Sâcré Daniel !

Eh bien pour une belle victoire c’est une belle victoire que celle de Daniel Ricciardo à Monaco ! Même si, comme pourraient l’objecter certains, c’était facile en partant de la pole, « on-ne-peut-pas-doubler-à-Monaco », il fallait quand même le faire. Surtout que l’Australien n’a pas eu une course tranquille, avec ses problèmes de moteur dès la mi-course l’obligeant sans doute à jongler avec les boutons du volant (et ne pas se déconcentrer) et à psychoter jusqu’à la fin. Belle gestion de course selon moi. Mais ce qui est beau je trouve dans cette victoire, outre qu’elle fût la première pour lui en Principauté, c’est quelle ne doit rien au hasard. Archi dominateur de toutes les séances du jeudi, et du samedi matin, Ricciardo signe une très belle Pole Position, pour finir par gagner. Ce qui signifie qu’il aura marqué de son empreinte tout le week end, aucun opportunisme là-dedans, simplement de la concentration, du travail, de la précision et de la réussite (lui qui en a quelques fois manqué).

Septième victoire pour lui, donc, la seule acquise depuis la pole. Il nous avait habitué à des remontées du diable vauvert pour gagner les précédentes, mais là, je trouve qu’il a pris une autre dimension, étant très  impliqué tout le week end. Alors sans doute le chassis Red Bull était il le meilleur sur ce tracé urbain. Nous verrons en Hongrie où il risque de faire encore mal.

Personnellement, j’ai transpiré tout le GP pour Renault. Pas Renault l’équipe (les 2 voitures dans les points, c’est bien), mais pour Renault le motoriste. Si le Power Unit de Ricciardo avait lâché, en mondovision, les relations que l’on sait déjà houleuses entre Milton Keynes et Viry auraient viré à l’orage !

Par charité nous ne parlerons pas de Verstappen, qui, avec toutes ces erreurs accumulées, est en train de descendre de son piédestal, et qui a intérêt à gagner rapidement en maturité, s’il ne veux pas rejoindre son père au panthéon des tocards.

Bonne note pour les Ferrari – qui a vraiment un excellent ensemble châssis-moteur cette année- mais je suis déçu par les Mercedes, complètement … à la rue (haha ) sur ce tracé urbain . Après, il est dit que les Flèches d’argent jouent le championnat, et, effectivement, cela se joue sur la durée pour pouvoir être dégusté comme un appétissant macaron (<< énorme cette  blague ! ). Donc assurer pour finir la saison Champion du monde, c’est vrai qu’il faut gérer le championnat dans son intégralité, comme le faisait le Professeur.

Coup de chapeau aussi à Ocon et Gasly, 6è et 7è. Ils sont vites ces petits! Espérons qu’ils progressent encore et puissent intégrer des top teams ! (si Ricciardo comme il se murmure veut se barrer chez Ferrari ou ailleurs, c’est tout bon pour Pierre !).

 

Allez à bientôt les amis, et dites-moi ce que vous en avez pensé, vous ?

(les grid-girls, Flavio in ze paddock , le Prince qui boit au goulot, etc… )

Publicités

CAMPEON DEL MUNDO !

ÇA Y EST ! « IL » L’A FAIT ! Lewis titré pour la quatrième fois ! Comme son rival malheureux Vettel.

Excusez mon retard à vous narrer cette course, des affaires urgentes à Malte, à l’Ile de Man et aux Caïmans m’ont tenues éloigné de la planche à dessin ces derniers temps. Mais juste à l’heure avant le GP du Brésil, voici votre cartoon ! J’espère que vous prendrez du plaisir à le lire comme j’en ai pris à le dessiner.

Ce week end, sortez les mouchoirs, nous allons assister au match retour des adieux larmoyants de Felipe Massa… Est-ce cette fois la bonne? 😉

Quant à moi je m’envole sous peu suivre les 6 heures WEC de Bahreïn, dernière manche du Championnat où seront distribués les titres et trophées en GTE Pro, GTE Am et en LMP2, le titre constructeurs et pilotes du LMP1 ayant déjà sacré Porsche et son équipage N°2. Porsche dont ce sera la dernière course dans cette discipline -vous le savez- avant de rejoindre la e-Formula en 2018.

Vous pourrez suivre mes dessins en vous connectant au Twitter du circuit de Bahreïn toute cette semaine: https://twitter.com/BAH_Int_Circuit

 

A très bientôt

Cirebox

ps: du coup n’attendez pas le Cartoon du GP du Brésil cette semaine je n’aurai pas le temps… rendez-vous dans une dizaine de jours !

Saison 2017… C’est parti !

cirebox_f1_2016vs2017

Bien le bonjour les amis.

Eh bien, on peut le dire, la saison 2017 est lancée !

Toutes les monoplaces ont été présentées (enfin presque toutes, voir ce dessin: https://fr.motorsport.com/f1/news/humeur-cirebox-immersion-exclusive-manor-876201/ ) et les équipes ont pris le chemin de Barcelone pour tester ces nouvelles F1. Nouvelles à tous les titres puisque, vous le savez, les règles aéro ont changé, ce qui se traduit par des dimensions légèrement plus importantes en longueur (le nez et l’aileron avant ainsi que l’aileron arrière), bien que l’empattement (la distance entre l’axe des roues AV et AR) n’ait pas changé. De plus, la largeur des trains AV et AR ont pris un peu en largeur, et comme les pneus sont plus larges, cela donne des voitures plus longues et plus larges. Ajoutez à cela l’aileron arrière plus bas et plus large, cela ne fait que renforcer visuellement cet effet d’embonpoint. Le diffuseur arrière a un volume plus important, et des « barge bords » ont fleuri sur les côtés (et sur 9 équipes sur 10, apparition d’un aileron de requin sur la capot moteur, comme en 2009), ainsi que certains ailerons en forme de « T ». Bref, des F1 « new look ». (voir à ce propos ce dessin hilarant: https://fr.motorsport.com/f1/news/humeur-cirebox-mercedes-peche-dessin-878936/ )  

La règlementation moteur n’ayant pas évolué de manière spectaculaire, les moteurs sont optimisés par rapport à 2016 (notons malgré tout quelques modifications, notamment 2 tubulures en plus le long de l’échappement pour une évacuation complémentaire de gaz ou d’air chaud (je ne me suis pas penché sur la question). Renault en revanche, a revu sa copie de fond en comble, et propose un nouveau moteur qu’il faudra dans un premier temps fiabiliser. Tous les radiateurs semblent être plus petits (et les pontons qui les carènent) , mais c’est peut-être dû au fait que le plancher plat est un chouilla plus grand.

Les forces en présence restent les mêmes… Mercedes semble -déjà !- loin devant, les Ferrari gonflent le torse (comme d’hab’ ) sur ces essais. Les RedBull sont bien là aussi. McLaren est déjà en train de plancher sur une version « B »… ce qui n’augure pas d’une bonne saison… on risque de voir encore un Alonso grincheux.

Sur les essais il est difficile de savoir qui fait quoi. Par exemple on ne sait jamais quel est le niveau d’essence embarqué. Donc le poids à traîner. Pour les pneus, il y avait par exemple jeudi 3 mars à Barcelone des essais en mouillant la piste (par camion citerne). Comme la piste s’asséchait rapidement, on pouvait voir (je vous le jure, j’y étais) au même moment des pilotes en intermédiaires rainurés (vert) pendant que d’autres roulaient en pneus tendres (jaunes) et Vandoorne en… Ultra Tendres (violet) ! Ensuite, sur la piste, certains pilotes (ou équipes) testent différentes solutions avec des rythmes rapides, moyens, ou lents… bref, difficile de se faire une idée des Renault, Force India, Williams, Haas, Toro Rosso et Sauber.

Nous en saurons peut-être un peu plus lors de la 2è semaine à Barcelone mais plus simplement le 26 mars à Melbourne.

 

Je n’aurais encore cette année que peu de temps à consacrer à ce blog et m’en excuse par avance.Je serai tous les jeudis sur le pont pour le dessin hebdo sur Motorsport.com,  et après chaque GP, RDV sur ce même site pour les 3 planches de BD. Par ailleurs, avant et après chaque GP, un cartoon sera diffusé sur le compte Twitter du circuit de Bahreïn  (https://twitter.com/BAH_Int_Circuit ).

Enfin, je serai toujours partenaire du championnat d’endurance WEC, avant et après chaque course pour des WECtoons ! (voir leur twitter: https://twitter.com/FIAWEC ).

 

A très vite les amis et bon(s) championnat(s) 2017 !

Renault Sport en F1: ZE RETOUR!

Bon les amis je pense que vous êtes z’heureux des z’euros que Renault met sur la table pour revenir au sommet du sport auto, c’est-à-dire en Formule 1 ©.

Rachat de la moribonde Lotus, retrouvage des locaux d’Enstone, réactivation de ce couple autrefois victorieux… « on a vu souvent rejaillir le feu d’un ancien volcan qu’on croyait trop vieux » comme disait le poète 😉 .

Allez assez de blabla, vous pouvez revoir la « Keynote » Renault en suivant ce lien:

http://event.media.renault.com/Renault/030216/public/vod/d/fr/player.html?nocache=658406#

Renault_Returns copie2

Gentlemen, start your engine!

Et voilà, après une intersaison que vous n’avez même pas vue passer (hum!) nous voici arrivés au départ (sic) du 1er GP 2015! Youpi! Alors, alors… que nous réserve donc cette saison? A n’en pas douter, les Mercedes seront encore (ENCORE?) favorites cette année. Les Red Bull sauront-elles, grâce à Renault F1, tirer leur épingle du jeu? Espérons-le pour l’intérêt du sport… C’est peut-être Ferrari qui se rappellera à notre bon souvenir en alignant pour la première foix depuis 143 ans une monoplace compétitive? Bon, j’exagère, mais depuis le titre de Raikkonën en 2007, quelques victoires ça et là, mais rien de bien consistant, il faut l’avouer. Sebastian Vettel, le transfuge,  saura-t’il leur insuffler ce petit supplément d’énergie qu’il leur manquait? A voir, leur monoplace a l’air d’être bien née… Bon cela nos fait donc en théorie Mercedes, Red Bull, Ferrari. Et les autres? Williams qui joue profil bas? Il seront là c’est certain mais il leur a manqué un petit quelque chose en 2014. McLaren? Pfff, l’équipe de Woking semblait avoir un bon package pilotes, mais l’accident « étrange » de Fernando les a sans doute mis à mal, d’autant plus que leur moteur Honda n’a pas l’air du tout compétitif (pouvait-il en être autrement?). A rayer donc des prétendants à « la gagne ». Lotus? Avec le bloc Mercedes ils devraient être mieux, c’est certain. Mais jusqu’où? Force India et Toro Rosso joueront les petits point, comme d’hab’ (n’excluons pas quelques coups d’éclat pour FI). Sauber se vautre dans des démêlés judiciaires avec Van de Garde qui a apparemment un contrat de pilote en bonne et due forme, mais qui n’est pas censé conduire… Une bonne nouvelle, est le retour-du-monde-des-morts-vivants de l’équipe Marussia qu’il convient d’appeler maintenant Manor. C’est plutôt cool pour ses salariés, même s’il vont faire de la figuration avec une machine 2014 remise -vaguement- au goût du jour… La mauvaise, c’est que l’état de Jules Bianchi ne semble pas s’améliorer… ayons donc une pensée pour lui. Notons enfin que Caterham a définitivement cessé d’exister. Son ex-patron a l’air d’avoir fondu les plombs puisque la collaboration avec Renault sur l’Alpine a aussi fait long feu. Et je ne crois pas que Air Asia soit en super santé avec la disparition de son A320 en mer de Java… On est sans nouvelles de l’état de santé de Michael Schumacher, ce qui ne présage rien de bon. Rassurez-vous pour Alonso, il a l’air rétabli, et poste sur les réseaux sociaux des photos de lui en train de faire de la muscu, et, s’il manquera sur la grille de Melbourne, il devrait être présent dans 2 semaines en Malaisie. Allez les amis je vous souhaite du courage pour « ceusses » qui se lèveront dans la nuit voir les EL1 et en tout cas un excellent GP avec plein de rebondissements, plein de dépassements, enfin su sport, quoi! melbourne_1