Un 3è Français sur la grille du GP de Malaisie !

Coup de tonnerre chez Toro Rosso ! Daniil Kyat est débarqué de l’équipe de Faenza et est remplacé par Pierre Gasly, dernier champion GP2 en titre (puisque depuis 2017 la discipline s’appelle F2). Dur, dur, pour le Russe, déjà éjecté en 2016 de chez La-Maison-d’en-face-de-chez-Mateschitz, RedBull. Son « self-crash », il y a 2 semaines, à Marina Bay n’ayant pas dû jouer en sa faveur…
Bien, bien, pour le Français, qui tape au portillon depuis un bon moment, et est allé patienter cette année au Japon, en Super Formula, où il occupe la 2è place du Championnat. Alors, ce n’est pas forcément le meilleur circuit pour débuter sur la Toro Rosso (on l’a vue à l’aise sur les tracés urbains de Singapour, ou Sainz a fini 4è, et 6è à Monaco et 8è à Baku), mais en général la course de Sepang est toujours pleine de surprises, et, qui sait, il pourrait marquer des points pour sa première course de F1.

Quoi qu’il en soit, cette pige (car à l’heure où je vous écris il ne s’agît que d’une pige) durera au moins 2 courses, Sepang et Suzuka. Cela aura le mérite au moins de juger du niveau du jeune Normand au volant d’une F1.

Cela faisait un moment que nous n’avions pas vu autant de Français sur la grille en tout cas ! Est-ce l’effet Macron ? (< naaan, je rigole…).

Allez, on lui souhaite le meilleur, un brin de réussite et du mordant !

Publicités