2018 !

Hello, hello !

Fin de cet énième intersaison interminable de Formule 1! Le compte à rebours a débuté avant le GP de Melbourne le 25 Mars 2018 ! En attendant, c’est la période  des lancements des nouveaux modèles. Viendront ensuite les essais d’hiver à Barcelone. Pour l’heure, Haas, Williams, RedBull et Sauber ont tiré les premiers en présentant leur nouvelle monoplace. Renault suit ce mardi 20 février à 16h. Viendront ensuite Mercedes et Ferrari jeudi, McLaren vendredi, Force India et ToroRosso, dimanche et lundi. Bien que le règlement ait peu changé, on notera la disparition de « l’aileron de requin » sur le capot moteur, des modifications de barge-boards sur les côtés et d’entrée d’air des pontons. Mais ce qui se verra le plus (on je ne parle pas de la disparition des Grid-Girls…), sera la greffe au dessus du cockpit du Halo, arceau sensé protéger la tête du pilote en cas de météorite tombant du ciel ou en cas de slalom entre des pattes de dinosaures décérébrés si un jour on construit un circuit à Jurassik Parc (< quoique, avec Liberty Media, faudrait peut-être s’y attendre). Ce dispositif aurait-il épargné Felipe Massa lorsqu’il reçut le ressort de Barrichello en 2009? Non. Ce dispositif aurait-il épargné les jambes du jeune Billy Monger lors de son crash effroyable contre une monoplace arrêtée sur la piste ? Non.

De plus, on ne verra plus le kakse du pilote, et lui (le pilote, pas le magazine…) aura parfois le champ de vision diminué. Peut-on alors lui trouver d’autres fonctions? Vi, ma petite dame, on pourra y accrocher un gri-gri, un petit sapin odorant pour parfumer l’intérieur du cockpit (sic) ou y accrocher le blason de son équipe de foot préférée (de là à imaginer des partenariats croisés, comme dans l’éphémère Superleague…). Un pilote qui gagne pourra faire comme les pilotes d’avions de chasse de la 2è guerre mondiale et mettre autant de croix que… de courses gagnées ! Je vous passe le pare-soleil et la capote en toile en cas de pluie… bref, j’halo-cine avec cet ustensile que je trouve personnellement ridicule. Une F1 (et autres F2/F3..) est une monoplace à conduite découverte et à roues découvertes. Quant je vois les monoplaces d’Indycar et de Formule E, je prends peur… ces voitures finiront en proto type Le Mans avec roues enchâssées et cockpit fermé… à moins qu’on ne mette au point à temps les monoplaces sans pilote 😉

Et vous, dites-moi ce que vous en pensez, jetez-vous halo !

Publicités