Maréchal des Logis Chef RAGNOTTI

Vous connaissez tous mon admiration sans borne pour Jean Ragnotti.
Aussi me suis-je dit que c’était l’occasion de vous relayer cette vidéo de lui que je viens de découvrir… Jeannot en gendarme d’interception sur autoroute ! Ça dépote !

 

https://www.youtube.com/watch?v=RIEwp-Q1vgA

Publicités

RALLYE MONTE CARLO HISTORIQUE 2015

Tu es un vieux con comme moi? Tu trouves les Polo et C3 WRC moches? Tu es nostalgique? Alors regarde le rallye de Monte Carlo Historique, tu verras de bien belles wouatures. Et tu auras l’occasion de revoir Jean Ragnotti, et sa R12 Gordini. Jeannot, le « négociant en virages » comme il se surnomme lui-même est à 70 ans (au mois d’Août) encore derrière le volant. Profitez-en, même si vous pouvez aussi le voir aux World Series by Renault, avec sa fameuse Maxi 5 Turbo. Vous le savez, vous qui me suivez depuis longtemps, que je voue un culte immodéré à la dernière Groupe B de Renault. Aussi ai-je réuni la R12 et la Maxi 5 sur la même image… en imaginant un Ragnotti facétieux (voir ci dessous):

Ragnotti_R5Maxi_R12Gord copie

 

Le parcours du Rallye:
http://acm.mc/un-parcours-tres-selectif/
Les engagés du Rallye:
http://acm.mc/rallye-monte-carlo-historique/edition-2015/engages-2015/

et un petit lien sur lequel vous pouvez voir des vidéos d’amateurs prises sur le bord des routes:
http://www.rallye-magazin.de/rallyes/histo/videos/monte-carlo-historique/index.html

En attente du prochain GP…. // Waiting for the next GP…

C’est long 3 semaines d’interruption de GP, non? Vos commentaires vont bon train… Je m’étonne que papyf1 ne nous ait pas dit que les Japonais venaient à pied par la Chine… (en même temps il l’a faite il y a quelques temps, non? 😉 ).
En attendant, soyons nostalgiques… et regardons derrière nous, passque avant c’était mieux, parait-il… voici une image dont je suis assez content, et qui rachète (pour les fidèles) celles faites il y a un moment de la Renault Maxi 5 Turbo… à l’époque je vous avais livré des images de ce « monstre » faites de tête… là j’ai pris des « docs » pour vous livrer une image numérique très « cartoon » mais très fidèle je crois, de la monture de Jean Ragnotti qui m’a fait tant rêver lors des saisons 85 et 86 des championnats de France des Rallyes, ainsi que du championnat du monde (victoire au Tour de Corse 85).
Je ne commenterai pas les guerres intestines qui ont lieu sur ce blog, mais vous remercie de votre fidélité, et vous invite à intervenir plus souvent, faute de quoi ce blog disparaîtra! (car car la raison d’être d’un blog, me semble-t’il, est de vivre, de partager, etc…)
Vivement le GP de Chine!

Maxi5turbo_Cirebox_1b copie

Devoir de mémoire.

En marge de mes F1 de légende, il y a une voiture -qui n’est pas une F1- dont je voulais vous parler… La Renault Maxi 5 Turbo…

Le dessin que vous avez sous les yeux représente donc cette fameuse Groupe B du milieu des années 80… mais pour corser le tout, j’ai voulu voir ce que j’étais capable de faire, sans le moindre document sous les yeux, uniquement sur la base de mes souvenirs… exercice casse-gueule, dont j’ai laissé le résultat brut de toute modification… vous ne m’en voudrez donc pas, je l’espère, du côté « esquisse ».

A l’époque des Gr.B, j’étais fasciné par ces monstres de la route… toutes ces voitures me faisaient rêver (ainsi que leur pilotes d’ailleurs). Je pourrais vous citer pêle-mêle les Audi Quattro Sport et Quattro Sport S2, les 205 Turbo 16, Evo 1 et2, les Lancia 037 ou Delta S4, Les Austin Metro R4 (à vérifier pour le nom), les Ford S2000 (à vérifier aussi pour le nom) et les Renault 5 Turbo Tour de Corse et donc, les Maxi 5 Turbo. Cette dernière, ultime évolution de la R5 Turbo à moteur turbocompressé placé à l’arrière, n’a gagné qu’une épreuve internationale, le Tour de Corse 85 (avec Jean Ragnotti et Pierre Thimonier). Mais quel régal de voir une voiture au design aussi pensé et intégré: de l’aileron arrière aux 6 feux additionnels dans la calandre…. Lorsque je la croisais dans un salon auto, je restai en admiration… Je suis malgré tout à-même de comprendre que certains la trouvent affreuse, mais allez savoir pourquoi elle exercait sur moi un pouvoir sans limite…. de la première version présentée en 84, blanche, à la déco Philips autoradio bleu et rouge de Ragnotti, en passant par la livrée Diac de celle de François Chatriot, ou celle de Didier Auriol rouge et jaune « 33 export »…. sans oublier celles de Carlos Sainz, soutenu par Renault Espagne, puis celles de pilotes pas forcément reconnus, comme Philippe Bulgaski, Alain Serpaggi, Touren, De Meyer, etc…).

J’ai « kiffé » grave aussi dès 86 avec la version SuperProduction de circuit aux mains de Jean-Louis Bousquet, Jean Ragnotti et Erik Comas…..

Je confesse que le rallye ne m’intéresse plus depuis ces années-là et la prohibition de ces fameuses Groupe « B » (suite à l’accident mortel d’Henri Toivonen au Tour de Corse 86 avec sa Lancia S4): que voulez-vous, moi, des R11, Super5, 306, Xsara, Ford Escort et autres Citroën C4 cela ne m’a jamais fait rêver… C’est une des raisons pour lesquelles je suis passé à côté du phénomène Sebastien Loeb dont le palmarès éloquent m’inspire de l’admiration … mais pas sa bagnole!