La trêve F1 : la  » Silly Season  » des médias dédiés

holidays_title_color72

Nous voici arrivés à la trêve annuelle du Formula One Circus.

Presque 3 semaines de repos pour tous les acteurs de la F1, une pause, bien méritée toutefois.

Chers Fans, pensez-vous, que l’ennui va vous gagner ?

Pour ma part, je pense que non, je pense à nos amis médias dédiés à l’info F1 dont certains vont pendant cette pause prendre du recul et nous livrer de vrais dossiers argumentés sur l’historique, technique et analyse de la mi-saison.
Mais pour ceux qui trouveraient cela ennuyant à mourir (ce n’est qu’une hypothèse). Certains journalistes vont eux égayer nos lectures.

En effet, en une période où rien ne filtre, et pour cause tous les belligérants de la F1 prennent un peu de repos, certains esprits journalistiques affûtés vont-nous délivrer sur la presse papier et la toile les nouvelles les plus folles.

C’est ainsi que nous apprenions hier, qu’une « peinture miracle » pouvait faire gagner 20 chevaux aux moteurs Ferrari et aujourd’hui même, nous entendons que Honda aurait délivré des données sur le futur Power-Unit nippon à Fernando Alonso dans le but de le convaincre de rejoindre à nouveau l’écurie McLaren de Woking. Certains souffriront (c’est mon cas) de rumeurs aussi folles, d’autres malheureusement le prendront pour argent comptant. Mais à notre déconvenue, les écuries qui sont en congé ne prendront pas le temps de démentir quelconques écrits (car ils sont en vacances) et les journalistes de se targuer, que l’écurie désignée dans la rumeur, n’a pas souhaité s’exprimer. Quelle comédie !.

La semaine dernière, nous pouvions lire sur diverses sources que le moteur V8 pouvait revenir équiper les monoplaces dès 2015, parmi vous chers amis, quelqu’un serait-il volontaire pour annoncer aux motoristes que l’investissement de plusieurs centaines de millions d’Euro se verra remis en question ? ( si nous réunissons tous les efforts financiers des motoristes pour mettre au point ces unités de puissance V6-Turbo-Hybride sur les 4 ans à venir, nous passons la barre du milliard d’Euro. Et les équipes voteraient pour pouvoir utiliser le V8 « préhistorique » dans leurs monoplaces via une balance de performance ?.

Rien qu’en deux jours, nous avons eu le plaisir de déjà pouvoir nous détendre les zygomatiques et cela est parti pour durer quelque temps, tout cela pour préciser que les prochaines rumeurs sont prendre avec des pincettes, car elles seront très souvent nées dans l’esprit malin de certaines personnes se disant « journaliste » dans le but de créer le buzz et à défaut de vraies infos, il faut bien attirer l’attention sur soi.

Mais malgré la trêve, certains accords se scelleront dans le marbre à l’écart des motorhomes et usines et nul doute, qu’après la trêve la physionomie de la saison 2015, prendra forme.

Complètement en accord avec l’article du bien-aimé Joe Saward : http://joesaward.wordpress.com/2014/07/31/activities-over-the-summer-break/

Je partage cette opinion où certains médias vont s’apercevoir que leurs archives furent pillées et leurs écrits réutilisés, mais d’une façon détournée afin de rendre le « plagiat » légal.

En conclusion, le suivi d’une saison n’est déjà pas facile pour les lecteurs des médias F1, habitués depuis des années à prendre chaque info comme une rumeur, même s’il s’agit, là d’un fait fondé, avec le fleurissement des points d’interrogation dans les titres de presse, on se surprend à en voir même s’il n’y n’en a pas. Mais lors de ces prochaines semaines et ce pour la durée de la trêve, les lecteurs devraient toutefois pouvoir profiter d’une presse F1 en mode vacance et décadente, après tout ceci ne me dites pas que vous n’êtes pas prévenus.

Publicités