ADIEU JULES…

Jules_Bianchi_RIP1

Ça y est.
La Faucheuse a gagné la bataille.
Jules Bianchi, après 9 mois de bataille acharnée contre la Mort, a rendu les armes.
Octobre 2014, Grand Prix du Japon, Jules est victime d’un terrible accident sous régime de drapeau jaune. Après des soins au Japon il sera transféré au CHU de Nice.
Dans sa modeste Marussia, cinq mois avant à Monaco, en partant dernier et malgré deux pénalités de 5 secondes, il finira 9è de la course sur ce difficile circuit et ramènera 2 points. Les seuls de l’équipe à ce jour.
On gardera de lui l’image d’un pilote extrêmement prometteur, ce n’était d’ailleurs pas pour rien que Ferrari l’avait engagé comme pilote d’essais. Une belle carrière s’annonçait en rouge.
Hélàs le sort en a décidé autrement.

Nous présentons nos plus sincères condoléances à sa famille.

Publicités

MEILLEURS VROOOMS POUR 2015

Et voilà la nouvelle année.
2015.
Rappelez-vous, il y a 20 ans, on avait déjà du mal à imaginer l’an 2000. Alors 2015, n’en parlons pas.
Bref. Je vous souhaite à toutes et tous une excellente année, pleine de VROOOAAA, de RRRROARRRR et de drapeaux à damier dans votre vie. Essayez d’éviter les drapeaux rouges, hein? 😉
Une nouvelle saison de F1 débute avec suffisamment de changements pour la rendre d’ores et déjà intéressante:

– Arrivée de Honda

– Alonso chez McLaren

– Vettel chez Ferrari

-La revanche de Rosberg sur Hamilton

– Harmonisation des museaux des monoplaces

– Mise à jour des Power Units (qui servira sans doute à Ferrari et Renault)

– Nouveaux GP (Corée du Sud… à confirmer, et Mexique)

– Préparation en filigrane de Hass F1 (arrivée en 2016)

– Départ de Vergne (hélàs mais il sera pilote essayeur chez Ferrari), Sutil, Magnussen

– Arrivée de Verstappen Jr et Sainz Jr

– Disparition de Caterham et Marussia

– Plus qu’un seul pilote Français (snirfle©), Grosjean pour ne pas le nommer

De quoi se réjouir d’avance.
Tous mes vœux vont aussi bien évidemment à Jules Bianchi, grièvement blessé à Suzuka, et Schumacher qui continue sa rééducation. Espérons qu’ils fassent des progrès notables en 2015.
Petite pensée pour fKm dans une mauvaise passe aussi… Allez à très bientôt les amis, et n’hésitez pas à nous dire ce que vous attendez de cette nouvelle saison!

NewYear_Sand

L’effroyable Grand-Prix de Suzuka

C’est évidemment la consternation dans le monde de la F1, de ceux qui y travaillent à ceux qui la suivent, après l’accident de Jules Bianchi à quelques encablures de la fin de la course. Bien que non diffusé en direct, et c’est sans doute mieux ainsi, on peut dorénavant établir la chronologie des évènements. Au 43è tour, la pluie a repris, et Sutil, dans les profondeurs du classement, part en aquaplaning sur une flaque d’eau dans un virage. Sa monoplace s’encastre dans le mur de pneus, se disloque, mais pas de bobo. Malgré tout, la Safety Car sort et ralentit toute la meute. Au moment de la sortie de Sutil, Bianchi était juste devant lui, à quelques dizaines de mètres. Au tour suivant, dans le même virage, Jules part aussi en aquaplaning et va se crasher à peu près au même endroit… la différence est qu’en un tour, un tractopelle est sorti sur l’herbe pour enlever la Sauber d’Adrian. Visiblement, la voiture de Jules s’est encastrée dans (sous?) l’engin des commissaires. Le choc, a priori à 213 km/h, a été d’une violence inouïe puisque l’arceau au dessus du pilote s’est rompu. C’est juste après qu’on comprend qu’il s’est passé quelque chose de grave avec la sortie de la voiture médicale, mais comme il n’y a pas eu d’images, on a du mal à comprendre.
Bref, Jules est dans un état critique, avec un traumatisme crânien. Il est envoyé à l’hôpital le plus proche. Jules a été opéré d’urgence. A l’heure où j’écris ces lignes, c’est la nuit au Japon et nous n’aurons pas de nouvelles avant demain. Ce qui est certain c’est qu’il ne sortira pas demain sur ses guiboles. Triste et moche et qui nous touche au plus haut point vu sa nationalité.
Cela nous rappelle combien la course automobile est dangereuse et il faut dire que les conditions météo étaient mauvaises ce week end à Suzuka, mais on a déjà vu pire il n’y a pas si longtemps.
Espérons qu’il en sorte avec le moins de séquelles possibles, et le plus vite.
Le résultat de la course du coup est secondaire, même si nous avons vu de belles batailles que je n’ai pas envie de commenter et que vous n’avez sans doute pas envie de lire. Même le « Mercato » de la F1 avec l’annonce du départ de chez Red Bull de Vettel, et le jeu de chaises musicales qui va en découler parait bien peu de choses. Allez, à bientôt, où j’espère nous aurons des nouvelles réconfortantes de Jules Bianchi.

Jules_Bianchi_Kakse_ForzaJules2014

Britney de Monaco…

Ahahah, avec ce titre, vous m’imaginez déjà dire du mal de Nico Rosberg, le vainqueur du Grand Prix de Monaco… Que nenni. Il a gagné son deuxième GP du Rocher, une victoire nette et sans bavure.

Bon en fait je pense que Lewis était plus fort, mais à woauture égale, pas poss’ de doubler sur ce circuit. Pourquoi dis-je qu’Hamilton était plus fort? Tout simplement grâce à sa façon de rester à une distance comprise entre 0.6s et 1.1s tout le long de la course. Sauf à la fin, mais là, connaissant le « racer » qu’est le Champion du Monde 2008, impossible d’imaginer qu’il ait abandonné la lutte. Raison pour laquelle je veux bien croire à cette histoire de poussière dans l’œil. Tout simplement parce que pareille mésaventure m’est arrivée il y 2 semaines en kart de loc’ (un vulgaire 4 temps de 390 cm3). J’ai pourtant un kakse de même marque que Lewis. Je sais que cela peut donc arriver (d’ailleurs cela m’est arrivé plusieurs foix…). Alors sur mon kart qui prenait péniblement 80-90 km/h en bout de ligne droite j’étais gêné, donc je n’ose imaginer à 280 dans les rues de la Principauté!

Reste que le doute planera longtemps sur cette course, suite à « l’incident » des qualifs, où Rosberg, dans l’ultime tour, avec un Hamilton à ses trousses en train d’améliorer tous les secteurs, part à la faute au virage de Mirabeau, fait un tout droit et provoque un drapeau jaune, synonyme de ralentissement obligatoire, ayant pour conséquence de priver Lewis d’une possible pole position… et peut-être d’une victoire. Bon il ne faut pas voir le mal partout, et de vous à moi, sur la caméra embarquée de Nico, en direct, je le trouvais rapide-rapide, limite même. Et là la faute. Sur le coup je ne me suis pas méfié. Cela peut arriver. Cependant les commissaires, qui l’ont blanchi, l’ont quand même convoqué pour avoir des explications. Preuve qu’il y avait matière à s’interroger. Alors fait exprès ou pas fait exprès ce virage mal négocié? Nous ne saurons jamais. En tous les cas, il y en a un qui croit avoir la réponse: c’est Lewis Hamilton qui, vu la tête qu’il tirait après les qualifs pensait avoir été injustement privé de « sa » pole position par son propre équipier…

 

Quant à la course, bah… comme sur les 10 dernières éditions, où 9 foix sur 10 le poleman remportait la course, c’est Rosberg qui mena de bout en bout (à part lors de ses changements de pneus). Belle victoire pour lui donc, surtout psychologique. Mais le duel ne fait que visiblement commencer… Derrière, encore ce diable de Ricciardo. Alors lui il m’épate avec son sourire Ultra Bright! Dieu qu’il est rapide et constant! Et on dirait bien que Vettel – qui abandonne encore- a la poisse qui collait aux basques de Mark Webber….. Derrière, un Alonso solide mais anonyme… un Raikkonen incisif mais un peu brouillon à mon goût qui à la régulière aurait pu damer le pion à Fernando. Tirons notre chapeau à JEV qui s’est bien battu mais qui a été poursuivi par la malchance et abandonne, à Grosjean, qui mérite bien sa 8è place tant sa monoplace ne la valait pas et à Jules Bianchi qui au bout d’un an et demi de F1 marque ses premiers points… points inespérés pour Marussia qui courait après depuis 4 ans! Caterham prend un coup sur la carafe sur ce coup-là et les rumeurs disent que le propriétaire chercherait à vendre….

 

Le dessin ci-dessous, gentillet, j’en conviens, sur les « locaux », a été fait le jeudi précédent la course. Non je ne suis pas Madame Soleil , mais il paraissait presque évident que Rosberg allait gagner. Parce qu’il le fallait après les 3 victoires d’affilée de son Teammate. Ou alors s’en était fini de ses espoirs au championnat. Le scénario est donc bon puisque nous savons d’ores et déjà que c’est pilote Mercedes qui décrochera la couronne mondiale, mais nous ne savons pas encore lequel… Et là on peut dire OUF en pensant au nombre de courses à disputer durant cette saison!!!

 

GPMonaco_1 copie2

FIRE UP !

« Fire Up »…. c’est ainsi que l’on dit, dans la langue pratiquée à Enstone, pas loin d’Oxford, lorsqu’on démarre pour la 1è foix de la saison le moteur de la monoplace accouplé au châssis. C’est ce qui vient de se produire chez Lotus F1 Team hier, jeudi 26 janvier 2012. Et qu’est-ce que cela signifie-t’il? Oui…. que tous les branchements sont corrects, mais surtout que la saison va trrrrrès bientôt démarrer. Yessss!
En guise de hors d’œuvre, nous aurons droit à 3 séances d’essais à Jerez, et Barcelone. Jerez, où le 6 février sera révélée la dernière monoplace d’Enstone qui s’appelera…. eh bien vous le découvrirez bientôt! Moi je le sais mais suis tenu au secret professionnel! Nan n’insistez pas! Cela dit, cela a très peu d’intérêt…

Me concernant, je pense que ce blog continuera, si vous êtes d’accord, bon gré mal gré, selon mes diverses obligations professionnelles (non je ne me présente pas aux Présidentielles, rassurez-vous, quoique… « Du Pain et de la F1 » serait un bon slogan… ou « la F1 aux Français »…). Le meilleur moyen pour découvrir les nouveaux articles étant de vous abonner à ce blog.

Si vous le voulez z’aussi, vous pourrez découvrir sur le site http://www.lotusf1team.com/ qui sera tout beau tout neuf, mes « cartoons » d’avant/après GP durant la saison. Et puis, avec mes amis Enstoniens, nous allons essayer (je dis bien essayer) de vous préparer quelques surprises. On en reparlera en temps utiles, ok?

En guise d’illustration du « fire up », une image tirée de l’EXCELLENT « Memories Are Made Of This » ( ;-D ) que vous devez toutes et tous avoir à votre chevet (qui a dit aux chiottes?…) j’imagine, qui montrait l’allumage de la R31 avec ses fameux échappements à l’avant. Lol, mdr, ptdr, etc…

Allez à très bientôt les amis, et vive la France, vive la République, vive Romain Grosjean, Jean-Eric Vergne, Charles Pic, les 3 titulaires et Jules Bianchi le 3è pilote de Force India!

Que Bernie €cclestone vous garde!
Amen.

 

… si d’aventure vous n’aviez pas encore mon album de BD il est à nouveau dispo là:

http://store.lotusf1team.com/article.php?lg=en&mid=5&msid=0&mssid=0&rid=96

Les 3 mousquetaires

Et de trois! Trois pilotes Français en F1 après de longues années de disette (pour mémoire cela faisait 2 ans qu’il n’y avait pas de pilote Français titulaire dans la discipline reine du sport auto). Auto Hebdo nous rappelait d’ailleurs cette semaine les statistiques des pilotes tricolores en Formule Un ces 19 dernière années. Je cite:
-1993: 5 pilotes
-1994: 9 pilotes
-1995: 4 pilotes
-1996: 2 pilotes
-1997: 2 pilotes
-1998: 2 pilotes
-1999: 3 pilotes
-2000: 1 pilote
-2001: 2 pilotes
-2002: 1 pilote
-2003: 1 pilote
-2004: 1 pilote
-2005: 0 pilote
-2006: 1 pilote
-2007: 0 pilote
-2008: 1 pilote
-2009: 2 pilotes (ndlr: et encore Romain Gorsjean n’a fait qu’une demie-saison, donc on pourrait dire 1 et demi)
-2010: 0 pilote
-2011: 0 pilote
Et je rajoute:
-2012: 3 pilotes, nous pouvons donc nous réjouir. Car les 3 n’ont pas l’air de manquer de talent. Vous les connaissez sans doute. Alors souhaitons-leur le meilleur. Face aux Allemands, Anglais, Italiens, Espagnols, Mexicain, Japonais, Australien, Brésiliens, Vénézuelien, Finlandais. Que Romain leur fasse perdre leur latin (applause), que Jean-Cire Vergne soit fort comme un chêne à l’aune de ce grand déf1 (< attention, 3 jeux de mots dans cette phrase) et que le Petit Charles devienne Grand (applause encore).
Bref, plein de motifs de satisfaction. Mais comme Cirebox n’est pas un ingrat, il aura une pensée pour « ceusses » qui restent (jusqu’à preuve du contraire) sur le bord de la route: Jérôme d’Ambrosio, Alguersuari (jaune… applause), Buemi et peut-être Barrichello ou Sutil, et probablement Liuzzi, sans oublier Petrov et Senna. Trulli viendra aussi sans doute gonfler les rangs. Ça fait un paquet mine de rien.
Donc à l’heure de la crise moOÔOondiale, où nos z’hommes politiques nous invitent à acheter Français, hissons bien haut nos couleurs. Comme figuré ci-dessous. Et de suite vous comprendrez pourquoi il n’y aura pas de Jules Bianchi au volant: notre drapeau n’ayant QUE 3 couleurs 😉
Inévitablement, en fin de saison nous pourrons dresser un bilan et établir un podium de nos 3 Frenchies. Je vous donne d’ores et déjà le résultat de 2012: 1/ Grosjean, 2/ Vergne 3/ Pic. Je ne suis pas devin, hein, c’est juste en fonction de leurs montures respectives. On comprend bien que Pic n’atteindra pas des sommets (applause) avec la monoplace dont il disposera. Il faudra juste qu’il se fasse remarquer çà et là. JEV pourra parfois l’avoir dans le Q…3 (applause) et même grapiller quelques points, à l’occasion. Quant à BigJohn, pardon, Grosjean, on attend de lui au moins 40 points, soit plus que Petrov cette année.

N’oubliez pas que c’est bientôt Noël, et qu’au pied du sapin certains d’entre-vous pourraient avoir un joli cadeau, original, qui n’a jamais été fait auparavant par une équipe de F1, vous me voyez venir avec mes gros sabots, je veux parler de ma BD « Memories Are Made Of This », éditée par Lotus Renault GP! Je rappelle pour les francophones anglophobes qu’en échange d’une preuve d’achat (à m’envoyer par mail à cire_box[at]orange.fr), vous recevrez un lien pour télécharger une version dans la langue de Molière!

Pour l’acheter, c’est uniquement là: http://store.lotusrenaultgp.com/article.php?lg=en&mid=3&msid=0&mssid=0&rid=96

Après le Printemps Arabe, l’Automne Français?

Le journal l’Equipe l’annonçait aujourd’hui… ça y est, c’est dans la boîte, il y aura au moins UN Français en Formule 1 en 2012. Il s’agit de Charles Pic. Au fil des heures, il semblerait que le journaliste dudit quotidien ait été un peu vite en besogne. Rien n’est officiel pour l’heure. M’enfin, comme dirait ma grand’mère, il n’y a pas de fumée sans feu. Si c’est vrai, si cette nouvelle est confirmée, qu’en penser? Du bon et du moins bon. Ce jeune Charles Pic, « coaché » par Olivier Panis, ne semble pas dépourvu de talent, il a fini 4è (à 1 point du 3è) du championnat GP2 2011, avec de belles victoires à la clé. Le 3è à un point étant le jeune Jules Bianchi. Le vainqueur -mais ça vous le savez- étant Romain Grosjean. Or donc, on s’autorise à penser que Charles Pic sera pilote titulaire en 2012 chez Marussia, ex-Virgin. Mouais… faut bien débuter me direz-vous. Mais je doute que cette monture lui permette de briller (ou du moins de se faire remarquer). Ce qui me chagrine, c’est que si cela se concrétise, ce sera au détriment de Jérôme d’Ambrosio dont je trouve qu’il a fait une saison plus qu’honorable (n’étant pas Belge, vous ne pouvez pas m’accuser de parti pris). Les $ ne seraient-ils pas la clé pour ce baquet? Bon, faut vouèrrre.
Quoi qu’il en soit, 3 ou 4 Français ont le vent en poupe pour accéder à la Formule Reine en 2012, et certains auront l’occasion d’en découdre dès les essais de fin de saison. Vous connaissez déjà leurs noms: Jean-Eric Vergne (chez RBR), Jules Bianchi (je ne sais pas où… Sauber?) et donc Charles Pic. Romain Grosjean, lui n’aura pas le droit, n’étant pas vraiment un rouquin… euh un rookie, pis même qu’il conduira la Lotus Renault pendant les EL1 de Abou Dhabi et d’Interlagos. On ne peut pas tout avoir! Nous avons donc, peut être, la possibilité d’avoir entre 1 et 4 frenchies pilotes de F1 en 2012. Ce qui ne serait que justice tant on en a marre de voir des Teutons en nombre, même s’il paraît que depuis la branlée de 45 ce sont nos amis.
Cela dit, pour que des Français accèdent au « Circus », il faudra mathématiquement que certains s’en aillent. De gré ou de force (non, pas India). Je sens « comme qui dirait » des épées de Damoclès au dessus des têtes de messieurs Barrichello et Massa. Alors, qui c’est qui prend la lourde? Place aux jeunes, bordel!

(J’avais envie de dire du mal de Jules Bianchi, que je trouve pas assez « saignant » et qui mérite à mon avis le moins d’accéder à la F1… et pis finalement, non ;-D ).

Je vous fais des gros poutous, et comme je suis très occupé, il n’y aura peut-être pas de nouveau billet/ dessin (rayer la mention inutile) avant le GP du crépuscule à Abou Dhabi… mais la maison reste ouverte et vous êtes toujours les bienvenus!

VIVE LA FRANCE  !

(en cette veille de célébration de l’Armistice du 11 novembre 1918).