Cartoon du GP de SEPANG 2017

Ok, ok,  j’ai un peu tardé à publier ces planches…

Mais j’ai une excuse! Je vous en dis plus très vite…

En attendant, bonne lecture sur ce résumé de Sepang, dernière course en Malaisie, le pays n’ayant pas renouvelé son accord avec la FIA au-delà de cette année… Le dernier vainqueur sera donc Max Verstappen… qu’avez-vous pensé de cette victoire  » à la régulière »? Comme nous sommes en « back-to-back, je vous souhaite un très bon GP de Suzuka !

 

Publicités

Je déclare la saison 2015 ouverte!

Et c’est parti! Williams vient juste de nous présenter la FW 37 à moteur Mercedes, suivie de peu par Force India… C’est un fait, le bal des nouveauté est lancé! Les jours/ semaines qui viennent vont voir se succéder les nouvelles monoplaces, jusqu’aux essais privés de Jerez début février (à partir du 4/02). c’est bon signe, cela veut dire que la nouvelle saison de F1 va bientôt commencer! Yeeeesssssss! Peu de nouveautés aéro à attendre, le règlement étant relativement stable. Misons sur une harmonisations des « nez », plus bas et plus homogènes. Alors, quelles sont les questions essentielles de cette nouvelle saison? 1/ Mercedes GP est-elle battable? En 2014, hormis les 3 victoires de RedBull avec Ricciardo, tout le reste a été remporté par Mercedes. Nous avons eu des déceptions sur la piste (Ferrari et McLaren en premier lieu), et nous espérons fortement que 2015 soit plus disputée. Le seul VRAI bon point de Mercedes en 2014: avoir « plus ou moins » laissé les pilotes en découdre. Que cela dure… 2/ Vettel a-t’il fait le bon choix avec Ferrari? Imbattable lorsqu’il a la meilleure wouature, nous savons à peine ce que Sebastian vaut au volant d’un… veau. 2015 nous le dira, si, avec un peu de bol, Ferrari nous sort une merde comme les 5 ou 6 dernières années . Il apprendra, malgré son apprentissage en 2014 à Milton Keynes, la PATIENCE! Et il y a une chance sur deux qu’il reparte la queue entre les jambes comme Alonso dans 4 ou 5 ans. Ou alors une chance sur 2 d’être titré dans les années à venir… Wait and see… 3/ Williams confirmera-t’elle? Véritable résurrection de Grove en 2014, nous attendons la confirmation! Ils ont dû améliorer ce qui pouvait l’être, ont le meilleur moteur.. il n’y a plus qu’a… Bien aidés en cela par Valterri Bottas, que j’ai adoré l’an dernier par sa pugnacité, son audace et … sa maîtrise. Quant à Massa, il coulera des jours heureux jusqu’à la retraite qu’il prendra -contraint- à la fin de la saison. Je mise sur une victoire de Bottas. 4/ Ricciardo peut-il mener RedBull au titre? LA révélation de l’année 2014, le jeune Daniel a atomisé Vettel, son coéquipier, en qualification comme en course. Bilan: 3 victoires à zéro. La grande classe, en toute décontraction et avec le sourire. Et ce, malgré l’archi-domination des Mercedes. Que peut-il faire en 2015? S’il dispose d’un couple chassis/moteur plus ou moins équivalent aux leaders, il leur mènera la vie dure, c’est certain! Autoritaire sur les dépassements, il lui faut juste ce petit « extra push » de sa monoplace qui lui aura manqué l’an dernier, et là… ça pourrait faire mal… 5/ La magie McLaren/Honda opérera-t’elle? Après des années de domination ensemble, ce « couple » se reforme pour le meilleur et… qui sait? Un passé glorieux, avec 44 victoires, 4 titres pilotes et autant de titres constructeurs entre la fin des années 80 et le début des années 90, c’est un véritable challenge qui les attend! Mais Mercedes, Renault et Ferrari défendront coûte que coûte leur pré carré! En recrutant Alonso, McLaren se dote du meilleur… aura-t’il la patience nécessaire? Quant à Button, il fera comme Massa (voir 3/) Autre questions existentielles pour 2015: la F1 va-t’elle mourir à la fin de la saison? Marussia et Caterham seront-elles là? Et Sauber? Lotus va t’elle faire comme le phénix qui renait de ses cendres? Toro Rosso va-t’elle continuer à promouvoir des premiers communiants insipides? Rosberg est-il maudit? Raikkonen va-t’il se réveiller? Maldonado est-il mauvais ou bien? Bernie va-t’il passer l’arme à gauche? Le prix des billets sera-t’il moins cher pour assister aux GP? Ira-t’on vers des moteurs qui font plus de bruit (soit dit en passant, j’étais à Bahrein pour les 6 heures d’Endurance en novembre, et, à part la Rebellion et son V8 atmo, les Audi, Toyota et Porsche ne font AUCUN bruit sur la piste, juste un VVVVVVVR insipide) à l’horizon 2016?

 

Allez, faites-nous part de vos impressions sur cette nouvelle saison.

 

Pour vous aider, une petite illustration « esssssclusive » de la Williams FW37 😉

F1_Cartoon_Williams_2015

 

 

…. et une de la E23 Hybrid! (« esssssclusive » AUSSI !)

 

F1_Cartoon_Lotus_2015

 

… Et une Mercedes AMG W06!

F1_Cartoon_Mercedes_2015

 

… Et une Ferrari SF 15-T (elle a l’air de bien marcher avec Vettel…)

F1_Cartoon_Ferrari_2015 copie

LEWIS, SI T’ES CHAMPION, APPUIE SU’L’CHAMPIGNON!

La traversée du désert de 6 ans s’est achevée… à AbuDhabi pour Lewis Hamilton. 6 ans donc après son premier titre de Champion du Monde, l’Anglais conquiert donc sa seconde couronne mondiale. Et de quelle manière! Battu en qualifs par Nico Rosberg, Lewis a gagné sa couronne dès l’extinction des feux rouges en prenant un meilleur départ. Le reste n’a été qu’un long fleuve tranquille (façon de parler) tant le sort l’avait choisi, accablant son coéquipier de tous les maux.Enfin quand je dis « traversée du désert », avec 11 victoires cette saison, ‘y a pire! Mais au bout du compte l’honneur (ou la morale) est sauf puisque c’est le meilleur qui a gagné. Le meilleur de l’année au moins (je dis ça pour les fans inconditionnels de Rosberg). Et qu’on ne vienne pas me sortir la théorie du complot judéo-maçonnique pour les ennuis de Nico à Abu Dhabi. Trop facile. Et Mercedes n’aurait jamais accepté cela. De toute façon, après le titre constructeurs, ils étaient assurés d’avoir celui des pilotes. Donc aucun intérêt à privilégier un pilote plus qu’un autre. Non je crois à la malchance -relative- de Nico. Ou au manque de niaque ou de talent. Il est vrai que ce n’est pas forcément évident de « tomber » sur un coéquipier de la trempe de Lewis. Demandez à Fernando et Heikki…

Il y a une autre traversée du désert qui s’achève, c’est celle de Fernando Alonso. 5 ans. C’est long 5 ans. 5 ans parfois près du but, parfois très loin. Là, les Ferrari finissent 9è et 10è de la course. C’est bien. Nan j’rigole. Enfin je pleure. Enfin au moins moi j’ai la chance de ne pas travailler pour Ferrari. Ça doit être dur pour les salariés de la Scuderia. Plus mauvaise année depuis 1993, pensez donc. Pas une victoire. Pour l’Asturien aussi c’est dur. 8 ans sans le moindre titre. Autant de « temps » perdu chez McLaren, Renault F1 Team (je parle de son comme-back à Enstone en 2008) et Ferrari. Pourtant Ferrari et lui c’était du sérieux. Si, si. Jusqu’en 2016 et « je finirai ma carrière là-bas ». Mouais. Bah… on verra dans les années à venir chez…. chez qui? McLaren bien sûr!

Vettel aussi a vécu une mini traversée du désert. 1 an sans victoire quand son coéquipier en « chipe » 3 aux intraitables Mercedes… cela ressemble à une correction, vous ne trouvez pas? Je pense qu’il faut qu’il s’attende à quelques années de disette chez Ferrari…

Au-delà des imbattables Mercedes, notons quand même les performances cette année de 2 pilotes. Daniel Ricciardo, pour moi la VRAIE révélation de 2014. Gentil, affable, souriant et bougrement rapide et agressif en piste. 3 victoires à la clé. Ses premières. Un Champion du Monde en devenir… s’il se retrouve avec une bonne monoplace! Espérons que le départ de Vettel et Newey ne pénalise pas trop l’écurie de Milton Keynes, car on sait bien que la F1 marche par cycles. Ma deuxième révélation est Valtteri Bottas. Il a une tête d’expert comptable, mais sait piloter une F1 comme personne! Au final, 4è au championnat (devant Vettel et Alonso, quand même), comme ça, sans faire trop de bruit. Si Williams continue en 2015 sur sa lancée, il faudra compter sur lui.

Petit accessit à Caterham, pour « en avoir été ». Le liquidateur judiciaire aux manettes a l’air de faire un bon job. Dommage en revanche pour l’équipe Marussia, présente…. sans matériel.Quid de ces 2 équipes en 2015?…

Par charité chrétienne je n’évoquerais pas Sauber qui a vécu une saison affreuse en terme de résultats.

Quant à Lotus… « être et avoir été ». Un saison digne de 2008. Nulle et lamentable. Un peu facile de mettre ça sur le dos du moteur Renault quand on voit les 3 victoires de Ricciardo. Mais ne les enterrons pas de si vite, ils ont les compétences pour revenir en 2015. le moteur Mercedes, supérieur il est vrai au Renault, devrait stabiliser l’ensemble. Un peu déçu de Romain, parfois battu par Maldonado certainement moins bon que lui. Quoi que. Quoi qu’il a déjà une victoire en GP, LUI 😉 Je pense (navré Mumu…) que si Romain est resté à Enstone ce n’est pas qu’il avait foix en le projet de 2015, mais surtout qu’il n’a pas trouvé de place ailleurs, c’est-à-dire dans un Team plus performant.

 

Bref, nous avons un nouveau Champion du Monde, alors VIVE LEWIS HAMILTON! Et puissions-nous hiberner que la nouvelle saison arrive plus rapidement!

Et vous, vous en pensez-quoi de ce dénouement?

En attendant, voici un bô dessin fait ce matin. Suis-je extralucide? Nan, j’avais fait le même avec Rosberg, au cas où…  😉

BIC_ABU_LH_1 copie

 

L’Abu de points peut nuire au Championnat…

Round 20… et hélàs pour vous pôvres fans de F1, cela signifie que le Championnat va se terminer dimanche soir et qu’il faudra attendre de long mois avant le suivant… Me concernant ce n’est pas grave, car je passe habituellement toute la saison d’hiver aux Maldives dans un hôtel 5 étoiles avec de jolies masseuses Thaïlandaises…
Moment redouté donc car le titre de champion n’est pas encore attribué et Bernie doit se féliciter du scénario en place: vous le savez, cette course offre 2 foix plus de points, donc 50 au vainqueur, puis 36, 30, etc…. et les deux protagonistes sont séparés par 49 points. Tout est jouable. Sur le papier surtout. Car les hypothèses en faveur de Rosberg sont peu nombreuses, tant la tâche d’Hamilton parait simple: il doit seulement terminer derrière son coéquipier, tâche vraiment à sa portée. J’ai déjà eu l’occasion de le dire, mais je suis vraiment « derrière » Lewis, tant j’estime qu’il mérite plus le titre, rien qu’au regard des victoires: 10 contre 6. Si Rosberg gagne le titre, il restera comme son père Keke, un champion au rabais. Oui je sais je suis sévère. C’est un peu ça le Point de Vue de Cirebox, nan? 😉
Pour rappel, Keke a gagné le titre en 82 avec une seule victoire, contre 2 à Pironi, Watson, Prost, Lauda et Arnoux. Une meilleure constance donc pour le moustachu à Rayban. Comme son fils Nico: solide, constant et… sans réel panache.
Mais à Abou Dhabi, d’autres points d’intérêt se sont fait jour: d’abord des nouvelles rassurantes de Jules Bianchi qui a pu -enfin- être rapatrié du Japon, qui est sorti du coma artificiel dans lequel on l’avai plongé, et qui respire sans machine. On lui souhaite bien entendu le meilleur et beaucoup de courage à sa famille.
Romain Grosjean vient d’être confirmé à Enstone pour 2015. Espérons que la E23 soir meilleure que sa devancière… On espère que JEV pourra aussi nous annoncer de bonnes nouvelles quant à sa carrière. Mais on parle surtout dans les Émirats Arabes Unis de Vettel dont on sait désormais officiellement qu’il ira chez Ferrari (secret de polichinelle) et que Alonso n’y sera plus. Quel constat d’échec pour l’Espagnol… 8è année sans titre de CDM… rendez vous compte… Ce qui fait que Brigitte Bardot est scandalisée, car 2 animaux sont blessés : le Taureau Rouge et le Cavallino par la perte de leurs cavaliers… On ne sait toujours pas où ira Fernando, même s’il n’y a plus qu’une place dispo chez McLaren… (secret de polichinelle bis). Que fera Vettel à la Scuderia? Wait & see, mais j’espère pour lui qu’il saura prendre son courage à deux mains, car cela risque d’être long pour gagner…
Tiens! Fernando je l’ai vu samedi dernier à Bahrein où je « cartoonais » les 6h de Bahrein d’Endurance… vi, il est venu dans le paddock soutenir son pote Mark Webber, et accessoirement alimenter les rumeurs d’une venue dans cette discipline (je vous ferai un billet sur ces 6H dans quelques temps avec plein de joulies photos…).
Donc les dés sont lancés pour cette dernière course. Rien ne va plus. Aurons-nous droit à un vainqueur AUTRE que Lewis ou Nico? Mmh? Ricciardo? Vettel? Bottas? Kobayashi? Tiens Koba, et sa Caterham « crowdfundée » ça aurait de la gueule!… La F1 va vraiment mal. Marussia disparait dans l’indifférence générale, Caterham ne va pas mieux… une grille à 18 voitures et 9 équipes en 2015. Espérons que non. En attendant je vous souhaite un excellent Grand Prix!

 

SAD_RedBULL copie

Austin we have got a problem!

Dans le fin fond du Texas va se dérouler l’antépénultième Grand Prix de la saison… c’est à dire que le combat des chefs va surement monter d’un cran à nouveau! Entre Lewis qui n’a plus rien à prouver, puisqu’il a de nombreuses victoires et un titre de Champion (2008) et « Nico-le-fils-de » qui a aussi quelques victoires mais toujours pas de titre… Il va donc falloir trouver QUI est le Shérif! En attendant, Nico a sorti le grand jeu pour ravir la Pole Position à Lewis, dominateur en début de week end. Un troisième larron est-il à même de leur jouer un vilain tour? Bottas? Pourquoi pas… Ricciardo? Mmh… Alonso, Raikkonen et Vettel sont trop loin pour inquiéter qui que ce soit. Notons, mais vous le savez déjà, le forfait des équipes Caterham et Marussia pour cause de finances à sec. La course se déroule donc avec 18 wouatures. C’est vraiment la tuile pour la F1, et pour ces 2 équipes qui bénéficient en outre du « soutien’ de la FIA et de Bernie puisqu’elles n’écoperont pas de pénalité, malgré cette absence. Pour l’équipe Russe, c’est vraiment la guigne en ce moment, entre ce forfait et l’accident de Jules… C’est l’occasion de rappeler qu’il est toujours dans nos pensées et que nous lui souhaitons le meilleur! #Forza Jules!

Au chapitre déception, celle de Romain Grosjean. Dernier des 18. Il paraît que sa monoplace était inconduisible lors des essais qualificatifs. Vraiment dommage justement le week end où son coéquipier est 11è…
Et bon GP à vous! Voici le dessin fait traditionnellement pour Barhein où, sur les hauteurs de Austin 2 cavaliers sur des montures grises regardent des signaux de fumée et l’un tente de les décrypter en disant « … celui qui a des yeux marrons gagnera la course… » et l’autre, aux yeux bleus répond « tu es certain de savoir lire les signaux de fumée? »… autant dire que la guerre psychologique est déjà bien entamée entre ces deux-là!BIC_GPAustin_PreRace copie

Ché-Pé d’ Allema-gneu!

Pfiou…. quel Grand Prix mes amis!

A part la course de Rosberg, que d’action! Soyons honnête, Nico n’a pas volé sa victoire, sa 7è de sa carrière, mais avec sa monture au-dessus du lot, il l’avait facile, avouons-le. Les changements de dernière minute avec l’abandon règlementaire des suspensions FRIC (assise constante entre l’avant et l’arrière) n’y ont rien changé. La Mercedes est LA machine de 2014 et pis c’est tout!. Comme la Brawn de 2009… Heureusement que ce baltringue de Hamilton s’est crashé pendant les essais -le forçant à partir 20è- pour nous éviter un One/Two ( un doublé) sur le podium. Donc Hamilton joue de malchance en Q2 dans le Stadium, éclatant un « diks » de frein. C’est simplement parce que c’est un lâche qui a toujours le pied droit sur la pédale! Voilà, c’est tout! Vous pouvez me croire 😉 Blague à part, hormis cette véritable tuile, Lewis nous a gratifié d’une course tout simplement superbe, remontant 17 places, au gré de superbes passe-d’armes, pour finir 3è, sur le podium! Quel attaquant quand même! Son titre de CDM 2008 n’est vraiment pas usurpé. Il fait, à mon humble avis, partie des 2 pilotes en activité injustement récompensés de leur talent, avec Fernando. Seulement UN titre pour l’Anglais et 2 pour l’Espagnol, alors qu’il mériteraient d’en avoir deux de plus chacun tant leur talent est immense! Enfin ce n’est que mon avis, mais quand on voit la manière qu’ils ont d’aller « au combat », c’est tout simplement éblouissant. Alonso… que gâchis chez Ferrari…. quand on voit comment il surclasse Raikkonen, on voit quels trésors de combativité il déploie! Ce qui donne une idée de son mental qu’il arrive à toujours tenir aiguisé. D’ailleurs il nous l’avait déjà montré en 2008/2009 avec Renault (F1 larguée et succès malgré tout au rendez-vous). Ce pilote ne lâche rien, jamais, et j’espère vivement pour lui qu’il puisse changer d’équipe avant sa retraite, parce que le « Mythe » Ferrari c’est bien, mais ils sont dans une spirale infernale  et je pense que de s’imaginer bloqué jusqu’en 2016 avec eux ne doit pas le réjouir…

Bon la course…

Magnifique, des combats rapprochés à tous les étages comme on les aime! Et du crash spectaculaire sans conséquence. Je veux parler de Massa, bien entendu. Je peux déjà vous annoncer que Massa pour aller à la pêche en 2015! La guigne. La scoumoune. Quand on voit ce que fait son insipide coéquipier, c’est–à-dire les points et donc les dollars qu’il rapporte à l’équipe, il ne faut pas être grand clerc pour imaginer sa prochaine retraite. Car avec des règles inchangées pour 2015, Williams va devenir une équipe courtisée. Reconnaissons-leur le fait d’avoir produit une superbe monoplace, rapide sur tout les types de circuits, ou presque. On en aura le cœur net après les tourniquet hongrois. Et donc le petit peigne-cul de Bottas signe son 3è podium d’affilée: 3è/2è/2è, les Mercedes n’ont pas intérêt à faire un faux pas! Ce Bottas n’a aucune odeur, aucune saveur, comme le 7Up, mais il faut avouer qu’il fait le boulot, et plutôt bien!

Plusieurs épisodes de « guerre » dans le peloton durant la course: Vettel qui remporte le combat rapproché contre Raikkonen et Alonso, c’était chaud, surtout pour le Finlandais avec une monoplace en lambeaux, reconnaissons-le. Il y a eu aussi le contact Hamilton-Button au 30è tour, la bagarre Alonso-Ricciardo au 60è tour (Bien l’Australien, assez « couillu »).

Au chapitre des faits marquants de la course, à part le tonneau de Massa au  1er virage (qui, soit dit en passant a ruiné la course de Ricciardo obligé de virer au large et de ressortir 14 ou 15è et qui aurait ENCORE surclassé Vettel), nous passerons sur les nombreux contacts d’Hamilton qui lui ont fait perdre au moins 20 kilos sur sa monoplace, signalons tout de même l’incendie spectaculaire dont a été victime Kvyat, l’obligeant à stopper, et le tête-à-queue de Sutil au dernier virage (tour 52) , à l’entrée de la ligne droite des stands, avec sa monoplace immobilisée durant un temps trop long, les commissaires voulant la dégager se mettant en danger… sans aucune réaction des officiels de la FIA.

Derrière, le chemin de croix se poursuit pour les Lotus, les Sauber et les Caterham… même si la 12è place de Maldonado peut être vue comme une belle performance. A ce sujet, il vient de de re-signer pour 2 ans. Vous le savez déjà, les Lotus auront un Mercedes en 2015… petite pincée au cœur, je sais, pour ceux qui croyaient qu’ils étaient mariés à toujours avec Renault… Il faudra nous y faire… En conséquence de quoi RF1 se concentrera plus sur RedBull pour retrouver le chemin du succès. Quant à Grosjean, je le vois bien ailleurs l’an prochain si des places se libèrent… mais le soutien de Total risque de ne pas suivre s’il va dans une équipe pourvue du moteur Mercedes…

Bien.

Un petit dessin valant mieux qu’un grand discours, voici mon cartoon de la course, fait pour le compte du Circuit de Bahrein, qui résume un poil la course! Bisous bisous, les amis, et dites-nous ce que vous avez pensé de cette course!

 

BIC_HockenheimGP_Race001b copie

Sir Lewis Hamilton

Sire Lewis Hamilton…. pourquoi me direz-vous? Eh bien parce qu’il rejoint Sir Jackie Stewart dans le Guiness des victoires, avec 27 succès. Je sais, je sais, difficile de comparer les pilotes et les époques. Mais cela fait quand même de lui 7è pilote ex-æquo par nombre de victoires sur les 105 ayant gagné au moins une course de F1. Devant lui, l’inaccessible Schumi avec 91 victoires, Prost 51, Senna 41, Vettel 39, Alonso 32, Mansell 31 et donc Stewark 27 aussi. Hamilton se paye le luske (le luske c’est comme le kakse ^_^) de devancer au tableau d’honneur des « petits » pilotes tels que Clark, Lauda, Piquet, Fangio, Hill, Hakkinen, Raikkonene, Moss, Button, Brabham, Fittipaldi et autres Villeneuve (fils pas père). Bref, Lewis nous a montré, n’en déplaise aux fans de Rosberg toute l’étendue de son talent. J’avais, je dois le confesser, mis une pièce sur lui dès le vendredi, c’est-à-dire avant les qualifs. Qualifs où il s’est loupé convenons-en. 6è. La honte. La honte là où son équipier décroche la Pole, grâce à un tour risqué sur le « gras-mouillé ». P6 sur la grille,mMais déjà P2 au 4è tour! Devant son public je pensais bien qu’il aurait un surcroît de motivation, et surtout que s’il ne se refaisait pas une santé à Silverstone, Nico Rosberg allait s’échapper au Championnat. Et ça il l’avait compris, et parfaitement. Donc, je pense que même sans l’abandon de Rosberg, hormis le fait que nous avons été privé d’une belle baston, Lewis aurait malgré tout gagné ce Grand Prix assez fou.

Assez fou tout d’abord à cause des qualifs mouillées qui a vu les Ferrari reléguées derrière les Marussia! Imaginez la tête de Luca Di Montezemolo à ce moment-là! Il a dû s’étrangler avec son panini le Rital! Séance de qualifications où les Williams aussi se sont pris les pieds dans le tapis, juste devant les Ferrari.

 

Assez fou en course aussi avec l’accident spectaculaire de Raikkonen dans le 1er tour. Wouature détruite et Massa dans le rôle de la victime collatérale. Le reste n’était qu’un long fleuve tranquille pour Rosberg, devant, lorsque  survînt son abandon. Mais derrière les fougueux étaient à l’ouvrage! Imaginez, Bottas remonte 12 places pour finir P2! Il commence à me plaire ce Viking! Ricciardo et Button , respectivement 3è et 4è ont fait une belle course, mais sans coup d’éclat. Ce qui n’est pas le cas de Vettel et Alonso qui nous ont offert une bagarre de folie, très typée « kart », roue contre roue, pour un peu on se serait cru avec Arnoux et Villeneuve à Dijon! (j’ai dit pour un peu…). Alonso a vraiment été flamboyant et remonte 10 places ce qui n’est pas rien avec une monture comme la sienne ;).

Je n’entrerai pas dans la polémique de savoir si Vettel qui s’est plaint du comportement d’Alonso à la radio est une pleurnicheuse ou pas. D’abord parce que Sebastian est allé au charbon sans faiblir. Et puis et surtout parce qu’en guise de pleurnicheuse radiophonique Fernando n’est pas mal non plus, hein?

Bref un beau GP, le 3è cette saison, après Barhein et le Canada? Un championnat relancé qui se passera mal à la fin, on peut leur faire confiance 😉

 

En illustration, le cartoon fait pour le circuit de Bahrein avec un Hamilton « à la Stewart » (c’est marrant Alonso a fait le coup au même endroit il y a 3 ans…).

Et vous c’est quoi vos moments coups de cœur de la course?

 

BIC_GPSilverstone_Race001 copie