Mes F1 de légende…

Histoire de vous présenter de nouveaux dessins, j’inaugure la rubrique « Mes F1 de légende ». Je dis bien « Mes » et pas « Les ». Rubrique totalement subjective donc.

Commençons par celle pilotée par celui qui aurait eu 50 ans cette année (Ayrton Senna): Lotus 98T. Moteur Renault V6 Turbo de 1200 bourrins dans sa version qualification et passage de vitesses manuel… fallait en avoir pour dompter ces machines.

J’adorais cette voiture par son design, sa déco, son moteur et bien entendu son pilote. Je crois que, ayant commencé à regarder la F1 vers 1983-84, c’est véritablement le premier ensemble machine/pilote qui m’ait enthousiasmé. Plus que Prost, à l’époque, même si ce dernier avait déjà un palmarès plus éloquent. J’avoue n’avoir prêté aucune attention au coéquipiers de Senna, le beau Elio de Angelis et Johnny Dumfries (en 86). Par la suite, lorsque Lotus, la firme fondée par Colin Chapman (décédé en 82) a changé de sponsor et est devenue jaune poussin (ou… chameau), j’ai failli vomir mon 4 heures…. surtout qu’au début de la saison 87, le jaune du casque de Senna jurait affreusement avec le jaune de la voiture (à moins que ce ne soit le contraire…). Bref.

Cette Lotus a gagné 3 GP en 85 et 2 en 86. Je me rappelle encore le GP de Jerez 86 où Senna finit quelques centimètres devant Nigel Mansell… une bagarre de titans.

Le retour de Lotus en 2010 ne m’inspire pas grand chose, encore que ses couleurs originales vert anglais/jaune soit agréables à regarder. Mais Trulli et Kovalainen me font de la peine à bord de cette trapanelle….