Cartoon du GP de SINGAPOUR 2017

Bien le bonjour les amis !

Toutes mes excuses, j’avais perdu les clés de MA taule mais je viens de les retrouver !…

Pour fêter ça, je vous propose mes planches du GP de Singapour 2017 en avant-première et surtout en exclusivité ! Appelez vos copains, invitez-les, tout le monde est le bienvenu ! Bonne lecture à vous, n’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez en commentaires , en bien ou en mal, ici pas de langue de bois !

 

Edit: si vous cliquez 2 foix sur les images, vous les verrez en HD… Merci de respecter le droit d’auteur et de ne pas les diffuser ailleurs (… invitez plutôt les gens à venir les voir ici…). Le Patron.

 

 

Publicités

JE SUIS REVIENDU !…

rosvivian-copie

 

BONJOUR, BONJOUR, les amis !

Tout d’abord, je vous présente toutes mes excuses pour cette très très (trop ?) longue absence de ce blog.
Mon année a été très chargée et je n’ai pas su trouver le temps nécessaire pour vous écrire… j’espère que vous ne m’en tiendrez pas rigueur!

A part ça, j’espère que vous allez toutes et tous bien et que cette année de sport automobile vous a plu !

La F1… commençons par la F1.
Perso, j’ai trouvé cette saison assez intéressante, alors que la bataille pour le titre Constructeurs ne laissait entrevoir aucun suspense depuis… Melbourne en ouverture de championnat.
Déception -pour ma part- des performances Ferrari et Williams, incapables de quoi que ce soit. Ces deux équipes dégringolent. Red Bull au contraire a su remonter la pente, et de fort belle manière avec 2 victoires (Barcelone et Malaisie) dues sans aucun doute à l’abandon du poussif moteur Renault pour le performant Tag Heuer ! (Si jamais certains d’entre-vous avaient hiberné depuis 15 mois, je rappelle à toutes fins utiles que RBR a rebadgé ses moteurs Renault en Tag Heuer l’hiver dernier, mais que le mérite revient aux hommes de Viry-Châtillon qui ont accompli des progrès considérables depuis la dernière inter-saison. D’ailleurs, RBR ne s’y est pas trompé en prolongeant pour 2 ans la location de moteur Renault pour ses Red Bull… et ses Toro Rosso qui abandonneront donc le Ferrari client dès 2017).

En terme de déception, Renault en est une évidemment. Mais soyons lucides, il ne pouvait en être autrement, la décision de revenir ayant été prise très tard fin 2015, il a fallu composer avec le chassis d’Enstone à court de développement depuis trop longtemps. Les hommes de Frédéric Vasseur devraient faire un bon pas en avant en 2017 (avec qui plus est les nouvelles règles qui remettent les compteurs à -presque- zéro entre les équipes). L’arrivée en outre de Nico Huldenberg devrait faire du bien au moral des troupes (à ce propos, je suis très déçu par Magnussen qui n’a pas du tout joué le rôle de locomotive chez les Jaunes et qui a été souvent surclassé par Jolyon Palmer…).

La nouvelle équipe Haas a fait illusion au début, mais a eu beaucoup de mal à confirmer sur l’ensemble de la saison. J’ignore si leur partenariat technique avec la Scuderia Ferrari se prolonge en 2017 (cette année ils avaient -grosso modo- une Ferrari client avec Boîte de vitesse, moteur, suspensions fournis par Maranello, et un design carrosserie assez ressemblant).

Force India me semble être aussi une des équipes qui mérite un compliment. Finir 4è du Championnat devant Williams, McLaren, Renault et consorts est une sacrée performance ! Et avec si peu de moyens !

2017 a aussi été l’année de la révélation d’un pilote: Max Verstappen. Alors lui, on l’adore ou on le déteste visiblement. Mais il faut avouer, autant son père, en plus d’être une tête de con était un mauvais pilote (Jos The Boss… tu parles !), autant mini Max (< t’as vu la blague-Lol) a l’étoffe d’un grand. On peut en discuter, batailler sur ses manœuvres parfois limites, moi j’adore parce que j’ai trouvé qu’il apportait un vent de fraîcheur sur la discipline. On a revu, grâce à lui, des dépassements à couper le souffle, mais surtout, j’ai été scotché par sa maîtrise sous la pluie au Brésil… comme Jésus il marchait sur l’eau, mais en plus il allait vite-lui ! Et puis entre nous, on peut crier qu’il est protégé par la FIA, mais est-ce que les autres pilotes ne sont pas un peu frileux ? C’est quand même la F1, non ?

Un autre pilote a été révélé… j’ai nommé… Nico Rosberg ! Pour le dire vite, je n’aurais pas parié un kopeck sur lui en début de saison, tant Hamilton me paraît supérieur. D’ailleurs, leurs statistiques personnelles montrent bien le fossé entre eux. Mais aussi leur déroulement de carrière: l’arrivée de Lewis en 2007 chez McLaren où il fait jeu égal, d’emblée, avec Alonso… et loupe le titre à 1 point près… pour finalement devenir champion sa 2è saison… Et puis ses 53 victoires (Top 2 au Panthéon de la F1) et ses 61 pole-positions (Top 3 -pour l’instant- au Panthéon de la F1) … wahou, ça file le vertige… Je vous signale que vous êtes en train de vivre -en live- la carrière d’un des 3 plus grands pilotes de l’histoire de la F1, même si les époques ne sont pas comparables… Reste Schumi, inaccessible…
Mais revenons à Rosberg.
Nico n’avait rien au départ… ou il avait tout. Selon de quel point de vue l’on se place. Je dis « rien » car visiblement les fées du sport auto ne se sont pas penchées sur son berceau à sa naissance. « Tout » car son père était champion du monde 1982, ce qui doit ouvrir bien des portes. Mais le monde en général, du sport-auto en passant par le cinéma, la chanson, etc… regorge de « fils de… » qui n’ont jamais rien fait de bon. Mais je suis convaincu que Nico fait partie des besogneux. Des travailleurs. Ceux qui, à la force du poignet et avec une bonne dose d’abnégation, vont réussir à rattraper les talentueux. C’est ma conviction: il a travaillé tellement dur, tout le temps (quand d’autres se trémoussent aux Grenadines à moitié à poil avec Rihanna, suivez mon regard…) qu’au final… eh bien ça l’a fait! Une petite dose de chance (être plus épargné que sont coéquipier d’un point de vue fiabilité), de la constance … et hop ! Un titre de Champion du Monde de F1. Alors chose amusante, Rosberg est donc devenu pour ainsi dire l’égal de son père: 1 seul titre de CDM, un titre acquis avec une victoire de moins que son concurrent direct, et 5 points de plus que son concurrent direct !
Quoi qu’il en soit, même si -vous l’avez compris- ce pilote ne m’attire pas, je trouve qu’il a amplement mérité son titre, justement parce qu’acquis face à l’un des plus grands, Hamilton. Tout allait donc mieux dans le meilleur des mondes, donc, le favori battu, l’outsider titré… et on pensait déjà à la revanche de 2017, quand patatras! Rosberg annonce le lendemain de son titre qu’il abandonne définitivement la Formule 1 ! Vu comme ça, on se dit « quel pleutre ! », il a peur de défendre son titre face à un Lewis survolté l’an prochain. Ou alors, si on est Normand on peut se dire qu’ainsi il ne fera jamais la course de trop. JAMAIS. Parti au TOP le Nico ! Et pour le coup, Massa, Button et beaucoup d’autres pourraient se demander à juste titre s’ils ne l’ont pas faite, eux, cette course de trop…

Pour 2017, avec les nouvelles réglementations aéro et pneus, j’espère que l’ordre établi ces 3 dernières années sera quelque peu chamboulé.

WEC: vous le savez, cette année, en plus de mes collaborations avec Motorsport.com et le circuit de Bahreïn, j’ai aussi travaillé pour le WEC. Ce qui m’a forcé du coup à regarder plus en détail cette discipline. Et là j’avoue que j’ai été comblé. Les différentes catégories (avec environ 18 secondes d’écart entre les meilleurs Proto et les dernières GT), le fait que ce soit un sport d’équipe à 3 pilotes, le format des courses (24h pour le Mans et 6h pour les autres courses) rendent le suivi d’une course plus intense, plus complexe et offre souvent plus de rebondissements. Et les voitures sont vraiment belles ! Quant à l’ambiance, elle est évidemment plus cool qu’en F1, les gens et les pilotes sont plus abordables, qu’ils soient jeunes, moins jeunes, connus ou inconnus. Je vous ferai d’ici peu un billet spécial WEC à Bahreïn où j’étais en déplacement il y a peu, avec plein de photos à l’appui.

J’ai manqué de temps cette année pour suivre le GP2 et le GP3, même si je suis content de voir Pierre Gasly gagner le titre dans l’antichambre de la F1.

Par contre, il y a un truc qui m’a fait tripper et que j’ai découvert sur Internet, c’est le championnat de Super Truck, formule mono-type de gros pickups dont j’ai vu des vidéos à Adélaïde: sur le tracé urbain sont disposés des rampes et les Trucks les sautent durant la course… spectaculaire au possible. Jetez-y un œil, ça vaut le coup !

> http://stadiumsupertrucks.com/about/

Au chapitre des nouvelles, Michel Disdier, pilote Français ira courir en Nascar Truck Series à Daytona le 24 février 2017 dans une auto… décorée par mes soins sur une idée de base à lui… j’ai hâte !

Maintenant la parole est à vous ! Qu’avez-vous retenu de 2016 ? Quels sont les pilotes, les équipes, les disciplines qui vous ont plus ? C’est la libre antenne ! A bientôt.

Amitiés

Cirebox

SEANCE D’ESSAIS À BAHREIN

Le grand moment de vérité a sonné! Enfin TOUTES les équipes sont présentes ensemble sur le circuit de Bahrein pour la deuxième séance de test avant-saison. Nous saurons tout! Tout, je vous dis!
RedBull/ToroRosso/Renault ont-ils trouvé la performance, la Mercedes sera-t »elle l’épouvantail de la saison? Williams sera-t’elle sponsorisée par Martini? La Lotus E22 roule-t’elle? Fernando Alonso est-il dépassé en vitesse pure par Kimi? Hulkenberg a-t’il fait le bon choix en rejoignant Force India? Maldonado a-t’il gagné son 1er GP par hasard? Helmut Marko est-il véritablement l’Empereur de la Guerre des Etoiles? RedBull donne-t’il vraiment des ailes? Eric Boullier est-il meilleur que Martin Whitmarsh? Roscoe bave-til sur la jambe de Toto Wolff?

En guise d’accompagnement, un dessin du nouveau kakse de Romain Grosjean et son désormais inséparable numéro 8!

(que vous retrouverez bientôt en T-shirt, mais nous en parlerons ultérieurement).

 

Romain_Kakse_2014_jpeg

KIMIIIIIIIIIIIIIII !

S’il pensait passer incognito sur les Champs Elysées ce lundi après midi, Kimi Raikkonën avait tout faux. Une foule en délire était au rendez-vous à l’Atelier Renault pour apercevoir, toucher, embrasser le Champion du Monde 2007. L’êvenement, annoncé peu de temps avant sans trop de publicité est sans conteste une réussite, d’ailleurs le Losange avait mis les petits plats dans les grands pour que la fête soit réussie. Il aurait presque fallu réquisitionner les Champs Elysées eux-mêmes, tant de personnes étant à l’extérieur par manque de place dedans.
Au final Kimi a passé environ une heure à l’Atelier Renault. En visite le matin même à l’usine Renault Sport F1 de Viry-Châtillon, il avait emmené avec lui sur les Champs des responsables RSF1 et son ingénieur moteur Ricardo Penteado. Ensemble ils ont fait le tour de l’exposition « NO LIMIT » consacrée en ce moment à des gloires sportives de la marque au Losange (de la « K » de 1902 à la RedBull RB7 en passant par l’Alpine A442) le tout accompagné d’excellentes planches de bande dessinées de Christophe Merlin, et répondu à des questions posées par le journaliste Christophe Malbranque. Il s’est prêté de bonne grâce à une séance de dédicaces, même si on voit bien qu’il n’est pas des plus à l’aise sous les sunlights et devant la foule. Mais malgré son côté taciturne naturel, il semblait relativement détendu. Je vous mets quelques photos de l’évènement ainsi que pour les plus assidus des photos d’une maquette du moteur RS27.
Pour de plus amples info sur cette expo, c’est là: http://www.atelier-renault.com/fr/expo/no-limit

Sinon j’allais oublier de vous dire que Kimi présentait en outre la dernière pub télé Renault, vraiment très drôle:

http://www.youtube.com/watch?v=CSfzxO1nluI&feature=youtu.be

 

P1000625

 

P1000629

 

P1000633

 

P1000656

 

P1000657