entre l’avant et l’arrière) n’y ont rien changé. La Mercedes est LA machine de 2014 et pis c’est tout!. Comme la Brawn de 2009… Heureusement que ce baltringue de Hamilton s’est crashé pendant les essais -le forçant à partir 20è- pour nous éviter un One/Two ( un doublé) sur le podium. Donc Hamilton joue de malchance en Q2 dans le Stadium, éclatant un « diks » de frein. C’est simplement parce que c’est un lâche qui a toujours le pied droit sur la pédale! Voilà, c’est tout! Vous pouvez me croire 😉 Blague à part, hormis cette véritable tuile, Lewis nous a gratifié d’une course tout simplement superbe, remontant 17 places, au gré de superbes passe-d’armes, pour finir 3è, sur le podium! Quel attaquant quand même! Son titre de CDM 2008 n’est vraiment pas usurpé. Il fait, à mon humble avis, partie des 2 pilotes en activité injustement récompensés de leur talent, avec Fernando. Seulement UN titre pour l’Anglais et 2 pour l’Espagnol, alors qu’il mériteraient d’en avoir deux de plus chacun tant leur talent est immense! Enfin ce n’est que mon avis, mais quand on voit la manière qu’ils ont d’aller « au combat », c’est tout simplement éblouissant. Alonso… que gâchis chez Ferrari…. quand on voit comment il surclasse Raikkonen, on voit quels trésors de combativité il déploie! Ce qui donne une idée de son mental qu’il arrive à toujours tenir aiguisé. D’ailleurs il nous l’avait déjà montré en 2008/2009 avec Renault (F1 larguée et succès malgré tout au rendez-vous). Ce pilote ne lâche rien, jamais, et j’espère vivement pour lui qu’il puisse changer d’équipe avant sa retraite, parce que le « Mythe » Ferrari c’est bien, mais ils sont dans une spirale infernale  et je pense que de s’imaginer bloqué jusqu’en 2016 avec eux ne doit pas le réjouir…

Bon la course…

Magnifique, des combats rapprochés à tous les étages comme on les aime! Et du crash spectaculaire sans conséquence. Je veux parler de Massa, bien entendu. Je peux déjà vous annoncer que Massa pour aller à la pêche en 2015! La guigne. La scoumoune. Quand on voit ce que fait son insipide coéquipier, c’est–à-dire les points et donc les dollars qu’il rapporte à l’équipe, il ne faut pas être grand clerc pour imaginer sa prochaine retraite. Car avec des règles inchangées pour 2015, Williams va devenir une équipe courtisée. Reconnaissons-leur le fait d’avoir produit une superbe monoplace, rapide sur tout les types de circuits, ou presque. On en aura le cœur net après les tourniquet hongrois. Et donc le petit peigne-cul de Bottas signe son 3è podium d’affilée: 3è/2è/2è, les Mercedes n’ont pas intérêt à faire un faux pas! Ce Bottas n’a aucune odeur, aucune saveur, comme le 7Up, mais il faut avouer qu’il fait le boulot, et plutôt bien!

Plusieurs épisodes de « guerre » dans le peloton durant la course: Vettel qui remporte le combat rapproché contre Raikkonen et Alonso, c’était chaud, surtout pour le Finlandais avec une monoplace en lambeaux, reconnaissons-le. Il y a eu aussi le contact Hamilton-Button au 30è tour, la bagarre Alonso-Ricciardo au 60è tour (Bien l’Australien, assez « couillu »).

Au chapitre des faits marquants de la course, à part le tonneau de Massa au  1er virage (qui, soit dit en passant a ruiné la course de Ricciardo obligé de virer au large et de ressortir 14 ou 15è et qui aurait ENCORE surclassé Vettel), nous passerons sur les nombreux contacts d’Hamilton qui lui ont fait perdre au moins 20 kilos sur sa monoplace, signalons tout de même l’incendie spectaculaire dont a été victime Kvyat, l’obligeant à stopper, et le tête-à-queue de Sutil au dernier virage (tour 52) , à l’entrée de la ligne droite des stands, avec sa monoplace immobilisée durant un temps trop long, les commissaires voulant la dégager se mettant en danger… sans aucune réaction des officiels de la FIA.

Derrière, le chemin de croix se poursuit pour les Lotus, les Sauber et les Caterham… même si la 12è place de Maldonado peut être vue comme une belle performance. A ce sujet, il vient de de re-signer pour 2 ans. Vous le savez déjà, les Lotus auront un Mercedes en 2015… petite pincée au cœur, je sais, pour ceux qui croyaient qu’ils étaient mariés à toujours avec Renault… Il faudra nous y faire… En conséquence de quoi RF1 se concentrera plus sur RedBull pour retrouver le chemin du succès. Quant à Grosjean, je le vois bien ailleurs l’an prochain si des places se libèrent… mais le soutien de Total risque de ne pas suivre s’il va dans une équipe pourvue du moteur Mercedes…

Bien.

Un petit dessin valant mieux qu’un grand discours, voici mon cartoon de la course, fait pour le compte du Circuit de Bahrein, qui résume un poil la course! Bisous bisous, les amis, et dites-nous ce que vous avez pensé de cette course!

 

BIC_HockenheimGP_Race001b copie

Publicités