A L’AISE EN MALAISIE

Le voili, le voilou! J’ai nommé…. Fernando Alonso. Ze retour. En Malaisie. C’est pas « elle court, elle court, la maladie d’amour », mais plus « il court, il court, en Malaisie d’amouuuur ». On est, enfin je suis, bien content de le voir sur pied, le petit Taureau des Asturies. Bon il revient avec une caisse qui se traîne, mais bon! On fera avec (lui, surtout)! À noter qu’avec l’arrivée (ou le retour) de Marussia (ou Manor), on sait au moins quelles seront les 2 monoplaces qui occuperont le fond de grille. Et ça, pour le mental d’Alonso, c’est plutôt positif.
Bon sinon les Mercedes toujours aux avant-postes, mais les Ferrari sont bien là. La preuve avec les P2 et P4 durant les EL2. On verra pour la suite.
Autrement, vous avez vu que RedBull veut faire une tête au carré au Losange? Le torchon brûle, dirait-on, entre les 2 partenaires. Ok, Renault a fourni un bloc moteur clairement pas au niveau. Shame on you. Mais les lamentations publiques du Taureau Rouge sont ridicules. Et déplacées. Les rares fois où c’est le châssis qui a fait défaut ces 5 dernières années (ou tout autre organe ne relevant pas de Viry-Châtillon), les gars de chez Renault auraient dû les pourrir. On aurait vu leur tête… Du coup, Renault évoque la possibilité d’arrêter! Carrément. Ou bien de racheter Toro Rosso. Pour refaire une équipe 100% « Rôno »… avouez que vous n’attendez que ça! Hein?

Autre info -que même que Claire Chazal en a parlé à 20h- le rachat de Pirelli par les Chinois! Ils garderont la marque « telle quelle » pour l’Europe et la F1 et créeront une sous-marque pour leur propre marché. Du coup, ça y est, ils maîtrisent l’ensemble de la chaîne auto, puisqu’ils avaient déjà des constructeurs automobiles. Je leur souhaite de concevoir des pneus « verts » qui économisent l’énergie, ça sera toujours ça de moins de pollution dans l’air chez eux! Reste à savoir si dans le Motorhome Pirelli « la Pasta » sera remplacée par des bols de riz!

Allez, bon Grand Prix de Malaisie à vous!

Pirelli_Chinois copie

#HAMmertime

#HAMmertime: « le temps du marteau », ou « le coup de massue », enfin vous voyez sens.
C’est le dessin que j’ai livré pour les comptes Twitter, Facebook et Instagram du Circuit International de Bahreïn ( https://twitter.com/BAH_Int_Circuit et https://www.facebook.com/OfficialBahrainInternationalCircuit?fref=ts ) , quelques minutes après la course, m’inspirant d’un « Hashtag » (#) largement répandu, comportant un jeu de mot, comme vous l’aurez noté avec « HAM » de Hamilton.

Bon, ça signifie quoi tout ça? Bah… que Lewis impose DÉJÀ sa marque, et que, psychologiquement, il a déjà frappé un grand coup dans ce nouveau championnat. Pole avec 0.6 s d’avance sur Rosberg, et victoire avec 1,36 s. d’avance. C’est pas beaucoup. Mais c’est devant. D’autant plus que Nico n’a pas eu la moindre occasion-d’oser-espérer-nous-faire-croire-qu’il-allait-effrayer-Lewis! Bref, comme je vous disais hier, Rosberg gagnera quelques courses cette saison assurément. Mais pour le titre, je crois qu’il peut déjà numéroter ses abattis… Quant aux autres équipes, elles arriveront aussi ça-et-là à grappiller une ou deux victoires, mais guère plus visiblement.

Et vous, vous le voyez comment ce Championnat?

 

BIC_Merlbourne_PostGP copie

 

Gentlemen, start your engine!

Et voilà, après une intersaison que vous n’avez même pas vue passer (hum!) nous voici arrivés au départ (sic) du 1er GP 2015! Youpi! Alors, alors… que nous réserve donc cette saison? A n’en pas douter, les Mercedes seront encore (ENCORE?) favorites cette année. Les Red Bull sauront-elles, grâce à Renault F1, tirer leur épingle du jeu? Espérons-le pour l’intérêt du sport… C’est peut-être Ferrari qui se rappellera à notre bon souvenir en alignant pour la première foix depuis 143 ans une monoplace compétitive? Bon, j’exagère, mais depuis le titre de Raikkonën en 2007, quelques victoires ça et là, mais rien de bien consistant, il faut l’avouer. Sebastian Vettel, le transfuge,  saura-t’il leur insuffler ce petit supplément d’énergie qu’il leur manquait? A voir, leur monoplace a l’air d’être bien née… Bon cela nos fait donc en théorie Mercedes, Red Bull, Ferrari. Et les autres? Williams qui joue profil bas? Il seront là c’est certain mais il leur a manqué un petit quelque chose en 2014. McLaren? Pfff, l’équipe de Woking semblait avoir un bon package pilotes, mais l’accident « étrange » de Fernando les a sans doute mis à mal, d’autant plus que leur moteur Honda n’a pas l’air du tout compétitif (pouvait-il en être autrement?). A rayer donc des prétendants à « la gagne ». Lotus? Avec le bloc Mercedes ils devraient être mieux, c’est certain. Mais jusqu’où? Force India et Toro Rosso joueront les petits point, comme d’hab’ (n’excluons pas quelques coups d’éclat pour FI). Sauber se vautre dans des démêlés judiciaires avec Van de Garde qui a apparemment un contrat de pilote en bonne et due forme, mais qui n’est pas censé conduire… Une bonne nouvelle, est le retour-du-monde-des-morts-vivants de l’équipe Marussia qu’il convient d’appeler maintenant Manor. C’est plutôt cool pour ses salariés, même s’il vont faire de la figuration avec une machine 2014 remise -vaguement- au goût du jour… La mauvaise, c’est que l’état de Jules Bianchi ne semble pas s’améliorer… ayons donc une pensée pour lui. Notons enfin que Caterham a définitivement cessé d’exister. Son ex-patron a l’air d’avoir fondu les plombs puisque la collaboration avec Renault sur l’Alpine a aussi fait long feu. Et je ne crois pas que Air Asia soit en super santé avec la disparition de son A320 en mer de Java… On est sans nouvelles de l’état de santé de Michael Schumacher, ce qui ne présage rien de bon. Rassurez-vous pour Alonso, il a l’air rétabli, et poste sur les réseaux sociaux des photos de lui en train de faire de la muscu, et, s’il manquera sur la grille de Melbourne, il devrait être présent dans 2 semaines en Malaisie. Allez les amis je vous souhaite du courage pour « ceusses » qui se lèveront dans la nuit voir les EL1 et en tout cas un excellent GP avec plein de rebondissements, plein de dépassements, enfin su sport, quoi! melbourne_1