GP Barcelone: Immersion Totale

Vrai 1er GP européen de la saison, Barcelone est la piste la plus fréquentée de l’année, en raison de la course et des 3 séances d’essais privés de l’hiver 2011. Bien entendu les équipes arriveront avec des voitures sensiblement évoluées par rapport aux essais hivernaux, donc le rapport de force sera peut être différent.

Mais ça, vous le verrez à la TV. Ce que vous ne verrez pas en revanche, c’est l’envers du décor. Or, ici même au cœur de le Internet mondial, je vous propose -comme toujours- un document essssssclusif, rien que pour vos yeux, une vue éclatée du Paddock du circuit de Montmelo. Pour une meilleure compréhension, j’ai découpé le dessin en plusieurs tranches que nous verrons au fur et à mesure de la semaine. Nous commençons aujourd’hui par une des extrémités du Paddock: les « Hospitalités » ou (Motor-Homes)… de l’arrière-cour. L’équipe choisie est Lotus Renault GP, dont je suis proche, vous le savez, mais elles sont toutes à peu près sur le même schéma. J’espère que vous prendrez plaisir à regarder ces images.

As usual, cliquez sur l’image pour l’agrandir.

YES YOU CAN, ROBERT…

Je ne vous apprendrai rien sur le terrible accident de Rallye dont a été victime Robert Kubica ce dimanche 6 février 2011.Je crois que tous les fans de F1 et de sport auto sont plongés dans un profond désarroi. Robert étant le parfait représentant des gens « biens », performant dans son métier, humble, travailleur, ne se faisant jamais remarquer en mal. Décrit par ses proches comme étant un pur « racer », un compétiteur infatiguable, il semble qu’il ait été victime de sa passion. Visiblement le choc a été des plus violents et les lésions nombreuses et profondes. Les informations les plus diverses ont circulé à son propos. J’attends personnellement les communiqués de son entourage et du corps médical. Quoi qu’il en soit, la seule et unique chose qui vaille la peine en ce moment, c’est son rétablissement. D’où ce dessin improvisé, vecteur d’espoir, du « YES YOU CAN », « Oui tu le peux ». Guérir bien entendu. Déjà victime d’un accident spectaculaire en 2007 au Canada au volant de sa Bmw Sauber, sa convalescence avait peu duré et un an après il s’imposait pour ce qui est à ce jour sa seule victoire en GP au Gp du Canada 2008.

Alors en combien de temps sera-t’il remis sur pieds? Recouvrera-t’il toutes ses facultés de pilote de F1? Autant de questions sans réponse. De manière un peu naïve, j’aurais envie de dire « qu’importe » pourvu qu’il se rétablisse vite et bien. Le reste…

Ps: vous pouvez bien entendu laisser les commentaires que vous souhaitez ci-dessous, ainsi que débattre comme vous en avez l’habitude, en ayant à l’esprit toujours la plus élémentaire des courtoisies entre vous et tenter d’éviter les procès d’intention. Ou de débuter une chasse aux sorcières que je trouve quelque peu déplacée en ce moment. Et comme toujours, un clic sur l’image l’affiche en meilleure résolution.