FIN DE SAISON…

Alors, bien évidemment,  j’en entends certains qu’y se disent  » elles sont où les planches du GP du Brésil? »…

La réponse: nulle part, un chouïa dans ma tête et nulle part ailleurs. La raison? Je rentre à peine des 6h WEC de Bahreïn où je suis parti dès le 11 novembre (le jour des qualifs du GP du Brésil). Je suis allé dans un bar regarder le GP ( c’est diffusé sur BeIn Sport qui n’était évidemment pas dans mon bouquet à l’hôtel…) où le Julien Fébreau local devait s’appeler Mohamed… Bon, avec les images, ont comprend quand même, mais les commentaires en Arabe (quand on baragouine comme moi juste 3/4 mots) n’aident pas à comprendre ;). Et je n’avais rien pour noter les faits de course…

Et comme j’étais à Bahreïn pour « couvrir » les 6 heures WEC, je n’avais ni le temps, ni la disponibilité, ni le matériel pour réaliser ces planches. Rentré donc il y a quelques jours, mes clients de Bahreïn et du WEC ont accaparé tout le temps que j’avais pour de nouveaux cartoons. D’autres travaux urgents se sont rajoutés sur la pile, et donc, mes journées ayant sans doute comme les vôtres simplement 24 heures… eh bien… je n’ai pas eu le temps ! Ce n’est que partie remise, of course, et on se fera un combo Brésil/ Abu Dhabi.

Quant à ces 6 heures WEC, c’était vraiment une super course. J’aime vraiment de plus en plus cette discipline pour les machines fabuleuses (et tellement différentes), les multiples catégories, les dépassements, les rebondissements, et l’ambiance très bon enfant. Des pilotes, des staffs, accessibles, ça change de la F1. Avec en plus cette année des faits très marquants, comme la dernière course de Porsche en LMP1 (snirfle©) avec le titre en poche (Constructeur et pilotes) depuis Shanghai . Cela dit, la bataille faisait rage durant cette course pour le Trophée des Teams et Pilotes en LMP2 entre Rebellion (N°31) et Jackie Chan (N°38), pour le titre de CDM Pilotes en GTE Pro (pour le titre CDM Constructeurs -nouveauté de cette année- c’est Ferrari avec la 488 qui l’avait remporté à Shanghai), le Trophée Teams GTE Pro, entre AF Corse, Porche et Chip Ganassi/Ford, et le Trophée Teams GTE Am, entre Aston Martin, Dempsey Porsche et Clearwater Ferrari). Bref de la baston à tous les étages. Les Vainqueurs sont donc sur toutes les catégories, en LMP1 Porsche, Vaillante Rebellion en LMP2, Ferrari/ AF Corse en GTE Pro, et Aston Martin en GTE Am.

Nous avons eu droit par ailleurs à la présentation de la nouvelle BR 1, superbe machine de LMP1 pour 2018, capable d’accueillir plusieurs moteurs essence. Car, avec le retrait précipité de Porsche de la catégorie reine (ou en revanche Toyota reste), le WEC a dû réagir et va revoir les équivalence en LMP1 entre les machine hybrides officielles (commeToyota) et les LMP1 privée à moteur V8 thermique. Plusieurs écuries privées sont sur les rangs pour réintégrer cette catégorie (où il n’y avait plus de concurrents suite au passage en 2017 de Rebellion en LMP2 et à l’abandon de byKolles), parmi lesquelles SMP Racing, Manor… byKolles (qui ferait son retour) et sans doute Rebellion (LE spécialiste du LMP1 privé). Voire d’autres…

Le FIA WEC a donc concocté une « Super Saison » qui s’étalera sur 2018-2019, avec un prologue, une course de 6h à Spa (pour se mettre en jambes) et les 24 heures du Mans. Le championnat se terminera en 2019 aux 24 heures du Mans. Cette course mythique sera donc courue 2 fois sur ce championnat « spécial ». Huit course au total. Et à propos des 24 heures du Mans, l’édition 2018 verra la participation (vous devez déjà le savoir) de Fernando Alonso avec Toyota. Il était d’ailleurs à Bahreïn, pour les Rookie Tests qui avaient lieu le lendemain de la course (dimanche 19 nov.) Il a tourné comme une horloge pendant 113 tours… J’avais la chance d’être sur la piste ce jours-là et je peux vous dire qu’il a vite compris comme utiliser 500 ch thermiques et 500 ch électriques à l’accélération… très belles trajectoires, pas de fautes… vraiment un grand pilote ce Fernando !

 

Bon je vous mets quelques photos prises avec mon téléphone, histoire de vous faire partager un peu l’ambiance de ces 6 h de Bahreïn. A très bientôt, et bon GP d’Abu Dhabi à tous !

La planche « Hommage » à Porsche LMP1, signée par toute l’équipe remise en grande pompe sur la grille et possée sur la 919 🙂

 

Brendon Hartley, CDM, Neel Jani et Andre Lotterer…

Fernando sur la grille des 6h de Bahreïn…

BR1, une des LMP1 privées de 2018


G-Drive et son pilote N°1, Rusions, qui parle un Français excellent !


Mes copains de chez Rebellion qui gagneront le titre à l’issue de la course !


Signatech Alpine… qui malheureusement ne remportera pas cette année le LMP2…

La TOY que conduira Alonso le dimanche…

Les vainqueurs par catégorie de la course…

 

Un p’tit ravitallement pendant les Essais Qualifs, vu de chez Rebellion…

 

Rookie Test le lendemain de la course. Ici, Toyota N°7 avec l’excellent et très prometteur, du haut de ses 19 ans, Thomas Laurent !

[ EDIT du 28 novembre]

Pour ceux qui ne sont pas familiers du WEC et de ses différentes catégories, voici un petit récapitulatif des différentes catégories, avec poids mini et puissance… Les couleurs de fond représentent les couleurs sur lesquelles sont apposés les N° de course…

BONNE ANNÉE (DE SPORT AUTO) À TOUS!

Hello les amis, comment qu’ça va bien?

En cette traditionnelle période de vœux, je vous adresse à toutes et tous mes Vœux de (très) Bonne Année pour 2016!

Je ne vais vous parler ici que de Sport Auto, mais bien entendu je vous souhaite aussi une année aussi agréable, paisible et joyeuse que possible.

2015 aura marqué en F1 la 3è campagne victorieuse de Mercedes GP. Y a-‘il des chances que cela change? Quand je dis « change » ce n’est pas un avis critique sur les Flèches d’Argent, mais sur le niveau de concurrence. Peut-on espérer que Ferrari (oui je m’en remets à Ferrari!… Incroyab’!) soit en 2016 un caillou dans la chaussure de la firme de Brackley? Ils le peuvent… Que RedBull avec son nouveau moteur badgé TagHeuer soit au niveau? Que McLaren soit -enfin- débarrassée de ses problèmes récurrents de performance et fiabilité moteur? Raikkonen va-t’il sortir de sa léthargie? Rosberg va-t’il trouver ce « petit plus » qui lui fait cruellement défaut ou bien… est-il déjà à son « maximoume »…

J’espère aussi que les Toro Rosso à moteur Ferrari seront bien nées pour voir Sainz et Verstappen au top!

Plein de nouveautés en revanche, avec l’arrivée de Renault F1 Team et Haas F1 Team. Cette dernière compensera la perte de Caterham fin 2014 en nombre d’équipes et c’est tant mieux. A quoi faut-il s’attendre pour ces 2 équipes? Je pense qu’Enstone sera surmotivée et, vu qu’elle ne part pas de zéro devrait accomplir une saison faite de haut et de bas mais honorable somme toute… si Maldonado ne passe pas la saison dans le mur et si Palmer nous montre une bonne pointe de vitesse. Car Force India sera encore là pour jouer les trouble-fête et prendre de précieux points dans une équipe très pro et stable. Quant aux Ricains, malgré une grosse aide technique de Ferrari c’est surtout le manque de méthode et d’automatismes liés à la discipline qui devraient les handicaper. Romain Grosjean leur pilote Numbeur Oine en fera les frais au début, mais c’est normal pour toute équipe qui débute.

En WEC, grosse-grosse bataille en vue en LMP1: Porsche aura a cœur de défendre ses titres pilotes/constructeur dûment acquis, Audi revient avec une nouvelle machine dont on espère qu’elle est aussi performante qu’elle est moche 😉

Quant à Toyota, espérons là aussi qu’ils sachent produire une voiture performante car leur saison 2015 a été un peu décevante…

A noter pour le WEC que cette année les 24heures du Mans se déroulement le même week end que le GP de Russie… donc Huldenberg n’ira pas défendre sa victoire 2015… dommage…

Me concernant, j’ai le plaisir de vous annoncer que vous me retrouverez en 2016 comme en 2015 sur le Internet Mondial avec le Circuit International de Bahreïn et Motorsport.com. Je suis personnellement très heureux de cela, vous vous en doutez!

J’espère que vous z’aussi!

Voeux 2016_1 copie2 copie