Suzuka: Maki qui va gagner?

Wahouuuuuuuu ces qualifications…. vous avez vu comme c’est serré au Japon???? Les 5 premiers pilotes en… 4/10è ou 40/100è ou 400/1000è (rayez les mentions inutiles) sur un vrai circuit de « bonhommes ». Ça c’est chouette!<; <résumons les temps:
01 Sebastian Vettel Red Bull Renault 1.30.466
02 Jenson Button McLaren Mercedes 1.30.475
03 Lewis Hamilton McLaren Mercedes 1.30.617
04 Felipe Massa Ferrari 1.30.804
05 Fernando Alonso Ferrari 1.30.886

… cela signifie que, si l’on part du postulat que la RedBull RB7 est la meilleure machine du plateau, que finalement, Massa a fait un meilleur tour avec sa trapanelle Ferrari…

Notons que cela fait plusieurs courses que Button semble dominer Hamilton….

Bon tout ça ça promet pour demain, messieurs les dés sont jetés, à vous de jouer…..

Publicités

Vettel boira du RedBull jusqu’en 2014!

Sans doute le savez-vous déjà tant la Toile est réactive! Sebastian Vettel vient de signer pour 2012, 2013 et 2014 chez Red Bull Renault (ou.. -Racing?) .

C’est ce qu’on appelle un très très gros coup de la part du fondateur de l’équipe Dieter Mateschitz. Priver la concurrence, Ferrari et Mercedes en premier lieu de cette perle rare, est un (gros) point gagné dans la bataille psychologique que se livrent les équipes de F1 en coulisse. Au moins cela dissipera tout malentendu et la concurrence est prévenue. Assistera-t’on à une marche triomphale du jeune Vettel ces 4 prochaines années? Il est trop tôt pour le dire. En tous les cas, j’en connais un qui doit être heureux de cette nouvelle, c’est le jeune Felipe M. qui va pouvoir rouler en 2011 tranquilou! Pffffit, disparue l’épée de Damoclès. Au moins momentanément, me direz-vous. A contrario, voilà Mark Webber prévenu qu’il ne sera JAMAIS le patron dans cette équipe.

Bref, les dix et Jean Klemann, que la fête commence!

(clic to enlarge your pen… euh… l’image)

La Combinazione.

Et alors? Que voulez-vous que je vous dise? La Scuderia a des raisons que la raison ignore semble-t’il. S’il est incontestable que les Ferrari sont revenues au plus haut niveau, cette victoire d’Alonso ne me fait pas plaisir. Pourtant j’adore ce pilote, entier, extrêmement combatif et fort. Mais sont côté « enfant gâté » me lasse. Et visiblement, il n’entend pas partager le gâteau avec son coéquipier. Qui méritait vraiment cette victoire. Pourtant je n’ai jamais aimé le Pauliste. Après avoir été le larbin l’élève de Schumacher, le voici celui d’Alonso. L’Espagnol s’estimait plus rapide? Et bien il n’avait qu’à être devant dès le début. Le plus rapide c’est celui qui est en tête, non? Donc c’était Massa le plus rapide. Et si Fernando l’était vraiment, il n’avait qu’à le doubler à la régulière, bon sang. 100 000 dollars d’amende… ha! la belle affaire. Mais, plus que le montant de l’amende, c’est l’amende en elle même qui est importante car elle atteste qu’il y a bien eu manipulation du résultat. C’est marrant de constater que Santander, le sponsor espagnol qui a attiré Alonso chez Ferrari, était partenaire officiel de la course. Evidemment, l’Asturien sur la plus haute marche du podium devant les logos de la banque hispanique, cela avait plus de classe.

Bref, nous verrons ce que cela donne au Conseil Mondial de la FIA qui débattra du résultat de cette course, mais je pense que la montagne va accoucher d’une souris.

Sinon, il est étonnant de voir les Hamilton, Button, Webber , Rosberg et Schumacher aussi transparents. Je pense que l’Australien sera un sérieux client malgré tout la semaine prochaine en Hongrie.

Le dessin est en n&b pour ne pas rajouter au rouge de la honte 😉 (Stefano si tu nous lis…).

Edit 14h00: je vous livre une seconde esquisse préalablement faite sur ce beau sujet qu’est la Scuderia….

[Espérons que…] Ça balance pas mal à Valence.

Encore 2 jours, alors que l’aimable parenthèse de la ba-balle se referme (à ce propos j’adresse mes sincères condoléances aux supporters de l’Équipe de France de Foutchebaol… ça vous apprendra à supporter n’importe qui) et enfin les odeurs d’huile et de carburant vont envahir le paddock de Valence. Si je compte bien, cela fait la 3è édition de cette course et si je compte -encore- bien, ça fait déjà 2 fois que je me suis sacrément ennuyé. Mais le championnat de cette année étant disputé, j’espère une course inversement proportionnelle à l’investissement des Bleus. C’est à dire palpitante. Ce circuit plus ou moins urbain me donne l’impression d’aller au cirque, avec ses grilles omniprésentes tout le long du tracé. De fauves il est question, certes, mais cela créé une espèce de fossé entre les bolides et les fans qui me dérange. La sécurité parait-il. Ah bon. Alors, peut être que dans ce pays émergeant nommé Principauté de Monaco, les maigres ressources ne permettent pas d’isoler complètement le public des voitures de course.

Quoi qu’il en soit, j’espère un Hamilton déchaîné, un Alonso chaud-bouillant, un Button malin comme un renard, un Massa désinhibé, un Kubica sans complexe et un Schumacher… bien vicelard comme d’hab’ !

A consommer avec modération.

Retour -avec toutes mes excuses pour le retard- sur le dernier GP de Turquie.

Alors… je le savais! Je le savais qu’il ne fallait pas abuser des sodas bourrés de sucre, de caféine et de taurine, nous en avons eu l’illustration avec l’accrochage Vettel / Webber. Ça énerve. Au moins, dorénavant nous sommes prévenus. Je dis bien l’accrochage Vettel / Webber, et non l’inverse, car il m’est apparu dès le moment exact de l’accident que le jeune Allemand était fautif. D’ailleurs on le voit bien sur les images embarquées. Webber, lui, le varie pas d’un iota sa trajectoire. Moralité, 43 points envolés pour l’équipe.

Mais bon, visiblement la plaie s’est refermée puisque l’Australien a été prolongé pour 2011. Enfin… pas certain que Sebastian l’oublie de si vite. Ce qui nous a donné par ailleurs la première victoire d’un Hamilton qui semblait circonspect à l’arrivée. Avec le panache qu’on lui connait, il aurait sans doute préféré les battre à la régulière, et non hériter ainsi de la première place du podium. Finalement, Mark sauve les meubles avec sa troisième place qui fait de lui toujours le leader du championnat pilotes.

Dans quelques jours commenceront les essais du Gp de Montréal où il sera intéressant de voir comment évolue la belle complicité (sic) du duo du Taureau Rouge. En tout cas j’en connais un qui sera à l’aise dans ses baskets, c’est Massa: il vient d’être reconduit pour 2 ans à la Scuderia ce qui ne semblait pas acquis, tant Fernando Alonso semble prendre le pas sur lui. Finalement, le gentil Brésilien tend à devenir un Rubinho bis: habile porteur d’eau, dévoué, il sera grassement payé pour son « silence ». Encore faudrait-il que la Ferrari soit un peu plus à la hauteur pour son double champion du monde décidément pas à la fête chez les Rouges….

Pas assez cher pour toi, mon fils!

Monaco…. Essais libres 1, Alonso fait le meilleur temps, suivi de 3 moteurs Renault… puis la Ferrari de Massa. Non mais, franchement, tout se perd à Monac’, non? Des moteurs Renault à Monaco? Entre les 2 Ferrari? Mais que fait le Prince? Bah, il dit rien vu que la France lui file environ 1 milliard d’Euros par an, mais quand même, au niveau du standing, ça la fout mal! Un vendeur de Clio qui en plus a marqué « Lada » sur ses flancs….

Donc les résultats de jeudi matin m’ont fait sourire, d’où le dessin.

Ne mésestimons pas Fernando Alonso qui a très, mais alors très très envie de gagner le GP de la Principauté et qu’on verra aux avant postes tout le week end.

PS: il n’y a pas eu de dessin d’après GP de Barcelone, car je n’avais pas grand chose à ajouter à mon dessin des qualifs… pis j’avais trop de taf par ailleurs, vous voudrez bien m’excuser! Allez, bonne Rascasse à toutes et tous!