Un Power-unit ?, bien sûr j’aurais choisi le Renault, mais pourquoi?

 

 

Vous allez me prendre pour un dingue, je suis parmi de ceux qui le critiquent le plus, le power-unit badgé du losange et fabriqué dans les ateliers de Mecachrome…

Je ne critique aucunement l’unité de puissance, mais la position de Renault Sport F1, en terme de communication il y a un an, lors de la présentation de son V6 à la sauce hybride et toujours cette communication depuis le début de saison…

Pour les faits, lors de la présentation à la presse de ce V6 Frenchi remplit d’électron, Renault Sport F1 se voulait ultra-optimiste, à la limite de demander pourquoi leurs concurrents eux n’étaient pas prêts à faire rugir ce bloc en V et surtout de le dévoiler à la presse, je vous passe l’épisode au salon aéronautique du Bourget où le V6 était présenté au public. Se demander ce que fait la concurrence ? , et bien, ils travaillaient de concert avec leurs écuries « Usine » eux, sur l’intégration et l’optimisation du refroidissement de ces nouveaux chevaux turbo électrifies.

Et oui Mercedes et Ferrari, ont eux passés plus de temps à l’élaboration du moteur, son architecture, sa répartition des masses au profit du centre de gravité, mais surtout écouté les ingénieurs aérodynamiques, quant à leurs demandes, chaque orifice d’aération ou refroidissement est néfaste à cette même aéro. Vous l’aurez compris le constructeur Allemand et Italien ont façonné à la fois la monoplace et le groupe propulseur simultanément et ce afin d’obtenir un ensemble fonctionnel et fiable, la chasse à la performance se lancera dès que la fiabilité minimum sera prouvée.

Avec plus ou moins de réussite pour ces deux constructeurs, évidemment à ce jeu là, Mercedes sort gagnant, à la fois par la maîtrise du refroidissement, le poids de l’unité de puissance, la puissance optimale de l’ERS, le bon carburant développé en accord avec le constructeur et enfin la fiabilité.

Mais alors pourquoi préférer un bloc au losange, quand nous pouvons observer que la fiabilité est loin d’être idéale?

Tout simplement pour être traité comme un client se doit de l’être. Oui, chez Mercedes et Ferrari, l’unité de puissance à été plus profondément travaillée que Renault et ce fut indéniable en début de saison. L’expérience du Kers, et de la maitrise de l’hybridation par Mercedes a pu être observée par tous, chez Ferrari, le fait de bâtir en moteur en V si petit, à du leur causer quelques soucis, mais c’est plus du côté du fabricant de turbo typé MGU-H que la difficulté est apparue. Nous connaissons tous, la qualité de Ferrari quand à la construction, l’assemblage et l’exploitation = La fiabilité, qui peut être une qualité en terme de marché automobile, mais ce manque de prise de risque en F1 se paie, le moteur fiable mais lourd handicape la F14T et ses cousines. Mais malgré toutes ces qualités et quelques défauts, les écuries clientes ont eu quelques surprises tout de même lors de la livraison des plans d’implantation, du relevé de masse et du système de refroidissement préconisé.

En effet même si les clients de Mercedes ont été ravis de profiter d’un système de turbo innovant (Turbo scindé de part et d’autre du moteur), il semblerait que cette surprise tardive en ont refroidi plus d’un, car les centres de recherche et développement des écuries clientes n’avaient pas prévu cela. McLaren n’a pas suivi la préconisation Mercedes, c’est-à-dire rompre son contrat avec son partenaire pétrolier au profit de l’essence distillée par Petronas, afin de pouvoir profiter pleinement de la puissance du V6 étoilé. Quel fut la surprise pour Sauber de découvrir qu’un fois le bloc d’alliage sensé propulser la voiture portait en son ventre un embonpoint de 13Kg de plus qu’annoncé….

Rappelons que ce qui marche sur la W-05 ou la F14T ne fonctionne pas aussi parfaitement sur sa propre monoplace, ces unités de puissance ont été développées autour d’une monoplace « usine » et non-cliente.

Pire encore ! Par exemple, quand un développement informatique est à tester, s’il est peu sûr à tous les coups cela sera fait sur une voiture cliente, si un gros risque de fiabilité est envisagé, bien sûr cela ne sera pas fait sur les voitures usines tout au moins le vendredi, par contre quand une modification est pensée notable en terme de performance et sûre c’est l’écurie maison qui en profite….
Idem pour le carburant, alors où le profit pour les écuries clientes de Mercedes et Ferrari fut envisagé comme bon en début de saison, lors de la course au développement informatique des calculateurs gérant les unités de puissance et l’explosion des essais de carburants frelatés ou modifiés vont transformer les voitures clientes en laboratoire d’expérimentation diverse, les dents vont grincer…

Alors oui préférer être un client de la firme Français est plus sage sur le long terme, le motoriste de Viry semble avoir compris où se trouvaient ses faiblesses (informatique) et grâce à l’aide de Red Bull et ingénieux informaticiens ont pu attraper le taureau par les cornes et semblerait-il pouvoir sauter dans le bon train. Un motoriste qui ne cache rien à ses clients en termes d’avancée et de risque d’essais d’un nouveau programme informatique, ou d’une nouvelle spécification de carburant à définitivement du bon !.
Le fait que le défaut de ne pouvoir profiter d’une écurie maison pour le développement de son unité de puissance, ne sera bientôt plus qu’un mauvais souvenir, en effet le motoriste profite à présent du relevé de ses trois écuries clientes en terme de souhait et celles qui se portent volontaire comme véhicule laboratoire.
Cela paiera sur le long terme, alors quant à se demander si Red Bull cherche un autre motoriste, si Helmut Marko souhaitait mettre la pression au motoriste Français ou simplement remplir les colonnes des magazines afin que l’on parle de Red Bull, il n’y a pas trop de questions à se poser à ce sujet….

Publicités

SHOWTIME!

Nous y voilà! La saison 2013 va débuter dans quelques heures! Juste le temps de se retourner et de savourer ce résumé 2012 (partial, évidemment) fait rien que pour vous!
Here we are!! 2013 season is on the go in a few hours! Just have a look at this cartoon wich sum up last season (bye the way if you want to help me to traduce it in English, you’re welcome…)

 

J’espère que cela vous plaira!

Hope you’ll enjoy!

 

GP_Bonus_2012_jpeg

 

 

LES CHRONIQUES DE L’EFFRONTEE – CHAPTER 1: DONINGTON

Bonjour à tous.

Et voilà ça y est j’ai réussi à prendre le contrôle du blog : après les commentaires me voici pour mon premier billet. Effrontée un jour effrontée toujours !

Si vous aimez uniquement les pilotes vous allez être déçu, si vous aimez uniquement les wouatures récentes ça va être pire et si vous aimez Prost ça va vous rappeler de mauvais souvenirs. PFE tu peux passer ton tour mon lapin.



Hi everyone – just a quick update on who I am: as obviously I’m not Cirebox ! I’m the cheeky girl from the comments 😉 As this is the first bilingual post of this blog (or so I think) feel free to leave comments I will answer them and if we get enough shout out I might be seduced into translating more articles (for those of you reading both languages you will note slight differences as I will sometimes address directly in French to some regulars of this blog)

Pendant les vacances de février, j’avais promis d’emmener ma petite famille sur une ile exotique. Je ne leur ai pas menti nous sommes allés en Angleterre (je plaisante nous avons un couple d’amis en Angleterre, l’Ecosse est ma partie de la planète préférée donc oui je suis une peu dingo (et pas que du premier tour (attention j’ai ma massue pour le premier qui dit un truc sur Romain))

So during the french half term break I had promised my family an outing on an exotic island. I didn’t lie: we went to England (just joking : one of my dearest friend live in England, Scotland is my favourite place on earth so you see i’m a bit of a nutcase (not only first lap) mind you Romain is one of my favourite drivers so you’d better behave)

Comme devrait le faire tout fan de F1 digne de ce nom, nous avons passé une journée à la collection Donington http://www.donington-park.co.uk/about-donington/the-donington-grand-prix-collection/
And as should any proper F1 fan We spend a day at donnington Grand Prix collection. http://www.donington-park.co.uk/about-donington/the-donington-grand-prix-collection/

Cet endroit est le paradis. Je vous propose donc d’en faire un tour rapide. Je ne vous montrerai pas tout c’est juste impossible mais espère vous donner envie de vous y rendre pour plonger dans l’histoire de la F1.

Oh my gosh this place is heaven So let’s have a quick tour together I won’t show you everything as it is impossible on a post but hope that you will want to go there to get a proper fix of F1 history.


Place aux images – So let’s the pictures talk

Donington grand Prix collection
Vous êtes accueillis par la RB4-4 de 2008 de David Coulthard
First to welcome you is David Coulthard 2008 RB4-4



01-RB4-4

 

[PHOTO1 RB4-4]

Puis vous entrez dans le musée et paf des véhicules militaires de très belles pièces bien conservées mais bon elles sont où les F1 ???
 Then you enter the collection and surprise military vehicles bit of an anti climax isn’t it (fascinating though and in such a good state)
Tournez à gauche et bienvenue dans le monde de la formule un – Turn left and enter the world of formula one

02-HALL1

[PHOTO2 HALL 1]

03-MASERATI

[PHOTO3 MASERATI]

04-LOTUS68

[PHOTO4 LOTUS68]

Après avoir passé un long moment à nous extasier sur « regarde moi ce moteur » et « mais comment quelqu’un peut-il être assez dingue pour conduire avec le pot d’échappement à cet endroit. » Nous sommes entrés dans le hall Williams.

After quite a long time raving about “look at that motor” and “wow how can anyone be so mad to drive a car with the exhaust tube that close”. We entered the Williams hall.



05-HALLWILLIAMS

[PHOTO5 HALL WILLIAMS]

Mon chouchou Nico Rosberg fut le premier à m’accueillir – First one to great me was Nico Rosberg (I love Nico as a pilot)

06-FW30NICO

[PHOTO6 WILLIAMS NICO]

Le plus formidable à Donington est le nombre impressionnant de voitures et la possibilité qui vous est offerte de comparer les modifications faites d’une année sur l’autre (j’aurais du réviser la réglementation des 50 dernières années par contre ! certains changements paraissaient vraiment bizarres)

One of the best thing about Donington is the number of cars and the way you can compare the changes made from one year to another (I should have revise the regulations of the past 50 years of F1 before going though: some changes seemed pretty weird)

Je sais que mes lecteurs français deviennent impatient alors voici une belle Renault F1
 – As I know that my french readers are getting impatient by now here comes a beautiful Renault F1



07-RENAULTTAMBAY

[PHOTO7 RENAULT TAMBAY]

Et des moteurs pour mon wagachou (enfin des trombones)- And some motors



08-MOTEURRENAULT

[PHOTO8 MOTEUR RENAULT]

09-MOTEURPEUGEOT

[PHOTO9 MOTEUR PEUGEOT]

10-MOTEURFORD

[PHOTO10 MOTEUR WESTLAKE-FORD]

Le hall suivant est le hall McLaren – The next hall is the Mclaren hall




11-HALLMCL

[PHOTO11 HALLMCL]

Ce hall est aussi dédié à la mémoire d’Ayrton Senna avec une très belle retrospective photo.
 – This hall is also dedicated to the memory of Ayrton Senna with a very good selection of pictures.

Mais regardez qui n’attendez que moi La M2-B de Bruce Mc Laren –  But look who was waiting for me the M2-B of Bruce Mc Laren himself



12-M2B

[PHOTO12 M2-B]

Et des Mc Laren très rècentes aussi (une de Kimi d’ailleurs) – And some pretty recent Mclaren too

13-MCLAREN

[PHOTO13 MCLAREN]

Puis arrive, hélas, le dernier hall avec la collection Vanwall – Then comes, alas, the last hall with the vanwalls collection

14-VANWALL

[PHOTO14 hall vanwalls]

Et des sublimes cooper – And some pretty amazing cooper too


15-HALLCOOPER

16-COOPER

[PHOTO15 HALL COOPER]
[PHOTO16 COOPER ]

Et une Lotus Elan qui semble flambante neuve And a lotus elan which seems right out of the factory

17-LOTUSELAN

[PHOTO17 lotus elan]

J’ai passé dans ce musée 4 heures merveilleuses. L’équipe est super sympa le café propre et agréable. Si vous avez l’occasion d’y aller il faut. Si vous avez besoin d’aide ou de renseignements pour le faire les commentaires sont aussi là pour cela.

I’ve spend more than 4 hours there the staff is so friendly the coffee shop is real good. You MUST visit it (it’s 3 miles away from east midlands airport so you can just pop in before or after going on holiday – or give me a shout in the comments and I’ll give you plenty of other tricks to lure your family there if your partner is no F1 fan)

Et J’ai juste une question à nos amis de chez Lotus mais pourquoi n’y a t’il pas plus de vos voitures ? I just have a question for our friends of LotusF1team why are they so few of your car there ?

18-LOTUSFORD

[PHOTO18 LOTUS FORD]

Bisous les loulous – hugs and kisses


Axelle

2012 CHAMPION OF CHAMPIONS: ROMAIN GROSJEAN

Saluons comme il se doit la victoire de Romain Grosjean à La Course des Champions, disputée cette année à Bangkok. Vous me raconterez parce que je ne l’ai pas vue. Mais d’après ce que j’ai compris (via le site officiel http://www.raceofchampions.com ), Romain qui faisait équipe avec S. Ogier en Coupe des Nations a fini 2è derrière le duo Schumacher-Vettel et surtout 1er en « individuel » en battant tout à tour Vettel en 1/4, Schumacher en 1/2 et Kristensen (môssieu 8 victoires au Mans) en finale. Alors on bouder notre plaisir, c’est une immmmense victoire, même si elle compte pour du beurre. Vettel, un habitué, comme son compatriote Michael ne sont pas du genre à laisser leur part au chien. Pour ce dernier je suis même persuadé qu’il aurait tué son frère Ralf pour emporter à la veille de sa retraite le titre de « CHAMPION DES CHAMPIONS ». Mais ce petit blanc-bec de Grosjean l’en a privé. Et alors quoi? Alors Romain montre à ceux qui en doutaient qu’il est extrêmement rapide, et qu’il peut résister à la pression. Rien de mieux que cela pour finir l’année sur une note positive et dans un bon état d’esprit, tout en rassurant son actuel employeur sur le fait qu’il peut le faire designer pour 2013. C’est tout le mal qu’on lui souhaite! Je pense d’ailleurs que la confirmation va arriver sous trrrès peu. Mais chut 😉

Grosjean_ROC2012_jpeg

RENCONTRE AVEC ROMAIN, 2è partie!!!! [Par Mumu]

Il est 12h15, rien ne bouge, pas de skippeur en vue. Les petits commencent à avoir faim. Alors nous nous dirigeons vers un restaurant. Nous nous mettons à table et nous commandons. Là pour moi monte l’angoisse et si Romain allait sur le bateau pendant que je suis au restaurant. Il est si près de moi, je ne peux pas m’imaginer ne pas le voir.
13h, nous sortons du restaurant et nous retournons au 3ème ponton. Nous jouons avec les enfants. 2 heures plus tard, toujours rien pas un mouvement sur le monocoque ‘Bureau Vallée ». Je vais à nouveau voir une personne à la barrière et elle me dit qu’il faut aller au ponton n°1. C’est ce qu’on fait, je parle avec une personne de l’organisation qui me dit que vu l’emplacement du bateau, j’aurais plus de chance de voir Louis au 3ème ponton. Là je suis un peu décourager mais j’y retourne.
il est 15h30, je retourne encore une fois au 3ème ponton. Et j’attends une personne demande à la même personne de la sécurité si Romain va remonter par ce ponton. A ce moment-là, je comprends que Romain est descendu au bateau et que je l’ai manqué à faire ces aller-retour entre le 1èr et le 3ème ponton. Le vigile fait semblant de ne pas comprendre et après, il sort Romain Grosjean celui qui casse pleins de voitures, qui fait des cartons ???
Là, je réagis. « Attention à ce que vous dit » et je lui montre mon T-shirt Lotus. Il a un sourire en coin. Le monsieur qui avait demandé si Romain était là, était accompagné de sa femme et son fils qui est fan de Romain. On se met à parler en attendant Romain qu’on surveille avec un appareil photo pour voir s’il revient vers nous.
16h00, les organisateurs ouvrent le 3ème ponton en 2 (c’est un ponton pivotant) pour faire passer les 20 zodiacs qui accompagneront les bateaux le lendemain. C’est à ce moment-là que Romain et Marion descendent du bateau. Avec le jeune homme, on se dit que c’est fichu, Romain va être obligé de passer par le ponton N°1. Mais non, à notre grande surprise et notre joie. Ils s’arrêtent à la barrière du ponton 3 et attendent que ce ponton re-pivote.
Romain et Marion arrivent, je les vois s’approcher. ça y est, je vais pouvoir lui parler. Je sors les cadeaux, je l’appelle, il me regarde. Je lui crie que j’ai des cadeaux pour lui. Il s’approche de moi (Marion reste en retrait avec un membre de l’équipe de Louis) en me demandant ce qu’il a fait pour mériter des cadeaux. Je lui dis que c’est parce qu’il est un excellent pilote que je le suis depuis plusieurs années et que je suis le team depuis 2004. Je lui donne ces cadeaux, je lui explique que j’ai vu une de ces vidéos où il dit qu’il a toujours des bonbons cachés dans la chambre lors des GP mais qu’il fait attention pour ne pas grossir. Je lui dis de ne pas tout manger d’un coup, pour ne pas prendre de poids (il rigole). Il est content, je lui montre mon t-shirt « c’est bon ça » me dit-il. Je lui demande s’il peut me signer mes 2 casquettes, ce qu’il a fait. Je lui parle du blog de Cirebox, je lui dis qu’il a un bonjour de tous les bloggeurs. « C’est gentil ça ».
Nous nous mettons l’un à côté de l’autre pour qu’on nous prenne en photo. Mais la catastrophe, mon appareil ne marche plus, les piles sont mortes mon fils a pris trop de photos des bateaux. Je sors mon téléphone portable pour faire la photo. Il rigole quand il voit mon fond d’écran, bien évidemment c’est une photo de lui. Je lui répond qu’il me suit partout (il voit que je suis une vrai fan) A ce moment -là, Marion vient nous dire qu’il faut que Romain part mais qu’il peut revenir plus tard. Je lui demande dans combien de temps car j’attends depuis 10h. Romain lui dit d’attendre un peu que nous fassions la photo. Un clic est ça y est, j’ai ma photo. Vraiment MERCI ROMAIN !!!!

Sir Fernando Alonso.

Et bien voilà. He did it. Il l’a fait. Arracher une victoire à Sebastian Vettel. Bien entendu, certains grincheux diront qu’il a bien été aidé par le changement de réglementation sur les diffuseurs soufflés, d’autres par l’arrêt calamiteux du Champion du Monde en titre. Mouais. Il n’empêche que la Ferrari revient dans le rythme depuis 3/4 GP. Et dimanche dernier, reconnaissons que nous avons eu à faire à du beau Fernando. Celui qui ne lâche rien. Celui qui me plait en réalité. J’ai, outre sa victoire, particulièrement apprécié l’arrivée: en sortant de sa voiture, c’est un visage radieux, souriant et content, qu’il nous a offert. Je n’ai pas décelé un poil de sourcil froncé (genre revanchard), et j’ai aimé les tapes vraiment amicales données dans le dos de Vettel et Webber. Autant quand il n’est pas content, il m’agace prodigieusement (vous savez quand il a la tête des mauvais jours) , autant le compétiteur heureux me plait.

Donc Fernando Alonso a remporté le Grand Prix de Silverstone. Ce qui le replace un tant soit peu au championnat où il revient à la 3è place; mais assez loin malgré tout de Vettel. Cependant, il est comme le prédateur qui, sentant le sang de sa proie, va continuer à la traquer jusqu’au bout; Et on verra bien.

Mais il y a une chose qui me parait plus importante, c’est qu’en gagnant la course dimanche, Fernando a glané sa… 27è victoire. Et alors me direz-vous? Et bien cela fait de lui l’égal, en nombre de victoires, de Sir Jackie Stewart. Excusez du peu. Désormais, il n’y a plus devant lui que Schumacher (91 victoires), Prost (51), Senna (41) et Mansell (31). Comme sa carrière est loin d’être terminée, gageons qu’il dépassera le vieux moustachu dans pas très longtemps. Et figurez-vous que désormais, toujours en nombre de victoires, il laisse derrière lui: Jim Clark, Niki Lauda, Fangio, Piquet (le père, hein, pas le fils…), Hill (Damon, mais aussi Graham) , Hakkinen, Raikkonen, Moss, et tant d’autres. Et ça, ça cause velu.

A titre de comparaison, dans les pilotes en activité, Vettel (16 victoires), Hamilton (15), Massa (11), Barrichello (10), Button (10), Webber (6), Trulli et Kova (1) sont loin derrière. On pourrait rajouter Kubica (1).

Donc pour cette victoire en terre anglaise (… et pour les 60 ans de Ferrari), monsieur Alonso je vous tire mon chapeau, et vous anoblis par ce petit dessin.

(clic on ze dessin)