Cartoon du GP de SEPANG 2017

Ok, ok,  j’ai un peu tardé à publier ces planches…

Mais j’ai une excuse! Je vous en dis plus très vite…

En attendant, bonne lecture sur ce résumé de Sepang, dernière course en Malaisie, le pays n’ayant pas renouvelé son accord avec la FIA au-delà de cette année… Le dernier vainqueur sera donc Max Verstappen… qu’avez-vous pensé de cette victoire  » à la régulière »? Comme nous sommes en « back-to-back, je vous souhaite un très bon GP de Suzuka !

 

Publicités

Cartoon du GP de SINGAPOUR 2017

Bien le bonjour les amis !

Toutes mes excuses, j’avais perdu les clés de MA taule mais je viens de les retrouver !…

Pour fêter ça, je vous propose mes planches du GP de Singapour 2017 en avant-première et surtout en exclusivité ! Appelez vos copains, invitez-les, tout le monde est le bienvenu ! Bonne lecture à vous, n’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez en commentaires , en bien ou en mal, ici pas de langue de bois !

 

Edit: si vous cliquez 2 foix sur les images, vous les verrez en HD… Merci de respecter le droit d’auteur et de ne pas les diffuser ailleurs (… invitez plutôt les gens à venir les voir ici…). Le Patron.

 

 

BONNE ANNÉE (DE SPORT AUTO) À TOUS!

Hello les amis, comment qu’ça va bien?

En cette traditionnelle période de vœux, je vous adresse à toutes et tous mes Vœux de (très) Bonne Année pour 2016!

Je ne vais vous parler ici que de Sport Auto, mais bien entendu je vous souhaite aussi une année aussi agréable, paisible et joyeuse que possible.

2015 aura marqué en F1 la 3è campagne victorieuse de Mercedes GP. Y a-‘il des chances que cela change? Quand je dis « change » ce n’est pas un avis critique sur les Flèches d’Argent, mais sur le niveau de concurrence. Peut-on espérer que Ferrari (oui je m’en remets à Ferrari!… Incroyab’!) soit en 2016 un caillou dans la chaussure de la firme de Brackley? Ils le peuvent… Que RedBull avec son nouveau moteur badgé TagHeuer soit au niveau? Que McLaren soit -enfin- débarrassée de ses problèmes récurrents de performance et fiabilité moteur? Raikkonen va-t’il sortir de sa léthargie? Rosberg va-t’il trouver ce « petit plus » qui lui fait cruellement défaut ou bien… est-il déjà à son « maximoume »…

J’espère aussi que les Toro Rosso à moteur Ferrari seront bien nées pour voir Sainz et Verstappen au top!

Plein de nouveautés en revanche, avec l’arrivée de Renault F1 Team et Haas F1 Team. Cette dernière compensera la perte de Caterham fin 2014 en nombre d’équipes et c’est tant mieux. A quoi faut-il s’attendre pour ces 2 équipes? Je pense qu’Enstone sera surmotivée et, vu qu’elle ne part pas de zéro devrait accomplir une saison faite de haut et de bas mais honorable somme toute… si Maldonado ne passe pas la saison dans le mur et si Palmer nous montre une bonne pointe de vitesse. Car Force India sera encore là pour jouer les trouble-fête et prendre de précieux points dans une équipe très pro et stable. Quant aux Ricains, malgré une grosse aide technique de Ferrari c’est surtout le manque de méthode et d’automatismes liés à la discipline qui devraient les handicaper. Romain Grosjean leur pilote Numbeur Oine en fera les frais au début, mais c’est normal pour toute équipe qui débute.

En WEC, grosse-grosse bataille en vue en LMP1: Porsche aura a cœur de défendre ses titres pilotes/constructeur dûment acquis, Audi revient avec une nouvelle machine dont on espère qu’elle est aussi performante qu’elle est moche 😉

Quant à Toyota, espérons là aussi qu’ils sachent produire une voiture performante car leur saison 2015 a été un peu décevante…

A noter pour le WEC que cette année les 24heures du Mans se déroulement le même week end que le GP de Russie… donc Huldenberg n’ira pas défendre sa victoire 2015… dommage…

Me concernant, j’ai le plaisir de vous annoncer que vous me retrouverez en 2016 comme en 2015 sur le Internet Mondial avec le Circuit International de Bahreïn et Motorsport.com. Je suis personnellement très heureux de cela, vous vous en doutez!

J’espère que vous z’aussi!

Voeux 2016_1 copie2 copie

Qualifications GP Silverstone, la douche froide

GPSilverstone_Quali_2014 copie

Bonjour à tous, il semblerait que Vettel et Button sont revenus d’entre les morts, à comprendre aux avant-postes. On les avait bien vite enterrés ces deux-là, ils ont profité de la terre humide Anglaise pour ressorti devant nos yeux.

Quelle douche froide largement répandue sur les rouges de Ferrari et à sembler noyer le Martini de Williams en passant, ces deux écuries abandonnent en Q3, nous avons pu observer, lorsqu’une sauber s’en alla jouer dans le bac à sable et provoquer un drapeau jaune, la mine déconfite de Mattiacci et Sir Franck Williams, voyant échouer leurs bolides là où les Marussia, Caterham et autres Sauber mettent pied à terre en circonstances normales. Grosses erreurs de pilotage et surtout stratégique, dans le montage tardif de pneus slicks.

Cela à permis à nos trois français d’animer les débats en Q1 et Q2, enchaînant pour JEV et Jules les meilleurs tours, avant de se faire chopper les chronos par des monoplaces plus rapides et une piste séchante. Mais loin de démériter nos p’tits bleus comme ceux du ballon rond, ils se sont battus avec leurs armes jusqu’à être battu par plus fort et stratège que soi.

Enfin la Q3 récompense les pilotes courageux, en effet une averse apparue dans les premières minutes de la dernière section de qualification est venue redistribuer les cartes et tester les nerfs et l’agilité des pilotes. Les ingénieurs demandant à leurs pilotes respectifs de revenir aux stands le temps que cette eau nettoie la piste des gravillons encore répandus par une Sauber, Sutil ne pouvant s’empêcher de tester son agilité pour les montages de châteaux de sable en fin de Q2 en provocant une fois encore un drapeau jaune empêchant dans ces circonstances grasses mouillées, Romain d’améliorer son chrono et rejoindre le top 10.

C’est les plus courageux décidant de monter un train complet de slicks à bande blanche et empruntant une piste mouillée, qui l’emportent, à ce jeu d’adresse, sur un troisième secteur de piste quasiment sec, ceux qui n’ont pas fait d’erreur dans les deux précédents secteurs se retrouvent à l’avant de la grille, dans l’ordre Rosberg, Vettel et Button. Hamilton décidant lors du dernier run de lever le pied dans le secteur 2, en ne pensant pas que son chrono pouvait être battu, alors qu’il venait d’annoncer à son ingénieur que la piste glissait vraiment.

Donc bravo au culot de Rosberg, qui assène là encore un gros coup au moral du Briton Lewis! Et félicitation aux funambules biens trop vite enterrés que sont Seb et Jenson.

Ne sachant pas avec le dieu météo de Silverstone (toujours très arroseur et taquin) de quoi sera fait le GP en question de temps, j’ose espérer qu’une bruine vienne perturber cette course. Silverstone tient toutes ses promesses