ADIEU JULES…

Jules_Bianchi_RIP1

Ça y est.
La Faucheuse a gagné la bataille.
Jules Bianchi, après 9 mois de bataille acharnée contre la Mort, a rendu les armes.
Octobre 2014, Grand Prix du Japon, Jules est victime d’un terrible accident sous régime de drapeau jaune. Après des soins au Japon il sera transféré au CHU de Nice.
Dans sa modeste Marussia, cinq mois avant à Monaco, en partant dernier et malgré deux pénalités de 5 secondes, il finira 9è de la course sur ce difficile circuit et ramènera 2 points. Les seuls de l’équipe à ce jour.
On gardera de lui l’image d’un pilote extrêmement prometteur, ce n’était d’ailleurs pas pour rien que Ferrari l’avait engagé comme pilote d’essais. Une belle carrière s’annonçait en rouge.
Hélàs le sort en a décidé autrement.

Nous présentons nos plus sincères condoléances à sa famille.