As-tu vu monter Carlo? Nan, j’ai vu monter personnnne…

Mouarf…. quel Panach’ dans cette évocation de Monaco! (< là y a une blague pour les piliers de bistrot…)
Comment ça va bien les aminches? Je vous présente mes essscuses pour mon absence de ce blog ces derniers temps…

Qu’est-ce qu’y s’est passé ces derniers temps en F1? Ah voui! Le Grand Prix de Barcelone et la belle victoire de Nico Rosberg. Heureusement pour lui, car si au 5è GP il n’avait pas réussi à gagner la moindre course, je crois qu’il pouvait d’ores et déjà numéroter ses abattis. Le voilà qui se relance dans la course au titre, avec 20 points de retard. Pas dramatique (« la saison sera longue » comme ils disent) mais psychologiquement c’était important. Donc belle victoire, nette et sans bavure. Avec toujours les Ferrari pas trop trop loin derrière. Red Bull par contre… hum… comment dire? 30 points lorsque Mercedes en est à 202, ça ne s’appelle pas une déculottée, ça? Comme Audi vient d’annoncer ne pas vouloir venir en F1, Moumoute Marko va devoir faire avec son Rôno… ( voir info ici: http://fr.motorsport.com/f1/news/audi-exclut-une-entree-prochaine-en-f1 ).

Williams, performant certes, mais dans l’anonymat le plus complet, c’est un peu dommage, vous ne trouvez pas? Les Toro Rosso ne s’en sortent pas si mal, compte tenu du peu d’expérience de ses pilotes. Lotus redresse la barre, mais encore beaucoup de boulot, isn’it? Par contre McLaren/Honda… aïe  aïe aïe! Sainte Patience!

Bref, tournons-nous vers Monaco et son Grand Prix à paillettes. ce grigou de Rosberg nous refera-t’il le coup de la -fausse- sortie de piste pendant les qualifs pour bloquer Hamilton? On sait l’importance de la position de départ dans les rues de la Principauté… N’oubliez pas mes amis que, comme chaque année, les essais 1 et 2 seront ce jeudi et que le vendredi est un jour « off ».

À part celà, avez-vous vu que le Comité Stratégique a remis un dossier « amélioration de la F1 »? Au menu pour 2016, le choix de 2 types de pneus slicks par GP (parmi les 4 proposés) au bon désir des équipes (aujourd’hui ce choix n’en est pas un puisque Pirelli détermine à l’avance quels types de pneus seront utilisés). Cela peut avoir du bon avec de gros ratés à la clé 😉

Pour 2017:

– Des F1 plus rapides de 5 à 6 secondes par tour!

-Un look plus agressif!

-Des moteurs faisant plus de bruit!

-Réintroduction des ravitaillements!

-Mesures pour que le pilote démarre lui-même sa monoplace!

Bref, tout pour avoir des courses plus palpitantes! Encore faut-il que cela soit voté… le détail en anglais là: http://www.formula1.com/content/fom-website/en/latest/headlines/2015/5/refuelling-set-to-return-in-2017.html

 

Pour vous faire patienter, un arrêt sur image du « jôôliii » pitstop de Romain Grosjean à Barcelone qui a failli émasculer un de ses mécanos… ouille! Joli « strike » en tout cas (et plus de peur que de mal) 😉 Lotus_SpanishGP2015 copieJpeg

Publicités

A L’AISE EN MALAISIE

Le voili, le voilou! J’ai nommé…. Fernando Alonso. Ze retour. En Malaisie. C’est pas « elle court, elle court, la maladie d’amour », mais plus « il court, il court, en Malaisie d’amouuuur ». On est, enfin je suis, bien content de le voir sur pied, le petit Taureau des Asturies. Bon il revient avec une caisse qui se traîne, mais bon! On fera avec (lui, surtout)! À noter qu’avec l’arrivée (ou le retour) de Marussia (ou Manor), on sait au moins quelles seront les 2 monoplaces qui occuperont le fond de grille. Et ça, pour le mental d’Alonso, c’est plutôt positif.
Bon sinon les Mercedes toujours aux avant-postes, mais les Ferrari sont bien là. La preuve avec les P2 et P4 durant les EL2. On verra pour la suite.
Autrement, vous avez vu que RedBull veut faire une tête au carré au Losange? Le torchon brûle, dirait-on, entre les 2 partenaires. Ok, Renault a fourni un bloc moteur clairement pas au niveau. Shame on you. Mais les lamentations publiques du Taureau Rouge sont ridicules. Et déplacées. Les rares fois où c’est le châssis qui a fait défaut ces 5 dernières années (ou tout autre organe ne relevant pas de Viry-Châtillon), les gars de chez Renault auraient dû les pourrir. On aurait vu leur tête… Du coup, Renault évoque la possibilité d’arrêter! Carrément. Ou bien de racheter Toro Rosso. Pour refaire une équipe 100% « Rôno »… avouez que vous n’attendez que ça! Hein?

Autre info -que même que Claire Chazal en a parlé à 20h- le rachat de Pirelli par les Chinois! Ils garderont la marque « telle quelle » pour l’Europe et la F1 et créeront une sous-marque pour leur propre marché. Du coup, ça y est, ils maîtrisent l’ensemble de la chaîne auto, puisqu’ils avaient déjà des constructeurs automobiles. Je leur souhaite de concevoir des pneus « verts » qui économisent l’énergie, ça sera toujours ça de moins de pollution dans l’air chez eux! Reste à savoir si dans le Motorhome Pirelli « la Pasta » sera remplacée par des bols de riz!

Allez, bon Grand Prix de Malaisie à vous!

Pirelli_Chinois copie

Pimp My Lotus

10419733_10204302553513437_1486277949_n

Vous vous souvenez, devant la vitrine de la supérette de votre quartier à admirer les magnifiques Hot Wheels et autres majorettes et rêver de la posséder?, c’est ce sentiment d’enfance que nous a insufflé Pirelli et Lotus tôt ce matin en customisant de jantes 18 pouces la E22 d’Enstone à la mode Pimp My Ride, vous savez l’émission où une équipe de customiseurs renommés de mesurent à des petits artisans et passionnés en customisant de la manière la plus radicale possible n’importe qu’elle auto has been…
Lire la suite

Une histoire de gommes…

Donc après ce 4è GP, la Turquie, on a bien vu que la bonne stratégie consistait à s’arrêter 4 foix. Tous les leaders l’ont fait, hormis Button qui finit 6è avec des pneus détruits, mais avec 5 tours de plus Heidfeld lui passait devant.

Qu’il y ait autant de changement de pneus ne me dérange pas (pour l’instant). Qu’ils se dégradent aussi rapidement non plus (toujours pour l’instant). Par contre, ces boulettes de gomme hors trajectoire, quelle horreur! Cela signifie que celui qui met les roues en dehors de la trajectoire se retrouve avec ces fameuses boulettes qui vont le gêner plusieurs tours durant; et on nous dit qu’on veut du spectacle (=dépassements). Mais s’il n’y QU’UNE trajectoire, comment voulez-vous qu’ils doublent??? Enfin ne nous plaignons pas, du dépassement il y en a eu, ce qui ne change rien au final pour la victoire. Du dépassement en veux-tu en voilà, d’ailleurs. C’est vrai que cela doit faire mal, à machine plus ou moins égale, de se faire mettre un vent par votre poursuivant juste à cause de l’Aileron Mobile. On n’y peut rien, à part lui rendre la monnaie de sa pièce le tour suivant (on l’a vu à plusieurs reprises durant cette course, Massa/Rosberg au tour 20 et 22 et Webber/Alonso, tour 52).

Bref, pour les GP suivants, nous prions ardemment Saint Ferrari, Saint McLaren, Saint Mercedes et Saint LRGP de venir chatouiller les boulettes des RedBull, sans quoi, malgré l’agitation dans les rangs, on risque de s’ennuyer.

Le temps m’étant compté en ce moment, vous n’aurez qu’une esquisse.

Bonne semaine à tous, et merci de votre fidélité!

Traces de pneus.

Alors voilà… c’est finiiiiiiiiiii…. exit Brid-jeu-stone en 2011 (cherchez pas, aucun jeu de mot)!  Et bienvenue à Pirelli pour 3 saisons. Il parait que Bibendoum ne s’est même pas aligné à ce faux appel d’offre$.

Et bien quelles traces vont laisser nos amis (sic) Japonais? Aucune je crois. Surtout avec la dernière course au Canada ! D’ailleurs, on ne sait rien d’eux, juste qu’ils ne font que des gros boudins!

Tandis que Pirelli… heu… on sait déjà que cela va populariser leur calendrier, ce qui, avouons-le, est quand même pas mal quand votre métier consiste à refourguer du caoutchouc piqué dans les forêts tropicales.

Donc plein de nouveautés aérodynamiques à Valence, espérons une belle bagarre. Et vive l’Espagne et les Italiennes (du calendrier Pirelli, pour ceusses qui ne suivent pas)