Je déclare la saison 2015 ouverte!

Et c’est parti! Williams vient juste de nous présenter la FW 37 à moteur Mercedes, suivie de peu par Force India… C’est un fait, le bal des nouveauté est lancé! Les jours/ semaines qui viennent vont voir se succéder les nouvelles monoplaces, jusqu’aux essais privés de Jerez début février (à partir du 4/02). c’est bon signe, cela veut dire que la nouvelle saison de F1 va bientôt commencer! Yeeeesssssss! Peu de nouveautés aéro à attendre, le règlement étant relativement stable. Misons sur une harmonisations des « nez », plus bas et plus homogènes. Alors, quelles sont les questions essentielles de cette nouvelle saison? 1/ Mercedes GP est-elle battable? En 2014, hormis les 3 victoires de RedBull avec Ricciardo, tout le reste a été remporté par Mercedes. Nous avons eu des déceptions sur la piste (Ferrari et McLaren en premier lieu), et nous espérons fortement que 2015 soit plus disputée. Le seul VRAI bon point de Mercedes en 2014: avoir « plus ou moins » laissé les pilotes en découdre. Que cela dure… 2/ Vettel a-t’il fait le bon choix avec Ferrari? Imbattable lorsqu’il a la meilleure wouature, nous savons à peine ce que Sebastian vaut au volant d’un… veau. 2015 nous le dira, si, avec un peu de bol, Ferrari nous sort une merde comme les 5 ou 6 dernières années . Il apprendra, malgré son apprentissage en 2014 à Milton Keynes, la PATIENCE! Et il y a une chance sur deux qu’il reparte la queue entre les jambes comme Alonso dans 4 ou 5 ans. Ou alors une chance sur 2 d’être titré dans les années à venir… Wait and see… 3/ Williams confirmera-t’elle? Véritable résurrection de Grove en 2014, nous attendons la confirmation! Ils ont dû améliorer ce qui pouvait l’être, ont le meilleur moteur.. il n’y a plus qu’a… Bien aidés en cela par Valterri Bottas, que j’ai adoré l’an dernier par sa pugnacité, son audace et … sa maîtrise. Quant à Massa, il coulera des jours heureux jusqu’à la retraite qu’il prendra -contraint- à la fin de la saison. Je mise sur une victoire de Bottas. 4/ Ricciardo peut-il mener RedBull au titre? LA révélation de l’année 2014, le jeune Daniel a atomisé Vettel, son coéquipier, en qualification comme en course. Bilan: 3 victoires à zéro. La grande classe, en toute décontraction et avec le sourire. Et ce, malgré l’archi-domination des Mercedes. Que peut-il faire en 2015? S’il dispose d’un couple chassis/moteur plus ou moins équivalent aux leaders, il leur mènera la vie dure, c’est certain! Autoritaire sur les dépassements, il lui faut juste ce petit « extra push » de sa monoplace qui lui aura manqué l’an dernier, et là… ça pourrait faire mal… 5/ La magie McLaren/Honda opérera-t’elle? Après des années de domination ensemble, ce « couple » se reforme pour le meilleur et… qui sait? Un passé glorieux, avec 44 victoires, 4 titres pilotes et autant de titres constructeurs entre la fin des années 80 et le début des années 90, c’est un véritable challenge qui les attend! Mais Mercedes, Renault et Ferrari défendront coûte que coûte leur pré carré! En recrutant Alonso, McLaren se dote du meilleur… aura-t’il la patience nécessaire? Quant à Button, il fera comme Massa (voir 3/) Autre questions existentielles pour 2015: la F1 va-t’elle mourir à la fin de la saison? Marussia et Caterham seront-elles là? Et Sauber? Lotus va t’elle faire comme le phénix qui renait de ses cendres? Toro Rosso va-t’elle continuer à promouvoir des premiers communiants insipides? Rosberg est-il maudit? Raikkonen va-t’il se réveiller? Maldonado est-il mauvais ou bien? Bernie va-t’il passer l’arme à gauche? Le prix des billets sera-t’il moins cher pour assister aux GP? Ira-t’on vers des moteurs qui font plus de bruit (soit dit en passant, j’étais à Bahrein pour les 6 heures d’Endurance en novembre, et, à part la Rebellion et son V8 atmo, les Audi, Toyota et Porsche ne font AUCUN bruit sur la piste, juste un VVVVVVVR insipide) à l’horizon 2016?

 

Allez, faites-nous part de vos impressions sur cette nouvelle saison.

 

Pour vous aider, une petite illustration « esssssclusive » de la Williams FW37 😉

F1_Cartoon_Williams_2015

 

 

…. et une de la E23 Hybrid! (« esssssclusive » AUSSI !)

 

F1_Cartoon_Lotus_2015

 

… Et une Mercedes AMG W06!

F1_Cartoon_Mercedes_2015

 

… Et une Ferrari SF 15-T (elle a l’air de bien marcher avec Vettel…)

F1_Cartoon_Ferrari_2015 copie

Publicités

Ché-Pé d’ Allema-gneu!

Pfiou…. quel Grand Prix mes amis!

A part la course de Rosberg, que d’action! Soyons honnête, Nico n’a pas volé sa victoire, sa 7è de sa carrière, mais avec sa monture au-dessus du lot, il l’avait facile, avouons-le. Les changements de dernière minute avec l’abandon règlementaire des suspensions FRIC (assise constante entre l’avant et l’arrière) n’y ont rien changé. La Mercedes est LA machine de 2014 et pis c’est tout!. Comme la Brawn de 2009… Heureusement que ce baltringue de Hamilton s’est crashé pendant les essais -le forçant à partir 20è- pour nous éviter un One/Two ( un doublé) sur le podium. Donc Hamilton joue de malchance en Q2 dans le Stadium, éclatant un « diks » de frein. C’est simplement parce que c’est un lâche qui a toujours le pied droit sur la pédale! Voilà, c’est tout! Vous pouvez me croire 😉 Blague à part, hormis cette véritable tuile, Lewis nous a gratifié d’une course tout simplement superbe, remontant 17 places, au gré de superbes passe-d’armes, pour finir 3è, sur le podium! Quel attaquant quand même! Son titre de CDM 2008 n’est vraiment pas usurpé. Il fait, à mon humble avis, partie des 2 pilotes en activité injustement récompensés de leur talent, avec Fernando. Seulement UN titre pour l’Anglais et 2 pour l’Espagnol, alors qu’il mériteraient d’en avoir deux de plus chacun tant leur talent est immense! Enfin ce n’est que mon avis, mais quand on voit la manière qu’ils ont d’aller « au combat », c’est tout simplement éblouissant. Alonso… que gâchis chez Ferrari…. quand on voit comment il surclasse Raikkonen, on voit quels trésors de combativité il déploie! Ce qui donne une idée de son mental qu’il arrive à toujours tenir aiguisé. D’ailleurs il nous l’avait déjà montré en 2008/2009 avec Renault (F1 larguée et succès malgré tout au rendez-vous). Ce pilote ne lâche rien, jamais, et j’espère vivement pour lui qu’il puisse changer d’équipe avant sa retraite, parce que le « Mythe » Ferrari c’est bien, mais ils sont dans une spirale infernale  et je pense que de s’imaginer bloqué jusqu’en 2016 avec eux ne doit pas le réjouir…

Bon la course…

Magnifique, des combats rapprochés à tous les étages comme on les aime! Et du crash spectaculaire sans conséquence. Je veux parler de Massa, bien entendu. Je peux déjà vous annoncer que Massa pour aller à la pêche en 2015! La guigne. La scoumoune. Quand on voit ce que fait son insipide coéquipier, c’est–à-dire les points et donc les dollars qu’il rapporte à l’équipe, il ne faut pas être grand clerc pour imaginer sa prochaine retraite. Car avec des règles inchangées pour 2015, Williams va devenir une équipe courtisée. Reconnaissons-leur le fait d’avoir produit une superbe monoplace, rapide sur tout les types de circuits, ou presque. On en aura le cœur net après les tourniquet hongrois. Et donc le petit peigne-cul de Bottas signe son 3è podium d’affilée: 3è/2è/2è, les Mercedes n’ont pas intérêt à faire un faux pas! Ce Bottas n’a aucune odeur, aucune saveur, comme le 7Up, mais il faut avouer qu’il fait le boulot, et plutôt bien!

Plusieurs épisodes de « guerre » dans le peloton durant la course: Vettel qui remporte le combat rapproché contre Raikkonen et Alonso, c’était chaud, surtout pour le Finlandais avec une monoplace en lambeaux, reconnaissons-le. Il y a eu aussi le contact Hamilton-Button au 30è tour, la bagarre Alonso-Ricciardo au 60è tour (Bien l’Australien, assez « couillu »).

Au chapitre des faits marquants de la course, à part le tonneau de Massa au  1er virage (qui, soit dit en passant a ruiné la course de Ricciardo obligé de virer au large et de ressortir 14 ou 15è et qui aurait ENCORE surclassé Vettel), nous passerons sur les nombreux contacts d’Hamilton qui lui ont fait perdre au moins 20 kilos sur sa monoplace, signalons tout de même l’incendie spectaculaire dont a été victime Kvyat, l’obligeant à stopper, et le tête-à-queue de Sutil au dernier virage (tour 52) , à l’entrée de la ligne droite des stands, avec sa monoplace immobilisée durant un temps trop long, les commissaires voulant la dégager se mettant en danger… sans aucune réaction des officiels de la FIA.

Derrière, le chemin de croix se poursuit pour les Lotus, les Sauber et les Caterham… même si la 12è place de Maldonado peut être vue comme une belle performance. A ce sujet, il vient de de re-signer pour 2 ans. Vous le savez déjà, les Lotus auront un Mercedes en 2015… petite pincée au cœur, je sais, pour ceux qui croyaient qu’ils étaient mariés à toujours avec Renault… Il faudra nous y faire… En conséquence de quoi RF1 se concentrera plus sur RedBull pour retrouver le chemin du succès. Quant à Grosjean, je le vois bien ailleurs l’an prochain si des places se libèrent… mais le soutien de Total risque de ne pas suivre s’il va dans une équipe pourvue du moteur Mercedes…

Bien.

Un petit dessin valant mieux qu’un grand discours, voici mon cartoon de la course, fait pour le compte du Circuit de Bahrein, qui résume un poil la course! Bisous bisous, les amis, et dites-nous ce que vous avez pensé de cette course!

 

BIC_HockenheimGP_Race001b copie

Les 2 oreilles et la queue

Eh bien voilà! C’est fait! Mercedes a -encore- atomisé la concurrence en Autriche. Ferrari invisible et inexistante, pensez, Fernando le guerrier-qui-ne-lâche-rien finit 5è et Raikkonen … 10è. Red Bull humiliée à domicile, pensez, Ricciardo, vainqueur du précédent GP finit 8è et Vettel abandonne après avoir vu sa course ruinée dès le 1er tour à cause de son propulseur Renault. McLaren, euh… ils étaient là? Magnussen 7è et Button 11è.

C’est bien les gars, continuez comme ça!

Le seul moyen de se réjouir (si on n’est pas autiste pro-Mercedes…) c’est la performance de Williams: Massa en Pole, Bottas 2è sur la ligne de départ… bien qu’ayant dû subir la loi des Flèches d’argent en course finissent sur le podium (pour la 1è foix) pour Bottas et 4è pour Massa (petite déception of course). Mais grande satisfaction dans les rangs de Grove, et c’est normal, c’est la concrétisation d’un potentiel qu’on voyait poindre mais qui ne réussissait pas vraiment à percer. Mine de rien, Williams est 5è avec 85 points, soit seulement 2 de moins que Force India qui est assez performante cette année, disons l’équipe leader « des autres » aux portes du Top 3 des constructeurs.

Donc les Mercedes n’ont rien laissé à la concurrence. Rosberg en profite pour signer la 6è victoire de sa carrière, soit une de plus que son Keke de père qui s’est arrêté à 5. Hamilton m’a déçu en ne revenant pas plus sur son coéquipier. Qu’on ne me dise pas qu’il aurait fallu quelques tours de plus, 71 c’est déjà bien suffisant. Petit à petit il se fait mater parRosberg, et j’attends avec impatience qu’il nous sorte le grand jeu… à Silverstone, peut-être?

 

En attendant voici le dessin fait avant le GP…. circuit de Spielberg… ET…. mais qui touchera de son doigt tout puissant le drapeau en premier… les Williams? Ben nan, perdu cirebox 😉 Pfffft envolée la carrière de Madame Soleil…. (le cartoon d’après course va être publié sur le compte twitter de Bahrein demain… je vous le mettrai ici….)

Et oui waga ce dessin te rappellera forcément ket’chose!

 

BIC_GPAustria002 copie

 

 

« CANADA WET »: ÇA A LA COULEUR DE LA VICTOIRE, L’ODEUR DE LA VICTOIRE… ET C’EST UNE VICTOIRE!

Oulàlà les enfants….. 5 jours après le GP du Canada et pas de billet! Toutes mes confuses, je ne vois pas le jour en ce moment!

 

Alors ce GP du Canada? Mmh? Chouettos, non?

J’vais vous dire, la défaite des Flèches d’argent m’a fait super plaizzzz’! Ouaip! En vrai! Comment ça méchant? Du malheur des autres tu ne riras point! Tu parles, 6 GP d’ultra domination, moi j’en pouvais déjà plus! Les vainqueurs à répétition, c’est un peu lassant, non? J’ai eu peur un moment qu’on ne retombe dans l’ère Schumacher/Ferrari, à la différence notable que là les potentiels vainqueurs sont 2! Mais quand même… Que le vainqueur ou l’équipe victorieuse soient toujours les mêmes, hum, bon… mais qu’en plus il n’y ait aucune résistance de la concurrence, alors là moi je sature vite!

Mais la Fée Mécanique veillait et nous a offert une course de toute beauté, grâce notamment à l’abandon, de Lewis et aux soucis des 2 Mercedes, même s’il y a eu de la tôle froissée, et pas qu’un peu… Alors sans cela me direz-vous, aurait-on échappé à un doublé Mercedes? Bien sûr que non. Ils auraient gagné haut la main, seul l’ordre était à déterminer entre Rosberg et Hamilton. Mais à cause -ou  grâce- à leur baisse de régime, Daniel Ricciardo a su profiter de l’opportunité pour « croquer » Rosberg dans l’avant dernier tout et s’offrir sa première victoire. L’ironie de l’histoire est évidemment que ce ne soit pas Vettel qui ait profité de ce faux pas des Gris… Ce qui rend cette victoire inattendue que plus belle. Celle d’un petit jeune, très sympa, qu’on savait rapide (diablement… puisqu’il écrase Vettel cette année) mais qui n’avait pas encore eu l’occasion de nous le démontrer. Sûr que ce n’est qu’un début pour le jeune Australien, qui prouve à l’ami Webber qu’on peut venir du pays des kangourous et ne pas s’en laisser compter par les Teutons! Alors à tous ceux à qui cette victoire a fait plaisir, comme à moi, je dis: PROFITEZ! Profitez de cette légère euphorie, certes grisante, car à mon humble avis à Zeltweg ou Silverstone, les Mercedes seront reparties vers le succès. Je peux me tromper, of course, mais ne rêvons pas.

Quoi qu’il en soit, le fait que cette spirale de domination soit brisée ne peut être que bénéfique pour la F1.

 

Bon, et vous? Qu’avez-vous pensé de cette course? Et l’accrochage Massa Perez, qui est fautif?

 

RB_Cartoon_CanadaRIC

 

 

As-tu ri à la victoire du Petit Taureau?

(… il y a un point bonus pour ceux qui comprendrons le jeu de mots du titre…)

Eh bien mes amis, très très belle victoire de Môssieu Alonso! Départ agressif à souhait avec 2 places gagnées dans les virages 2 et 3 (sur Hamilton et Raikkonen), puis course hyper solide jusqu’à la fin. Rien à dire, le sans faute. Ça fait toujours plaisir, je trouve, de voir du grand Fernando, celui qui ne lâche rien, alors que, partant 5è, rien n’était joué avant l’extinction des feux.
Kimi. Bah rien à dire non plus, même s’il avait pu résister à Alonso au premier tour, il n’aurait pas fait mieux. Déjà peu démonstratif lorsqu’il gagne, sa deuxième place le laisse… de glace!. Cela dit, il est des raisons d’être content pour lui vu qu’il est toujours 2è au Championnat pilote. A leur décharge, saluons comme il se doit Lotus F1 Team, qui lui donne toujours une excellente voiture.
Massa. Le cas Massa. Ce petit bonhomme inodore et sans saveur est de retour, dirait-on. Je pense qu’il était sur cette course à 99,9% de ce qu’il peut donner, c’est à dire très bien, mais il n’arrivera jamais à la cheville de son coéquipier. C’est vraiment le frère jumeau de Rubens Barrichello. Vous me trouvez sévère à son encontre? Allons, voyons, la Ferrari était vraiment LA monoplace à battre aujourd’hui. Il aurait dû -au moins- finir deuxième. Donc on ne sait pas s’il doit être content de son résultat ou pas.
Grosse déception chez le Taureau Rouge, laminé, 4è (Vettel) et 5è (Webber). Tant mieux pour les fans de F1, ça évite la monotonie. Ça prolonge le suspense!
Enfin, si on parle de déception, il ne faisait aucun doute avant la course que les Mercedes -bon sang ce qu’elle sont rapides en qualification!- seraient à la ramasse en course. Alea Jacta Est! Le sort en est jeté. Leur saison sera un calvaire de ce type, quand bien même elle pourraient faire illusion à Monaco (voire gagner, je mets une -petite- pièce sur elles). 6è pour Rosberg, le Poleman, et 12è pour Hamilton, je pense que le grand patron de Mercedes, Dieter « Trucmunchen », présent au moins samedi dans le paddock, va vite se lasser.
Les McLaren 8è et 9è, ça ressemble quand même à un film d’horreur, non? J’espère pour Button que son équipe ne soit pas dans une mauvaise passe de X années, comme feu-BAR/honda F1, sinon son prochain titre, il l’aura en 2023 😉
Quelques satisfecit: Gutteriez, meilleur tour en course, et qui domine Hulkenberg, et DiResta qui domine Sutil, qui semble rentrer dans le rang.
Des déceptions? Quelques unes. Grosjean, victime du matériel, Vergne du chat noir, Williams, l’ombre d’elle-même.

Et vous vous en avez retenu quoi de cette course?

Podium_Barcelone_2013

FAIT RARE EN MALAISIE, MALAISE CHEZ FERRARI

Après ce 1er Gp j’aurais pu vanter la magnifique victoire de Jenson Button, la solide 2è place de Vettel, les belles 6è et 8è places des Sauber, la grosse remontée de Raikkonen, l’extraordinaire 3è place en qualifications de Grosjean, les très bons débuts et Jean-Eric Vergne et de Charles Pic.

Ou alors déplorer la course en demie-teinte d’Hamilton, de Maldonado, des Mercedes ou des Caterham.

Mais en fait, non.

Je crois qu’il vaudrait mieux se pencher au chevet de Maranello qui a vécu un tremblement de terre magnitude 7,5 sur l’échelle de Richter à Melbourne.. Ok, Alonso finit à une honorable 5è place, mais on se doute bien que c’est à bout de bras qu’il a porté sa machine à ce niveau. Massa, jamais à moins de 1 seconde pleine en qualification et en course donne sans doute une meilleure idée de la compétitivité de sa monoplace. Quand on connait la patience sans limite du Taureau des Asturies, on se demande combien de temps cette union va encore durer. On peut visiblement se demander aussi combien de course Sergio Perez va effectuer chez Sauber avant de rejoindre la Scuderia. Évidemment, Ferrari a les moyens de se refaire durant la saison. Et le fera probablement. Mais j’ai encore en mémoire la descente aux enfers de cette équipe fin 79, jusqu’à l’arrivée de Schumacher/Todt/Brawn, une vingtaine d’années plus tard.

C’est pourquoi je soumets, via le dessin ci-dessous, une solution radicale aux Rouges. Mais qui fera peut-être des victimes.

La réponse dans 36 heures, environ.

1’25″302 de bonheur

Alors là, je dis CHAPEAU monsieur GROSJEAN!
Quel retour en F1! 3è de la première séance de qualifs du 1er GP! Mes enfants, mamma mia!
Quel fort signal… on sait que si la wouature est présente en termes de perfo Romain sera là. La concurrence est prévenue… z’ont qu’à bien se tenir!
Il ne reste plus qu’à espérer que son départ demain soit bon et son rythme de course aussi. Je parie sur un podium, et vous?
Cette performance éclatante met hélàs en lumière les débuts plus difficiles de Kimi Raikkinen. Pour le coup on peut parler de déception. 18è, c’est très loin. On peut mettre cela sur une somme de petites erreur mais sa monture valait mieux. Maintenant pour lui le côté positif c’est qu’il lui reste 3 trains de slicks tendres en parfait état. Je pense que nous assisterons à une jolie remontée. Pour les points? Jolie remontée, c’est aussi ce qu’il faut espérer aux rouges de honte de la Scuderia Ferrari. Massa 16è et Alonso (qui n’a pu finir et donc améliorer) 12è… ‘y en a qui vont se faire souffler dans les bronches, je pense!
Petite surprise (plutôt bonne): la non-domination des RedBull. Je dis bonne car du coup cela « ouvre » un peu le spectacle. Les Mercedes ont l’air d’être fortes aussi. Méfiance.
Mais visiblement, les grands challengers sont les locataires de l’écurie de Woking: Button et Hamilton qu’on a retrouvé (chouette). Tous les ingrédients sont réunis pour une course exaltante. Pas chouette, ça? Bonne course à vous toutes et tous!